Default
Govin
Govin
Elbobo dit :
Janabis dit :
Mousquetaires du Roy est un des très rares jeux auquel j'aimerai jouer mais dont je n'ai jamais malheureusement compris toutes les règles, malgré de nombreuses tentatives de lectures & relectures des règles & mises en situation. La seule personne sachant y jouer que j'ai rencontré m'a avoué que les règles étaient très mal fichues, une exception chez Ystari, & n'a jamais eu l'occasion de me l'enseigner. Mais je ne doute pas qu'un jour ...

C'est marrant, je ne trouve pas les règles si mal écrites que ça par rapport aux standards de l'époque, même celles de combat, et je l'explique en dix minutes. Par contre, il est difficile à sortir, car pour moi il ne prend son sens qu'à cinq (ça passe à quatre, mais ça n'a pas la même saveur) et dure facilement, si on ne perd pas trop vite, 2h30.

Ce qu'il l'a sauvé d'un départ de ma ludo, c'est qu'il tournait bien à deux joueurs, même si je comprends qu'il puisse être plus riche à 5.

loïc
loïc
Otto von Gruggen dit :

Il change de Agricola ?
Car je trouve justement qu'il est trop frustrant et met trop de pression. On survit plus qu'on ne se développe.

Le système fait que tu as plus d'actions (les cases d'action permettent presque toutes de faire 2 actions). Ce qui fait que le jeu est moins tendu. Tu te feras tauler pareil par du joueur expérimenté, mais tu auras moins eu l'impression de lutter contre le jeu, car, comme tu as plus d'actions, tu récupères plus de ressources et donc, c'est plus facile (de nourrir, de construire,...).
Clairement, si la frustration est le truc qui te gêne dans Agricola, Caverna devrait te convenir (et il fait moins doublon que ce que je pensais au début).

Nicky Larson
Nicky Larson
Le Zeptien dit :
Nicky Larson dit :
J'ai fait pas mal de jeux ce week end mais mon coup de coeur va vers Barrage que j'ai découvert Samedi. Vraiment un excellent jeu. Dommage que le plateau soit si horrible).

ça y est, tu t'es jeté à l'eau ? (enfin, non là il faut pas). Tu es enfin devenu barragiste (ou barrajeu ? no...heu...m'oui, elle est ratée celle-là)

Le plateau n'est pas "horrible", tu exagères quand même, c'est sympa ces plaques qui luisent un peu et font penser à des réserves d'eau. j'avais ouvert un petit topic pour Barrage histoire d'échanger et de parler de nos parties sur ce jeu :
https://www.trictrac.net/forum/sujet/topic-pour-cr-des-producteurs-trices-denergie-hydraulique
Si l'envie te prend de raconter la prochaine...
Sinon tu avais quel perso et associé à quel directeur ? Dans quelle config ? Tu as fait beaucoup de contrat ? Tu as souvent marqué sur la production ? Mais tu vas parler oui ?!! (Paf! Paf! Paf!) 

Bah c'est vraiment pas beau, en compraison avec le style graphique des plateau et des perso... puis faut suivre les canalisation, en terme de lecture de platal, c'est pas ultra intuitif je trouve. La phase arrière du plateau encore moins!!

J'avais l'Italien avec le directeur qui te permet de stocker 4 gouttes en barrage 3.
Je prends direct une tech qui me permet de faire un barrage gratos sans même payer le cout de l'ouvrier et je fait deux premiers tours sans point de victoire ou d'objectif le temps de mettre mon éco en place. A partir de la manche trois je commence à prendre le lead énergétique et personne ne me contestera jusqu'à la fin de la partie. Donc une partie avec une croissance exponentielle. Je termine 30pts et quelques avant le second qui à mener rapidement mais avec une progression linéaire. Le troisième joueur à fait une série de choix malheureux qui lui ont rendu la partie pénible et termine vers les 60pts.

