Note du jeu
5.92/10
moyenne sur 38 avis

Les avis des membres

 0  0
Gigi
Pose ton jok !
4,00 
 0  0
sanyo.pachinko
4,00 
 0  0
striper_oz
6,00 
 0  0
XavO
2,00 

News

Level 8 Super Mario, Super Rami et les enfants
Rédigé par Docteur Mops le 2 août 2019 à 16:00
Euthanasie Rami ! Euthanasie Pari !
Rédigé par Docteur Mops le 23 janv. 2017 à 12:10
Jouer au Hanafuda en ligne
Rédigé par Docteur Mops le 24 août 2016 à 16:20

Sujets de forum

Jeu de cartes "le barami"
Dernier message Hadoken
le 13 août 2012 à 16:12
Tout ce qui tourne autour du rami
Dernier message Jesuska
le 11 mai 2004 à 15:53

Description

Le Rami est probablement le jeu de cartes qui possède le plus de nom de par le monde. Du Rummy au Coon-can, en passant par le Gin-rami, le joker ou le Zumklum, ce jeu de cartes vous propose de vous débarrasser de votre main en jouant des combinaisons. Il n'existe pas de règles officielles, ce qui suit est donc une des bases du Rami Classique.
Matériel.
Un jeu de 52 cartes auquel est rajouté un seul joker, ou un jeu de 54 cartes duquel vous ôtez 1 joker.
La valeur des cartes est : As, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, Valet, Dame, Roi.
Préparation.
Le donneur, tiré au sort, après avoir mélangé le jeu, distribue, une à une, 7 cartes à chaque participant. Le reste est posé faces cachées au centre de la table, il constituera le talon. La première carte du talon est retournée, face visible, et posée à côté du talon, elle constituera la retourne, ou l'écart. Le joueur à la gauche du donneur commence.
La pioche.
Le joueur actif, celui dont c'est le tour de jouer, commence par choisir une carte de sa main et va l'échanger contre, soit la première carte du talon, soit la première carte de la retourne. Il a ainsi le choix entre une carte dont il connaît la valeur et une inconnue. S'il choisit le talon, il place la carte prise de sa main face cachée sur le talon, si, au contraire, il choisit la retourne, il place sa carte face visible sur la retourne.
La pose.
Une fois que le joueur actif a constitué sa nouvelle main, grâce à l'échange de carte de la phase de pioche, il va pouvoir déposer sur la table des combinaisons ou compléter celles déjà posées, même par d'autre joueur. Celles-ci peuvent être des séquences (cartes de la même couleur qui se suivent), des brelans (3 cartes identiques) ou de carrés (4 cartes identiques).
Un joueur ne peut effectuer qu'un seul dépôt.
Si le joueur actif décide de poser une séquence (cartes de la même couleur qui se suivent), celle-ci ne peut pas contenir moins de 3 cartes.
Si le joueur actif décide de compléter une combinaison déjà sur la table, il peut le faire avec moins de 3 cartes. Il peut donc compléter un Brelan ou rajouter à une séquence 9, 10, Valet un 8 ou un 7, 8 ou Dame, ou Dame, Roi, etc. Il ne peut pas compléter avec un 8 et une Dame, cela constituerais 2 dépôts.
Et le Joker ?
Le joker permet de remplacer, au moment d'un dépôt, n'importe quelle carte dans une combinaison. Une fois joué, le Joker garde sa valeur pour tout le reste de la partie. La carte qu'il remplace devra être jouée dans une autre combinaison.
Mais comment je gagne ?
Lorsqu'un joueur se débarrasse de toutes ses cartes, qu'il fait Rami, ou que le talon est épuisé, on fait le compte des points des cartes encore en main comme suit : le Joker rapporte 20 points, chaque figure 10 points, et les autres cartes leur valeur 1 pour l'As, 2 pour le 2, etc.
Le premier joueur à 100 saute, celui qui a le moins est alors considéré comme "Grand Vainqueur".
Variantes.
Il existe, bien sûr, quantité de variantes, qui vont du Rachat (possibilité d'atteindre 100 points trois fois), au "Rami" qui fait doubler les points des adversaires si vous posez toutes vos cartes d'un coup en criant "RAMI !".

Vidéos

Aucune vidéo trouvée

Les autres éditions

    Aucun jeu trouvé

Extensions

    Aucun jeu trouvé

Dans les listes

    Aucune liste