331
réponses
11
followers
Par : MrDindon | lundi 26 janvier 2004 à 09:52
Uphir
Uphir
Nicky Larson dit :

Mais ton exemple est complétement foireux, Marion Seclin... Tu n'aurais pas pu prendre une personne normale (pas engagé par exemple) qui subi cela gratuitement ? J'veut dire, l'exemple de Coralie de Dis on joue? est mille fois plus légitime car la nana elle à rien demandé et il la prends en exemple. La je peux comprendre. Marion Seclin... Sérieusement.

Heu... ce n'était pas un exemple ! C'est juste un lien vers une conférence qu'elle a donné sur le cyberharcèlement, qui en montre les mécanismes et comment il impacte la vie de ceux et celles qui le subissent.

Et puis, qu'est-ce que cela veut dire une personne "normale" ? Marion Seclin a fait des vidéos féministes donc elle méritait bien de se prendre des messages d'insultes et des menaces de viol ? Sérieusement ? Du coup, Damien (et Ludigaume qui a publié le texte) méritaient sûrement aussi leur sort (à savoir se faire tomber dessus par tout ce que Twitter compte de justiciers 2.0) au point de préférer tout arrêter plutôt que de subir le courroux d'une poignée d'internautes déchaînés.

Que tu n'aimes pas Pierre, Paul ou Jacques, que tu ne sois pas d'accord avec leur position, c'est ton droit le plus absolu. Mais cela en revanche ne te donne pas le droit de le harceler sur Internet ! Ce n'est pas une question de personne "normale" ou non !

Et malheureusement, trop de gens se pensent intouchables derrière leur clavier et se permettent des propos qu'ils ne tiendraient certainement pas s'ils étaient en face de la personne.

Uphir
Uphir
Accessoirement, et preuve selon moi que tu n'étais pas dans ton assiette au moment d'écrire ton post, que vient faire Coralie dans ton "contre exemple" ? En l'occurrence, ce n'est pas elle qui a été victime de cyberharcèlement, et ce n'était pas le sens de mon propos, ni le sens de celui auquel je répondais lorsque nous évoquions les communautés bienveillantes (et leur contraire pour le coup !).

S'il en est besoin, je reprécise ma position; oui, je "condamne" (note les guillemets) l'article de Damien pour son passage sur les influenceuses dans le milieu du JdP (et pour deux ou trois autres attaques un peu "gratuites" à mon sens), mais je condamne tout aussi fermement les réactions excessives d'une partie de la sphère twitterienne qui a conduit Ludigaume à fermer son compte et à retirer (provisoirement) son site pour échapper à la tempête 2.0.

Note: je suis quasiment persuadé que la plupart des enragés du clavier qui se sont "attaqués" à Ludigaume ne sont pas des followers de Dis, on joue.
Gabriel Ombre
Gabriel Ombre
On devrait pas fermer le fil, hum ?

Allez, bonne journée :)
antonella75
antonella75
Si vous vous intéressez sérieusement aux dérives des réseaux sociaux (manipulations électorales, vols de données personnelles en masse, violences, guerre), je vous recommande 
- ce documentaire d'Arte https://www.youtube.com/watch?v=ByWFrWW_kQk
- suivre un chercheur spécialisé, comme Lê Nguyên Hoang  , sur sa chaine Science4All, @le_science4all sur twitter

Ca ne parle pas d'une instagrammeuse qui montre des jeux et ses fringues (oui forcément, elle est habillée !), mais de sujets vraiment (très) graves.
enpassant
enpassant
Gabriel Ombre dit :On devrait pas fermer le fil, hum ?

Belle tentative mais vouée à l'échec. 

Ludo le gars
Ludo le gars
Gabriel Ombre dit :On devrait pas fermer le fil, hum ?

Allez, bonne journée :)

Je partage cet avis...

Vicen
Vicen
antonella75 dit :- suivre un chercheur spécialisé, comme Lê Nguyên Hoang  , sur sa chaine Science4All

J'appuie cette suggestion. 