Je n'ai pas rempli des mass de contrats, j'ai du remplir 10 contrats de mémoire donc 7/8 sur les 3 dernières manches

Je pense en refaire une prochainement, j'irais la bas promis.
Smiley pouce en l'air.

brokoli
brokoli
Nicky Larson dit Je prends direct une tech qui me permet de faire un barrage gratos sans même payer le cout de l'ouvrier

Oulah, si tu l'as pris "direct", je suppose que c'est dans les premiers tours ? Parce que la techno avancée qui permet ça est normalement de niveau 3, donc pas avant le 4e tour.
Ou alors tu parle de celle qui permet de faire une centrale sans payer les ouvriers ? Celle-là est de niveau 1.

SDO
SDO
Découverte de Welcome to the Moon hier.
C'est clairement bcp plus gamer que le premier opus, il faut bien comboter pour ne pas faire un score minable
On s'est également un peu fait surprendre car il n'y a que 20 tours, vs 27 dans Welcome To... ca va trèèèè vite.
2 parties hier sur le premier plateau, j'ai dépassé de justesse les 100 points sur la deuxième. On va enquiller la campagne.
Nicky Larson
Nicky Larson
brokoli dit :
Nicky Larson dit Je prends direct une tech qui me permet de faire un barrage gratos sans même payer le cout de l'ouvrier

Oulah, si tu l'as pris "direct", je suppose que c'est dans les premiers tours ? Parce que la techno avancée qui permet ça est normalement de niveau 3, donc pas avant le 4e tour.
Ou alors tu parle de celle qui permet de faire une centrale sans payer les ouvriers ? Celle-là est de niveau 1.

Yes centrale =)

kibitzerCripure
kibitzerCripure
Bonsoir,

Terraforming Mars
2 joueurs pour 2H30 de jeu.

Encore une partie mémorable, tendue au cordeau.

Je perds 106-111.

Je score sur mes nombreuses Citées bordées de Forêts.

Je pense gagner mais mon partenaire va remporter la partie grâce à ses PV de cartes.

Mais quel bon jeu !

Bonnes parties.
 
loïc
loïc
Anno 1800, partie de découverte à 4 joueurs.
La mise en place est un peu fastidieuse, surtout que personne ne connait. Le début est un peu surprenant, avec toutes ces ressources à appréhender. J'ai quelques points communs dans mes personnages et me concentre un peu dessus.
Un joueur fait un peu plus attention aux besoins adverses et ma chercher le verre et les fenêtres pour permettre l'ascension sociale. Il va rapidement se gaver en thunes. Je vais faire un tour dans le Nouveau Monde, ce qui me permettra de mettre du coton sur le marché. Je construirais rapidement des canons qui me rapporteront pas mal, ainsi que la machine à coudre. Mais notre pourvoyeur remet 4 cartes sous la pioche, mettant fin à la partie. Mes expéditions me permettent de découvrir plein d'animaux pour le zoo mais ce ne sera pas suffisant face aux joueurs qui a clairement le mieux surveillé ce qui se passait à côté pour offrir des produits utiles au plus grand nombre : 72-57-56-55.
Derrière, c'est donc très très serré. On a bien senti que le leader s'envolait, même s'il est assez difficile de suivre les scores.
Le début de partie a semblé laborieux avec toutes ces ressources, mais, finalement, ça se joue bien, on voit assez vite les options possibles. Hâte d'en refaire une pour mieux appréhender les options dès le début de partie.

