Meyklar
Meyklar
Bonjour,

J'avoue ne pas comprendre l'intérêt de ce qui est expliqué dans la page 12 des règles (concerne la variante à 2 joueurs) :

Étape 1 - La confrontation des suspects (page 11)
2 joueurs
On constitue aléatoirement deux groupes de cartes supplémentaires à l’aide
des cartes médiums défaussées en cours de partie (un personnage, un lieu
et un objet pour chaque nouveau groupe). Un 3 e et un 4e groupe sont ainsi
formés. Prenez ensuite les jetons numérotés de 1 à 4 et placez-les près des
4 groupes formés.

Donc, si j'ai bien compris, à 2 joueurs, un incarne le fantôme, l'autre joueur incarne 2 médiums.

Donc à l'étape de confrontation des suspects, à quoi cela sert d'ajouter 2 groupes de cartes supplémentaires ? En effet le joueur médium ne va pas voter pour les groupes ajoutés, vu qu'il sait très bien ce qu'il avait dans les étuis de ses deux médiums.

Avez-vous une explication car là, je ne comprend pas...

Meyklar
Meyklar
Ou alors, cela veut dire que le fantôme va choisir le coupable parmi les 4 groupes. Si c'est ça, je trouve ça complètement artificiel car cela fait qu'il n'y a plus de liens entre les deux phases (le fantôme pouvant choisir un coupable parmi les cartes aléatoires).
Garrock
Garrock
Salut Meyklar, 

Pour comprendre la raison il faut savoir qu'à cette étape finale, le fantôme va devoir utiliser ses cartes en main pour choisir une des quatre associations lieu/perso/objet en fonction de ses cartes en main.

Il n'a pas du tout obligation de choisir une des deux séries avec laquelle le début de partie a été joué. Donc peu importe ce qu'il  y avait dans les étuis. 

Le fait de rajouter deux séries à la fin permet de durcir le choix pour l'enquêteur puisqu'il a deux fois plus de chance de se tromper et en même temps cela permet au fantôme d'avoir plus de chance d'avoir des cartes interressantes pour une serie en main, lui facilitant un peu la chose.

C'est un équilibre de jeu.

Personnellement en ayant pas mal joué, avec ma compagne celui qui fait l'enquêteur en joue 4 différents en même temps  comme s'il y avait 4 joueurs enquêteur. On joue sans les pions "je te crois" "je te crois pas" du coup. Car c'est un peu idiot d'être en accord/désaccord avec soi-même...
Janabis
Janabis
Il faut effectivement chercher la bonne solution parmi les quatre hypothèses.
Les jetons "pas d'accord" ou "d'accord" n'ont jamais eu aucun intérêt à mes yeux.
Par contre, depuis très longtemps chez nous, nous mettons toujours les six hypothèses du paravent sur la table pour la résolution finale, que l'on soit deux, trois, ... ou sept à jouer. Cela revient à rendre identique toutes les fins de partie & ce quel que soit le nombre de joueurs.
En revanche, effectivement, cela rend le lien entre les deux phases assez artificiel, mais bon, le synopsis est déjà bien alambiqué de base je trouve. Quand je dois expliquer l'histoire à de nouveaux joueurs, ils ont parfois du mal à comprendre. Souvent, certains pensent qu'ils doivent trouver leur assassin personnel, d'autres croient qu'il faut trouver l'assassin parmi les meidums, etc ... donc bon, on n'est pas à un artifice prêt.
Après, si cela peut t'aider à créer un lien entre les deux phases, tu n'as qu'à dire que les nouvelles hypothèse sont celles de mediums qui n'ont pas pu être présents en même temps que vous & qui ont émis leurs hypothèses avant ...
Meyklar
Meyklar
Merci de vos deux réponses.

En fait, c'est bien ce que j'avais "compris" en lisant les règles, mais c'est toujours mieux d'avoir des confirmations d'autres joueurs.

Merci également de vos intéressantes idées, je les garde dans un coin de ma tête.