Liopotame
Liopotame
Bonsoir,

J'aimerais vous parler de Mandala que j'ai découvert récemment et pour lequel j'ai eu le coup de foudre.
Pour faire bref il s'agit d'un jeu abstrait (qui se joue sur un magnifique tissu de jeu) pour 2 joueurs uniquement dans lequel on va tenter de récupérer des cartes de 6 couleurs différentes. Pour les récupérer on va les poser sur 2 mandalas qui sont chacun complétés lorsque les 6 couleurs de cartes sont présentes, à ce moment-là les joueurs se partagent les tas de cartes de même couleur présents sur le mandala terminé. Et au plus tard on récupère une certaine couleur, au plus les futures cartes de la même couleur récupérées vaudront de points (chaque carte de la première couleur récupérée vaut 1 point, 2 points pour la deuxième couleur, etc. jusqu'à 6 points). Mais la partie s'arrête lorsqu'un protagoniste a récupéré les 6 couleurs différentes, donc ce n'est pas toujours facile de valoriser ses dernières couleurs, les plus lucratives. Ce n'est pas très clair ? Ca ne m'étonne pas. Le jeu n'est vraiment pas complexe mais mérite une première partie pour bien comprendre le scoring final. Ca tombe bien, comme il se joue en ~15 minutes, il est facile d'enchaîner. Et ça le rend d'ailleurs extrêmement addictif...

Ce que j'apprécie, c'est que pour gagner il va falloir manipuler l'adversaire. Le mettre face à des dilemmes perdant/perdant.
Un exemple de dilemme jouissif : lui laisser le choix entre prendre un tas d'une certaine couleur qui lui rapporteront peu de points, mais beaucoup à nous-même s'il nous les laisse ; ou prendre une couleur car s'il ne la prend pas ce sera notre sixième couleur et on terminera donc la partie.
Et donc il faut soi-même chercher à éviter de provoquer de telles situations à notre encontre !

Pour cela les parties feront apparaître différents mécanismes auxquels on ne s'attend pas à la lecture des règles :
- il sera possible de bluffer (offrir sur un plateau un tas plus gros d'une certaine couleur à l'adversaire alors que c'est une autre couleur qui nous intéresse)
- parfois ça pourra devenir un jeu d'enchère (je vois bien le tas qui t'intéresse, mais je vais agrandir l'autre qui m'intéresse moi ; au moment de les récupérer, qui marquera le plus de points ?)
- par moment cela ressemblera à du stop ou encore (je termine le mandala pour récupérer ce tas de carte qui m'intéresse, ou j'ajoute encore une carte sur la couleur que je veux au risque de me la faire piquer ?)
Une sacrée tension peut s'installer entre les adversaires quand il ne manque plus qu'une couleur pour compléter un mandala et que les tas de cartes commencent à gonfler, gonfler...

Alors c'est un jeu qui ne pourra pas plaire à tout le monde (il est abstrait, froid, calculatoire) mais pour ceux que cela ne dérange pas je vous conseille d'essayer. Etonnamment plus j'y joue et plus je lui trouve des sensations proches d'Azul, tout en étant fondamentalement différent : avis aux amateurs !
 
gueva
gueva


Plusieurs fois que j'entends des très bons retours de ce petit jeu