Virtù à 3 joueurs dont 2 qui connaissent. Clairement, ça aide d'avoir une partie dans les pattes. Cette deuxième partie est beaucoup plus fluide que la première. Je pars à fond sur les forces de ma famille : intrigue et guerre. Je prend quelques villes dans le Sud de l'Italie. Vert vient coloniser la Sicile, mais j'irai en Sardaigne. Les forces militaires sont assez nombreuses et rendent les attaques adverses compliquées. Le "nouveau" joueur patronne pas mal, prenant Michel Ange à son service. Je continue mon cycle guerrier et mettrait fin à la partie par le contrôle de 8 villes, que Jaune aurait pu faire un tour plus tôt, mais il a cherché quelques points en plus. Au final, la majorité de villes me permet de l'emporter : 11-9-6.
La partie a été très nerveuse. On sent qu'on est loin d'exploiter toutes les possibilités du jeu. Ca s'est plutôt bien passé pour moi, mais on sent qu'il ne faudrait pas grand chose pour faire dérailler la machine. La partie a duré une grosse heure, ce qui est plutôt encourageant par la suite, même si je pense qu'on a eu des conditions favorables.
Nicky Larson
Nicky Larson
loïc dit :Anno 1800, partie de découverte à 4 joueurs.
La mise en place est un peu fastidieuse, surtout que personne ne connait. Le début est un peu surprenant, avec toutes ces ressources à appréhender. J'ai quelques points communs dans mes personnages et me concentre un peu dessus.
Un joueur fait un peu plus attention aux besoins adverses et ma chercher le verre et les fenêtres pour permettre l'ascension sociale. Il va rapidement se gaver en thunes. Je vais faire un tour dans le Nouveau Monde, ce qui me permettra de mettre du coton sur le marché. Je construirais rapidement des canons qui me rapporteront pas mal, ainsi que la machine à coudre. Mais notre pourvoyeur remet 4 cartes sous la pioche, mettant fin à la partie. Mes expéditions me permettent de découvrir plein d'animaux pour le zoo mais ce ne sera pas suffisant face aux joueurs qui a clairement le mieux surveillé ce qui se passait à côté pour offrir des produits utiles au plus grand nombre : 72-57-56-55.
Derrière, c'est donc très très serré. On a bien senti que le leader s'envolait, même s'il est assez difficile de suivre les scores.
Le début de partie a semblé laborieux avec toutes ces ressources, mais, finalement, ça se joue bien, on voit assez vite les options possibles. Hâte d'en refaire une pour mieux appréhender les options dès le début de partie.
 

Oui c'est clairement ça le truc. J'ai l'impression que celui qui gagne est celui qui arrive à avoir le moins de batiment en commun avec les autres. Vision sans doute erroné car je n'ai fait qu'une partie. Mais ma première impression n'est pas très bonne.
Le mise en place est longue et un peu chiante.

Antoinette
Antoinette
Récemment

* Vienna Connection
Un début de campagne qui nous a plongé dans l'histoire et l'Histoire. Les petits plus pendant la partie (codes, questions...) sont anecdotiques mais plaisant. Par contre la fin de chaque mission est une réussite où a été mis de côté le questionnaire et la note finale (dont personne ne comprenait le calcul).
Une série que l'on apprécie beaucoup !

* Rainbow
J'aime beaucoup ce que propose ces cartes. Une simplicité enfantine et le mix mémoire/blocage/bluff/coups bas est vraiment très plaisant.

* Fantasy Realms
On reste dans les jeux de société qui ne font pas plus de 2 pages de règles et ça fait du bien.
Simple, rapide, des choix à faire. Je comprends qu'on puisse y enchaîner les parties.

* Res Arcana
Tout me rebute dans le visuel de ce jeu, mais comme avec Dominion j'adore !

* Micro-Macro Full House
On est devenu moins addict' à cette seconde boîte, peut-être qu'elle innove moins, mais le plaisir de le sortir de temps en temps est toujours là.
Default
SDO
SDO

- Isle of Skye à 2j avec A
Et dire que j'ai failli le mettre à la vente.
La variante "dummy player" + 1 tuile passée à la hâche par le 2ème joueur ça tourne vraiment bcp mieux à 2, on a plus de choix ! Victoire 80-72. Un jeu à mon avis très sortable avec des Jouepeu.

- Seasons à 2j avec A
Pour cette 3ème partie on joue avec les 30 premières cartes.
On s'y est un peu plus ennuyé que sur les 2 premières parties mais le finish a été haletant. J'ai cristalisé à outrance pour tirer partie de mes bonus, ayant jusqu'à 50 points d'avance. Avec 200 points je pense la partie gagnée mais A me dépasse sur le fil 202-200
Antoinette
Antoinette
SDO dit :
- Isle of Skye à 2j avec A
Et dire que j'ai failli le mettre à la vente.
La variante "dummy player" + 1 tuile passée à la hâche par le 2ème joueur ça tourne vraiment bcp mieux à 2, on a plus de choix ! Victoire 80-72. Un jeu à mon avis très sortable avec des Jouepeu.