(je ne m'attendais pas à la voir surgir de ce topic cela dit)

Uphir
Uphir
antonella75 dit :Ca ne parle pas d'une instagrammeuse qui montre des jeux et ses fringues (oui forcément, elle est habillée !), mais de sujets vraiment (très) graves.

Je ne doute absolument pas qu'il y a des affaires bien plus graves que celle-ci qui se jouent sur le web. Je suis moi-même professionnellement impliqué dans la lutte contre certaines dérives permises par Internet, notamment en matière de lutte contre la cyberpédopornographie.

Maintenant, Ludigaume étant considéré comme une référence dans notre microcosme ludique et Coralie partageant également notre passion à sa façon (qui peut plaire ou déplaire, comme les articles de Ludigaume), il est normal que ce petit évènement "nous" touche plus particulièrement.

Pour autant, je pense, comme l'a dit Gabriel, que nous avons largement fait le tour du sujet et je te remercie pour le lien que tu as mis. J'irai regarder cela avec intérêt.

Nicky Larson
Nicky Larson
enpassant dit :
Gabriel Ombre dit :On devrait pas fermer le fil, hum ?

Belle tentative mais vouée à l'échec. 

Surtout quel intérêt ? Et réfléchissez à tout ce qui cela engendre ?

Si des personnes pensent avoir fait le tour, elles ont simplement à ne plus amener leurs claviers ici.

Nicky Larson
Nicky Larson
Uphir dit :
Nicky Larson dit :

Mais ton exemple est complétement foireux, Marion Seclin... Tu n'aurais pas pu prendre une personne normale (pas engagé par exemple) qui subi cela gratuitement ? J'veut dire, l'exemple de Coralie de Dis on joue? est mille fois plus légitime car la nana elle à rien demandé et il la prends en exemple. La je peux comprendre. Marion Seclin... Sérieusement.

Heu... ce n'était pas un exemple ! C'est juste un lien vers une conférence qu'elle a donné sur le cyberharcèlement, qui en montre les mécanismes et comment il impacte la vie de ceux et celles qui le subissent.

Et puis, qu'est-ce que cela veut dire une personne "normale" ? Marion Seclin a fait des vidéos féministes donc elle méritait bien de se prendre des messages d'insultes et des menaces de viol ? Sérieusement ? Du coup, Damien (et Ludigaume qui a publié le texte) méritaient sûrement aussi leur sort (à savoir se faire tomber dessus par tout ce que Twitter compte de justiciers 2.0) au point de préférer tout arrêter plutôt que de subir le courroux d'une poignée d'internautes déchaînés.

Que tu n'aimes pas Pierre, Paul ou Jacques, que tu ne sois pas d'accord avec leur position, c'est ton droit le plus absolu. Mais cela en revanche ne te donne pas le droit de le harceler sur Internet ! Ce n'est pas une question de personne "normale" ou non !

Et malheureusement, trop de gens se pensent intouchables derrière leur clavier et se permettent des propos qu'ils ne tiendraient certainement pas s'ils étaient en face de la personne.

Il n'y a pas de mérite dans l'histoire. Cela n'a rien à voir.

Cette fille fait des vidéos idéologiques, tranchées et prosélyte. Qu'elle se prenne des retour de baton dans la face, c'est prévisible. Un personne normale (dans le sens ou je l'ai écrit) c'est quelqu'un qui n'attise pas la haine, qui ne clive pas. Coraline de dis on joue? ne clive pas, elle présente juste des jeux. Marion Seclin clive, provoque, fait de la démagogie etc... Ce n'est pas le même genre de personne.

Avec ces conneries de c'est pareil on s'en fous qu'elles fassent les choses différemment le résultat n'a pas à être celui ci. Bah non. Moi je ne suis pas d'accord.
Prenons le cas de Charlie Hebdo. Il y a des ""journalistes"" qui ont été assassinés par leurs actions et prenons le cas du Bataclan, des personnes lambda ont été assassinés simplement parcequ'elles assistées à un concert. Les deux sont mort de la main de terroriste et pourtant pour moi les deux situations ne sont en aucun cas similaire. (Est ce nécessaire que je le précise, je condamne bien entendu toute forme de violence.)

