Default
Robert Mudas
Robert Mudas
Bonjour,

Je suis toujours frustré de voir arriver l'époque 3 du jeu parce qu'elle signifie automatiquement la fin de la partie. Personnellement, je n'ai quasiment jamais vu un joueur utiliser une carte Evènement de l'époque 3 et encore moins les fameuses cartes "La Fin est proche".

Du coup, on envisageait d'annuler les capacités spéciales de chaque faction afin de jouer davantage sur les points de conquête (trop rarement la cause de victoire...) et profiter des bonus alléchants des cartes de l'époque 3.
Néanmoins, on se demande si cela ne va pas faciliter la tache des Protoss dont les conditions de victoire particulières relativement ardues compensaient la puissance.

Finalement, une solution pourrait être d'appliquer les conditions de victoire particulières non pas dès l'arrivée de l'époque 3 mais lorsque les cartes "La Fin est proche" sont révélées.
Ainsi, quand ces cartes sont sorties :
- Le vainqueur serait celui qui a rempli ses conditions de victoire particulières.
- Si plusieurs joueurs l'ont fait, le vainqueur est celui qui a le plus de points de conquête.
- Etc avec la règle des égalités...

Qu'en pensez-vous ?
Elender
Elender
Robert Mudas dit:
Je suis toujours frustré de voir arriver l'époque 3 du jeu parce qu'elle signifie automatiquement la fin de la partie. Personnellement, je n'ai quasiment jamais vu un joueur utiliser une carte Evènement de l'époque 3 et encore moins les fameuses cartes "La Fin est proche".

Ah oui? Pour ma part je n'ai pas vraiment la même sensation... Pour moi l'époque 3 représente une période particulièrement tendue où tout le monde est alliée contre tout les autres (style les alliées de l'action précédente deviennent les ennemis de l'action présente. Autant dire qu'il n'y a plus vraiment de camps fixes, s'il y en avait eu,) afin d'empêcher quiconque de pouvoir clamer sa victoire spéciale. Cet acharnement peut fort bien voir 2, si ce n'est 3, tours de la période 3 joués avec la "menace" de la "fin est proche" qui plane.
Robert Mudas dit:
Finalement, une solution pourrait être d'appliquer les conditions de victoire particulières non pas dès l'arrivée de l'époque 3 mais lorsque les cartes "La Fin est proche" sont révélées.
Ainsi, quand ces cartes sont sorties :
- Le vainqueur serait celui qui a rempli ses conditions de victoire particulières.
- Si plusieurs joueurs l'ont fait, le vainqueur est celui qui a le plus de points de conquête.
- Etc avec la règle des égalités...
Qu'en pensez-vous ?


J'ai peur que ça pose un problème avec la condition de victoire spéciale de l'Aldaris.
Gartch
Gartch
Robert Mudas dit:Bonjour,
Je suis toujours frustré de voir arriver l'époque 3 du jeu parce qu'elle signifie automatiquement la fin de la partie. Personnellement, je n'ai quasiment jamais vu un joueur utiliser une carte Evènement de l'époque 3 et encore moins les fameuses cartes "La Fin est proche".
Du coup, on envisageait d'annuler les capacités spéciales de chaque faction afin de jouer davantage sur les points de conquête (trop rarement la cause de victoire...) et profiter des bonus alléchants des cartes de l'époque 3.
Néanmoins, on se demande si cela ne va pas faciliter la tache des Protoss dont les conditions de victoire particulières relativement ardues compensaient la puissance.
Finalement, une solution pourrait être d'appliquer les conditions de victoire particulières non pas dès l'arrivée de l'époque 3 mais lorsque les cartes "La Fin est proche" sont révélées.
Ainsi, quand ces cartes sont sorties :
- Le vainqueur serait celui qui a rempli ses conditions de victoire particulières.
- Si plusieurs joueurs l'ont fait, le vainqueur est celui qui a le plus de points de conquête.
- Etc avec la règle des égalités...
Qu'en pensez-vous ?


C'est une idée, sinon certains joueurs jouent sans conditions de victoire spéciale (victoire aux PV uniquement) mais je trouve ça un peu dommage car cela diminue les différences entre faction.
Moi je mets plus de carte évènement dans les périodes 1 et 2 (voir le thread juste au-dessus de celui-ci)
Robert Mudas
Robert Mudas
Tiens, c'est marrant, je n'ai pas du tout la même expérience du jeu qu'Elender : chez nous, vers la fin de l'époque 2, chacun fait tout pour remplir ses conditions de victoire (et il y en a de plutôt faciles : contrôler trois zones avec des points de conquête par exemple, en construisant nos bases dessus et avec le module anti-aérien y'a moyen de bien s'en sortir), et de ce fait dès que se pointe l'époque 3, tout le monde essaie d'empêcher tout le monde de gagner. Ce qui créé une grosse tension de dernier tour mais qui nous frustre de ne pas profiter de cette dernière époque.

Je pense vraiment mettre en place ma variante. Pour Aldaris, nous ne garderons de sa condition particulière que les 15 PC pour lui et 20 pour les autres. Et la partie se termine soit quand un joueur arrive à 15 ou 20 selon les cas, soit à la Fin est Proche avec la résolution des conditions particulières de victoire.