 
Elle consiste en quoi cette variante (du mannequin ^^) ? Ca m'intrigue et m'intéresse laugh
SDO
SDO
Il me semblait te l'avoir déjà pointée 
C'est toujours ici
Antoinette
Antoinette
SDO dit :Il me semblait te l'avoir déjà pointée 
C'est toujours ici

Oui oui totalement, je m’en souviens laugh
Pardon ma question n’était absolument pas claire, c’était sur le coup de hache du 2nd joueur que je voulais plus de précisions

SDO
SDO
Dernier post du fil, la version de Mister Beri : le deuxième joueur remet dans le sac la tuile du joueur fantôme de son choix.
Le Zeptien
Le Zeptien
Une partie de Orléans hier soir, config 3, avec quelques éléments d'extension.

Bon, hier, j'ai eu une grosse journée de boulot, une connexion internet incertaine, j'ai mal digéré mon repas de midi, un cil dans l'oeil m'a aveuglé la moitié de la soirée, j'ai pas eu le temps de regarder le troisième épisode de Bobba Fett, ni d'aller faire un tour en boutique de jeu, j'ai réalisé qu'il manquait un tome à une BD que je croyais complète et j'ai terminé 3 ième avec 100 points derrière la seconde qui a 107 points et ce fichu kù$*=$*°=+ (censuré)  premier qui nous met 147 points dans la vue. Une "jdm" comme on dit par chez nous...enfin surtout moi. angry
Sysyphus - Pommard
Sysyphus - Pommard
Début d’année très calme ici.

Nouvelle partie des Châteaux de Toscane, ça reste vraiment du tout bon.

J’apprécie notamment cette gestion du timing via la mise en jeux des tuiles de notre plateau, les combos légères qui permettent de faire des coups sympas, la double piste de score et le petit côté course sur les bonus des couleurs. Entre la trilogie de Bourgogne et Toscane, Feld se renouvelle quand même bien dans la catégorie “gestion de petits bonus” qui rendent chaque tour de jeux assez gratifiants.

Découverte d’Ethnos à 3 avec la grande.

Sur le papier c’est assez séduisant (on passera sur le plateau): mécanique de collection assez basique, mais pas dénuée de choix. On a joué avec une configuration qui semble assécher rapidement la défausse.
J’espère pourvoir jouer à 4 en ajoutant Mini pour apporter un supplément d’interactions sur les majorités. Le système de jeu est quand même redoutablement efficace. A revoir rapidement donc !

Pas mal de parties de Butterfly avec Babyphus. Babyphus approved.

Découverte de Lueur sur BGA, je remercie ocelau 
​​​​​fdubois
et les autres TTciens pour leurs contributions dans le topic du jeu qui m’ont donné envie de le découvrir.

On a un système de jeu quand même bien foutu qui laisse la possibilité aux joueurs de jongler entre abondance et absence, entre scoring de PV tout au long de la partie ou gros coups bien juteux ponctuels, entre opportunisme et gestion sur le plateau. On a des vrais arbitrages à faire lors de la sélection de nos compagnons. Bien sûr on pourra pester contre les jets de dés, mais ça apporte de la surprise et donc d’autres choix à faire. Relancer pour 5 points n’est pas si mauvais (en tout cas ça me fait pas peur !).

On a un système de jeu à creuser pour l’auteur et Bombyx si le succès est au rendez-vous !
Je me mets en quête d’une boite.

Résumé : des jeux aux mécaniques accessibles, peu flashy mais très plaisantes: mon créneau en ce moment!
Le Zeptien
Le Zeptien
On commence avec Endeavor nouvelle version, config 4 et une nouvelle fois, j'ai connu une partie difficile, terminant bon dernier avec 47 malheureux points.

Ensuite, à nouveaux Orléans, toujours config 4. Je vais enchainer des tours vraiment pénibles, avec des tirages foireux et des évènements vraiment handicapants (Ex...je suis le plus avancé sur la piste des livres, mais l'évènement qui fait reculer sur l'étoile la plus proche est tombé...et je suis celui qui a perdu le plus de cases, si bien que j'ai laissé tomber cette piste, complètement dégouté) ; Cependant, à ma grande surprise, au décompte final, je suis devant tout le monde...