Le harcellement à mon sens est bien différent qu'il soit fictif ou réel. Car comme tu le dit, les milliers de cassos qui l'ont insultés n'iront jamais rien lui faire. Par contre une personne qui se prends du harcellement quotidien par son boss ou autre lui le subit de façon réelle et continue.

Du coup est ce que la cas de Marion qui c'est fait "harceler" par 40.000 personnes /1x  pour une vidéo dont elle est l'autrice est similaire au harcelement d'une secrétaire qui subit 1x / 40.000 jours les avances ou les réflexions salace de son patron ?

Bah non. Sauf que dans un cas, la planète pleure pour une pauvre petite bourgeoise égocentrique qui fait ses petits caprices progressiste et de l'autre la twitosphère dans son ensemble s'en bas les couilles de ceux qui subissent le harcellement quotidiennement et de façon bien réelle.

La meuf à fait influenceuse, elle connait les atouts et les inconvénients du web! Quand tu décide de jouer, joue avec les règles. C'est exactement pour cela que je ne pleur pas les enragés de charlie hebdo mais que je pense encore au mec qui est venu réparé l'ascenseur et dont tout le monde se fous et personne se souviens.


Dans le même délire, la harcellement de l'ado mila ou j'sais plus comment, n'est clairement pas comparable à un harcellement gratuit d'un ado qui n'a rien fait et qui le pousserait au suicide.
 

Nicky Larson
Nicky Larson
Uphir dit :Accessoirement, et preuve selon moi que tu n'étais pas dans ton assiette au moment d'écrire ton post, que vient faire Coralie dans ton "contre exemple" ? En l'occurrence, ce n'est pas elle qui a été victime de cyberharcèlement, et ce n'était pas le sens de mon propos, ni le sens de celui auquel je répondais lorsque nous évoquions les communautés bienveillantes (et leur contraire pour le coup !).

S'il en est besoin, je reprécise ma position; oui, je "condamne" (note les guillemets) l'article de Damien pour son passage sur les influenceuses dans le milieu du JdP (et pour deux ou trois autres attaques un peu "gratuites" à mon sens), mais je condamne tout aussi fermement les réactions excessives d'une partie de la sphère twitterienne qui a conduit Ludigaume à fermer son compte et à retirer (provisoirement) son site pour échapper à la tempête 2.0.

Note: je suis quasiment persuadé que la plupart des enragés du clavier qui se sont "attaqués" à Ludigaume ne sont pas des followers de Dis, on joue.

Damien savais ce qu'il faisait quand il écrivais cela, il pouvais s'attendre à ce genre de réaction. Il assume, et adopte les solutions qu'ils jugent pertinentes.

Ce qui m'étonne c'est que dans un cas (celui de Marion) tu t'insurge contre son harcellement, mais ici tu met en relief l'attitude de damien que tu condamne parce que tu le trouve limite. Mais Marion et sa propagande à des tonnes de raisonnement dont tu ne peux nier qu'ils puissent énerver certains. Pourquoi ne pas mettre cela en relief plutôt que de vouloir la faire passer en martyr.

Des martyrs du net, il y en a, c'est un fait. Mais ce n'est ni Marion, Ni Damien. Ce sont tout les anonymes qui se prennent cela de plein fouet sans être armé pour y faire face. Et c'est la que ça se termine mal. C'est eux que l'on doit protéger en priorité. Pas des influenceur quelqu'il soit parce qu'il connaissant les regles et ont décidé de jouer quand même.

Ronan7780
Ronan7780
Nicky Larson dit :
Uphir dit :
Nicky Larson dit :

Mais ton exemple est complétement foireux, Marion Seclin... Tu n'aurais pas pu prendre une personne normale (pas engagé par exemple) qui subi cela gratuitement ? J'veut dire, l'exemple de Coralie de Dis on joue? est mille fois plus légitime car la nana elle à rien demandé et il la prends en exemple. La je peux comprendre. Marion Seclin... Sérieusement.

Heu... ce n'était pas un exemple ! C'est juste un lien vers une conférence qu'elle a donné sur le cyberharcèlement, qui en montre les mécanismes et comment il impacte la vie de ceux et celles qui le subissent.

