Description complète

Au pays des Elfes, il existe une cérémonie que tous les jeunes Elfes attendent fébrilement. Pendant 4 jours, ils devront parcourir l’Elfenland et traverser un maximum de villages avant de retourner dans leur cité natale.
Celui qui aura parcouru la plus grande distance deviendra le plus estimé de tous.
Pour parvenir à leur fin, il leur faudra utiliser au mieux les différents moyens de transport disponibles : Dragons majestueux, Licornes graciles, Sangliers géants, Chariots orques, ou autres Tourbillons aériens…
Vu de là-haut ; c’est beau.
Le plateau de jeu, magnifiquement illustré, représente le pays des Elfes avec ses villages, ses routes terrestres ou maritimes qui traversent différents types de paysages.
Au court des 4 tours de jeu, les joueurs vont devoir parcourir les routes en traversant un maximum de villages. A chaque village, ils peuvent récupérer un pion à leur couleur pour tenir une comptabilité de leurs points de victoire.
Itinéraires bis…
Dans un premier temps, les joueurs à tour de rôle devront placer sur les routes des tuiles représentant les moyens de transport disponibles. Seules les routes qui comportent une tuile peuvent être empruntées.
Ces tuiles sont tirées soit aléatoirement, soit parmi un lot de 5 faces visibles.
Vite ! Suivez cette licorne !
Une fois les tuiles placées, les joueurs pourront utiliser ces chemins en dépensant des cartes de déplacement. Ces cartes doivent correspondre évidemment aux tuiles précédemment posées et suivant le terrain traversé, il faut dépenser un nombre de carte plus ou moins important.
Comme chacun possède 8 cartes, il faut optimiser son parcours au mieux.
La stratégie consiste à choisir dans un premier temps des tuiles qui correspondent aux cartes que l’on pourra jouer ensuite.
Vous pouvez aussi ralentir la progression des autres joueurs en posant des tuiles « coûteuses » sur les chemins que vous pensez qu’ils vont utiliser.
Comme chaque joueur possède un point à sa couleur dans tous les villages, il est possible de trouver des alliances et de profiter d’un joueur qui va dans la même direction.
Un dernier détail.
Dans la règle française, une variante tient compte du retour dans le village natal. Nous conseillons vivement l’emploi de cette variante dès la première partie.
Elfenland a obtenu le Spiel des Jahres 1998.
Le jeu est disponible dans sa version allemande avec une traduction française des règles.
Une extension nommée « Elfengold » est également disponible. Elle réduit beaucoup la part aléatoire présente dans le jeu de base.

Auteurs et éditions

édition 1998
Par Alan R. Moon
Illustré par Doris Matthäus
Édité par Amigo SPIEL + FREIZEIT GMBH

Ce jeu a été ajouté en base le 5 août 2001

 Détails

Année de publication 1998
Auteurs Alan R. Moon
Illustrateurs Doris Matthäus
Éditeurs Amigo SPIEL + FREIZEIT GMBH
Distributeurs ~
Collection ~
Code barre ~
Langue des règles allemand
Prix public conseillé ~

 Ses récompenses

Default
Spiel des Jahres 1998

 Les avis positifs

 1  0
morlockbob
7,90 
 0  0
Hadoken
10,00 
 0  0
XavO
Elfen le coeur
6,00 
 0  0
ThierryW
10,00 
vs

 Les avis négatifs

 0  0
Solipsiste
4,00 
 0  0
giov
Trop brouillon
4,00 
 0  0
target
c'est long
4,00 
 0  0
Lsk
4,00 

 Ce que l'on aime

Aucun pour ou contre
vs

 Ce que l'on n'aime pas

Aucun pour ou contre

 Dans les listes

Aucune liste

 Les sujets

Elfenland
Règles Elfenland s.v.p
Dernier message leiaa le 27 oct. 2011 à 16:08
Créé le jeudi 27 octobre 2011 à 15:59
Elfenland
Elfenland à 2 ?
Dernier message manue1245 le 27 mai 2011 à 20:50
Créé le jeudi 26 mai 2011 à 11:28
Elfenland
Recherche les petits cylindres de ElfenLand
Dernier message Salverius830 le 4 avr. 2010 à 21:48
Créé le mercredi 31 mars 2010 à 20:41
Elfenland
[Elfenland] Garde-t-on les cartes en main à la fin du tour ?
Dernier message hellboychess le 14 janv. 2010 à 00:11
Créé le mardi 4 avril 2006 à 14:04
Elfenland
[elfenland]
Dernier message beaudegat le 21 déc. 2009 à 22:56
Créé le jeudi 17 décembre 2009 à 20:34

 Les articles sur le jeu