Karlschnaps
Karlschnaps
Bonjour,

J'ai l'occasion d'acquérir le jeu Virtù.
Je suis en possession de Pax Pamir.
Les deux jeux me semblent similaires :
de la conquête de territoire, des combats sans hasard, des espions,...

Je suis en quête de profiter au maximum de mes nombreux jeux, alors telle est ma question :

Y a t'il un intérêt à acquérir le jeu Virtù ?

Merci par avance,
Empédocle
Empédocle
Bonjour,
je possède les deux et je comprend que cette question puisse se poser.

La thématique politico-militaire est commune mais la thème de Virtu est plus accessible car plus familier.

Les règles de Virtu s'expliquent plus rapidement et se maîtrisent plus facilement, il n'y a pas ces points de règles faciles à oublier dans Pax Pamir.

Les deux sont jouables jusqu'à cinq mais la meilleur configuration est celle à quatre joueurs. Pas de solo dans Virtu mais un vrai jeu à deux joueurs avec ses règles spécifiques.

La durée de Virtu est prévisible, il faut compter 2h30 mn à quatre joueurs (deux heures pour les habitués) alors que celle de Pax Pamir est très variable selon les contrôles de domination qui peuvent brutalement mettre fin au jeu.

La richesse des actions possibles qui se correspondent :
  • Taxer correspond à  commercer;
  • Combattre et Déplacer correspondent à guerroyer (déplacer) ;
  • Construire (route ou armée) correspond à acheter des troupes;
  • Faire un cadeau correspond à patronner,
  • Trahir correspond à intriguer.
Mais les expériences de jeu sont totalement différentes :

Absence totale de hasard dans Virtu (information parfaite) alors que la rivière de carte de Pax Pamir est par définition aléatoire;

Difficile maîtrise de ses actions à Pax Pamir (possible absence d'icones) pouvant générer une certaine frustration alors que les actions de Virtu sont planifiables et améliorables sur la roue de Virtu.

Pas de maîtrise de la fin de partie à Pax Pamir (cartes de scorage) alors que les trois conditions de fin de partie de Virtu sont parfaitement prévisibles).

Une seule ressource dans Pax (l'argent) plusieurs dans Virtu qu'il faut gérer en achetant les cartes à la phase d'hiver.

Pas de principe de majorité dans Virtu, il faut prendre des ville pas contrôler des régions, avec la possibilité de les annexer sans guerroyer.

A l'usage Pax Pamir est très fluide alors que la phase d'hiver (réorganisation de la roue, achats des cartes) de Virtu peut sembler casser le rythme.

Un arrière fond historique plus fouillé à Pax Pamir mais bien présent aussi dans Virtu.

Une sensation de chaos très forte et très thématique dans l'Afghanistan de Pax Pamir, une approche plus rationnelle, plus Machiavélique et plus contrôlable dans Virtu.

Au final Pax Pamir s'avère plus opportuniste que Virtu qui offre une approche plus stratégique.



 
Lludd
Lludd
Merci pour ce superbe retour.
Adorant Pax Pamir j'ai également sauté le pas sur Virtù proposant une grosse interaction entre les joueur.
Pax Pamir est clairement un jeu d'opportuniste. Ce n'est pas l'impression que donne Virtù. Ce dernier semble un peu plus prévisible.
palferso
palferso
Oui. Retour très intéressant. Merci à Empédocle.

D’un point de vue perso, j’apprécie énormément Pamir.
Empédocle
Empédocle
Merci à vous.
Personnellement, j'adore les deux.
Joyeuses fêtes.
loïc
loïc
De mon souvenirs de mes parties sur les dernières versions des protos de Virtu, le jeu n'avait pas grand chose à voir avec un Pamir qui propose des cartes différentes en permanence et donc un jeu très tactique demandant une adaptation permanente, ce qui ne me semblait pas être le cas sur les versions de Virtu que j'ai pu jouer (beaucoup plus "classique" dans son approche, avec une vision plus stratégique)