Et puis, qu'est-ce que cela veut dire une personne "normale" ? Marion Seclin a fait des vidéos féministes donc elle méritait bien de se prendre des messages d'insultes et des menaces de viol ? Sérieusement ? Du coup, Damien (et Ludigaume qui a publié le texte) méritaient sûrement aussi leur sort (à savoir se faire tomber dessus par tout ce que Twitter compte de justiciers 2.0) au point de préférer tout arrêter plutôt que de subir le courroux d'une poignée d'internautes déchaînés.

Que tu n'aimes pas Pierre, Paul ou Jacques, que tu ne sois pas d'accord avec leur position, c'est ton droit le plus absolu. Mais cela en revanche ne te donne pas le droit de le harceler sur Internet ! Ce n'est pas une question de personne "normale" ou non !

Et malheureusement, trop de gens se pensent intouchables derrière leur clavier et se permettent des propos qu'ils ne tiendraient certainement pas s'ils étaient en face de la personne.

Quand tu décide de jouer, joue avec les règles. C'est exactement pour cela que je ne pleur pas les enragés de charlie hebdo mais que je pense encore au mec qui est venu réparé l'ascenseur et dont tout le monde se fous et personne se souviens.

 

C'est une règle, de se faire exécuter pour avoir exprimé un avis, aussi polémique soit-il ?
Je me doute bien tu ne cautionnes pas l'acte terroriste, mais déjà considérer qu'ils l'ont quand même un peu cherché, c'est un pas dans une direction qui me semble fort dangereuse.
Uphir
Uphir
Je pense que tu devrais laisser tomber Ronan. Laisse le dernier mot à Nicky, cela satisfera son égo !

Perso, plus rien à dire (et à lire) sur le sujet.
kibitzerCripure
kibitzerCripure
Bonjour,
LAMENTABLE
 
Lu plus hautbroken heart
"Quand tu décide de jouer, joue avec les règles. C'est exactement pour cela que je ne pleur pas les enragés de charlie hebdo mais que je pense encore au mec qui est venu réparé l'ascenseur et dont tout le monde se fous et personne se souviens."

C’est quoi cette histoire de « règles de jeu ? »
Pas de hiérarchie dans les victimes des attentats commis par de lâches illuminés aveuglés-abrutis par une doctrine mortifère !
Tous sont innocents : Charlie Hebdo, Samuel Paty, le mec de l’ascenseur, le spectateur du Bataclan ou le passant de Nice. Et j’en oublie...beaucoup trop.

Et en face y'a les coupables.
Ne pas tout mélanger !

Parmi les victimes, y’en auraient-ils des plus innocents que d’autres ?
Y’en auraient-t-ils qui seraient presque coupables ?

Les Charlie l’auraient-ils mérité pour avoir défendu avec rage et courage nos libertés ?

C’est quoi cette histoire ridicule de règles du jeu, hein ?broken heart
Quelles règles ?broken heart
Qui écrit les règles ?broken heart
Les terroristes ?broken heart
Avec de tels arguments, je ne donne pas cher pour la survie de notre Démocratie !

La démocratie n'est pas un jeu.
Il y a des lois.
Et chez nous le blasphème, l'enseignement, une balade familiale sur la promenade de Nice, écouter un groupe de rock ne sont pas interdits.
Ce qui est interdit c'est de tuer !

Par contre les règles d'orthographe existent, elles :
"Quand tu décide de jouer, joue avec les règles. C'est exactement pour cela que je ne pleur pas les enragés de charlie hebdo mais que je pense encore au mec qui est venu réparé l'ascenseur et dont tout le monde se fous et personne se souviens."

Et oui Charlie Hebdo est un nom propre bassement sali ici.
 
Pfffff, c’est juste insupportable de lire ça !

Tric Trac
Ouquevoussoyez
Ouquevoussoyez
Honteux de lire cela :

"Quand tu décide de jouer, joue avec les règles. C'est exactement pour cela que je ne pleur pas les enragés de charlie hebdo mais que je pense encore au mec qui est venu réparé l'ascenseur et dont tout le monde se fous et personne se souviens."