...sauf qu'en rangeant le jeu, une joueuse s'aperçoit qu'on a oublié d'attribuer à un joueur l'habitant du plateau des voyages pour le plus grand nombre de comptoirs. Résultat, il me passe devant de 3 points...angry
bast92
bast92
C'est pas bien d'essayer de tricher pour gagner 😂
Uphir
Uphir
Hier Cette après midi, j'ai joué (en famille) à La Maison des Souris (qui n'est d'ailleurs pas dans la base de données de Tric Trac, ou alors je n'ai pas les yeux en face des trous !).

Gigamic - La maison des souris

Un jeu d'observation et de mémorisation en full coop avec un très beau matériel.

Le principe est simple; une famille de souris s'est installée chez nous et nous ont dérobé de nombreux petits objets du quotidien; profitant de leur absence, nous devons essayer de les retrouver dans la maison des souris. A chaque manche, on positionne les objets recherchés dans la maison que l'on "secoue" à l'abri des regards. Puis, on positionne une lampe (fournie avec le jeu) sur le dessus de la maison et on dispose alors de 30 secondes pour mémoriser quel(s) objet(s) se trouvent dans quelle(s) pièce(s). Impossible de "préparer" les objets qu'il faut absolument retenir car un système de tirage de jetons fait "varier" les questions auxquelles il faudra répondre à l'issue de ces 30 secondes d'observation pour marquer des points !

Cela se joue vite (en quatre manches, comptez une vingtaine de minute), les "petits" adorent car il y a de la manipulation, notamment avec une belle petite maison en 3D, et les "grands" peuvent augmenter le challenge puisqu'ils existent quatre niveaux de difficulté (avec des objets qui se ressemblent tant en forme qu'en couleur).

Vraiment très sympathique, on ne regrette pas l'achat pour jouer avec notre fille (7 ans).

Tric Trac
 
Default
SDO
SDO
Ce WE, 2 découvertes en famille :

- For Science à 4 (2 parties, dont 1 sans temps réel) : +++
Un jeu en temps réel avec 3 phases : 1 phase de puzzle où l'on construit avec un enchainement de cartes un modèle 2D de la molécule d'un vaccin en respectant certaines contraintes, 1 phase de construction en 3D avec des gros blocs et enfin une pose de tuile à la Carcassonne. C'est un joyeux bordel pendant 15 à 20 minutes.
Pas évident, il y a un peu trop de choses à gérer en // pour 2012 et 2014 mais entre adultes ou en team building ça doit être assez génial. Forcément la phase de construction 3D est la plus fun 

- Voyages en Terre du Milieu : ++++
Le plus vieux jeu de ma pile de la honte est enfin sorti 
Eleanor, Arwen, Legolas et Gandalf sont partis traquer les bandits qui sévissent dans la Comté. En mode facile (aventure) 2H30 d'aventures qui se soldent au dernier tour par une victoire ! La difficulté même dans ce mode augmente très rapidement à partir du milieu du temps imparti (progression sur la piste de menace.) 
Toute la famille a adoré, le système de jeu est plutôt simple mais intéressant. Il y a bcp de texte à lire / interpréter, comme dans tous les jeux FFG - on est quand un même un gros cran de complexité en-dessous d'un Assaut sur l'Empire ou d'un HaH, le JCE.
2012 a bien pris le coup pour utiliser les cartes préparées, pour 2014 c'est un peu plus compliqué pour la lecture, on le guide un peu plus. Tout le monde a hâte d'y retourner, malgré la durée de cette première partie.

Et avec A: 

- Expedition à Newdale, chapitre 7 : ++++
Notre scenario préféré jusqu'ici, un très bon moment. De "Dubitatif", je suis passé à : "Chouette un nouveau plateau ! Quelles sont les nouvelles possibilités offertes?". Une très bonne surprise. 

- Gorinto avec l'extension "Dragons"
Ca ne révolutionne pas le jeu, ça ouvre un peu plus de possibilités. Le jeu en a-t-il besoin? Non.
Tjs très bon malgré son temps d'installation.