Et ça vote...
Rwain
Rwain
En général, j'évite de trop prendre la parole dans ces discussions, mais là on touche quand même bien le fond... Des propos déplorables, espérons seulement que l'auteur n'y adhère pas vraiment et qu'il ne prenne juste trop au sérieux son rôle de provocateur.

 
Proute
Proute
Bah... c'est bien avec cette philosophie avouée que ce charmant jeune homme a été très agressif avec moi (jusqu'à l'insulte et avec un acharnement certain) dans un autre sujet...
timbur
timbur
Bon par contre, "jouer" à l'impératif, ça se conjugue bien "joue".
C'est pas une raison pour tendre l'autre hein, j'dis ça juste en passant.
Non, pas lui, l'autre.
Oh et puis merde.
Gabriel Ombre
Gabriel Ombre
Je vous le dis gentiment, faut fermer, là.. 

Allez, on passe à un autre sujet. Si si, il faut :)

 
lepatoune
lepatoune
ou alors on peut parler jeu..

parce que rouvrir ludigaume avec comme première chronique ... Battlestar Galactica,
et une dissertation sur la fourberie et la méfiance dans ce jeu..

je dis brillant :))))
timbur
timbur
Battlestar Galactica, c'est vraiment de la merde non ?
lepatoune
lepatoune
soupir !!!

:)))

 
lepatoune
lepatoune
BSG c'est pas un jeu... c'est une expérience collective yes
timbur
timbur
Troll à part, j'ai pas aimé la série, mais j'ai jamais essayé le jeu.
lepatoune
lepatoune
t'as joué une fois à BSG .. tu t'en souviens.. en bien ou en mal..


Mais là on dérive du topic on parle d'un jeu.. chroniqué sur ludigaume :)
fouilloux
fouilloux
timbur dit :Troll à part, j'ai pas aimé la série, mais j'ai jamais essayé le jeu.

Au bucher!

Uphir
Uphir
Proute dit :Bah... c'est bien avec cette philosophie avouée que ce charmant jeune homme a été très agressif avec moi (jusqu'à l'insulte et avec un acharnement certain) dans un autre sujet...

Oui mais toi tu milites et tu clives, tu mérites donc ton sort espèce d'enragée ! T'avais qu'à pas jouer avec les règles !

...

Désolé, j'ai dit que j'arrêtais.

Ouquevoussoyez
Ouquevoussoyez
Difficile de parler jeu après de tels propos désolé. Qu'il (elle) puisse encore s'exprimer quel que soit le sujet sur ce forum me parait aussi grotesque que ses propos étaient pitoyables.

 
lepatoune
lepatoune
Ouquevoussoyez dit :Difficile de parler jeu après de tels propos désolé. Qu'il (elle) puisse encore s'exprimer quel que soit le sujet sur ce forum me parait aussi grotesque que ses propos étaient pitoyables.

 

certes , ce qui a été écrit est lamentable et me fait gerber..

Mais c'est aussi la résultante de plusieurs pages d'échanges devenus personnels, stériles, voir injurieux..
a force d'alimenter la bêtise, elle ressort

A une époque ce sujet aurait été placé dans le vous dites , ou au pire dans les douves depuis bien longtemps

Alors vous ne m'en voudrez pas si on essaie de parler de jeu

Madame Kevane
Madame Kevane
Bonjour,

Je ne vais pas revenir sur les termes de harcèlement et les propos qui ont été tenus (qui sont aussi choquants qu'à côté de la plaque niveau réalité).

Je vais simplement me contenter de vous rappeler les règles du forum.
Merci de tenir des propos mesurés et appropriés.

Je vous remercie toutes et tous pour votre compréhension,
Si ce sujet continue à dériver, il sera simplement clôturé, en attendant, je le déplace dans les douves pour des raisons évidentes.

Je vous souhaite à toutes et tous un bon week-end.
Madame Kevane
jmguiche
jmguiche
Merci Madame Kevane.
kibitzerCripure
kibitzerCripure
Bonjour et merci, c'est mérité !