Et puis une partie d'Echecs avec 2014, mais j'en parlerai dans le sujet adhoc 
 
prunelles
prunelles
Uphir dit :Hier Cette après midi, j'ai joué (en famille) à La Maison des Souris (qui n'est d'ailleurs pas dans la base de données de Tric Trac, ou alors je n'ai pas les yeux en face des trous !).

Gigamic - La maison des souris

Un jeu d'observation et de mémorisation en full coop avec un très beau matériel.

Le principe est simple; une famille de souris s'est installée chez nous et nous ont dérobé de nombreux petits objets du quotidien; profitant de leur absence, nous devons essayer de les retrouver dans la maison des souris. A chaque manche, on positionne les objets recherchés dans la maison que l'on "secoue" à l'abri des regards. Puis, on positionne une lampe (fournie avec le jeu) sur le dessus de la maison et on dispose alors de 30 secondes pour mémoriser quel(s) objet(s) se trouvent dans quelle(s) pièce(s). Impossible de "préparer" les objets qu'il faut absolument retenir car un système de tirage de jetons fait "varier" les questions auxquelles il faudra répondre à l'issue de ces 30 secondes d'observation pour marquer des points !

Cela se joue vite (en quatre manches, comptez une vingtaine de minute), les "petits" adorent car il y a de la manipulation, notamment avec une belle petite maison en 3D, et les "grands" peuvent augmenter le challenge puisqu'ils existent quatre niveaux de difficulté (avec des objets qui se ressemblent tant en forme qu'en couleur).

Vraiment très sympathique, on ne regrette pas l'achat pour jouer avec notre fille (7 ans).

Tric Trac
 

Ici :
La Maison des souris

Uphir
Uphir
Bien vu ! Je n'avais donc pas les yeux en face des trous, ce qui est un peu pénalisant à ce jeu !
prunelles
prunelles
Ce week-end, ce fut essentiellement la série des Très futé !

D'abord une dizaine de parties du premier opus. J'ai gagné les 4 premières, le temps qu'elle apprenne les règles... Pas gagné une seule fois ensuite.

Puis deux parties de Vraiment très futé, plus alambiqué déjà mais raisonnable.
J'aime bien le dé gris.

Au final, mon amie préfère le Très futé puissance 3, son côté Lacerda, je suppose

J'aime bien les 3 mais au final je préfère l'immédiateté du premier, plus rapidement sortable avec tout le monde et/ou jouable même quand les neurones sont fatigués après une longue journée.

Pour les deux autres, surtout le 3ème, c'est plus difficile pour moi d'enchaîner des parties mais 2/3 de temps en temps, c'est un agréable challenge.
BSI40
BSI40
Poursuite du Pandemic saison 0 avec le mois de mai qui s'est passé plutôt facilement.
Nous avons bénéficié de terrains "propres" grâce à nos réussites des mois précédents et de tirages de cartes relativement favorables.
La disparition du mécanisme des éclosions et son remplacement par un mécanisme moins pénalisant est peut-être la différence majeure entre cette saison et le jeu de base ainsi que les deux saisons précédentes. Cela rend le jeu moins violent et on ne peut plus perdre avant même que le deuxième joueur ait pu jouer (ce qui nous était arrivé avec la saison 1).
Je conseille cette saison à tous ceux qui ont été traumatisés par des parties de Pandémie brutalement avortées par un tirage de cartes fatal et improbable.

Découverte, à trois, de la nouvelle édition de Clash of Cultures. Nous avions fait une bonne douzaine de parties de la version précédente (sans l'extension).
Le matériel est vraiment beau et adapté et je trouve les figurines très correctes. Attention ce n'est pas un "jeu de figurines" et elles n'ont rien à voir avec celles des jeux CMON.
Les règles sont claires et bien présentées. Le jeu est cher mais la qualité est là.
Notre partie a été un peu poussive (la dernière partie remontait à au moins trois ans), le temps de se remettre en mémoire le tableau de progrès et ses chainages.
La partie a duré trois heures.
Le Romain l'a emporté assez facilement (44) devant le Chinois (35) et le Viking (33). La partie a été relativement pacifique avec peu d'attaques et pas d'attaque majeure.
A part le Romain qui a su mener sa partie nous étions un peu frustrés car pour cette partie de reprise nous avons réalisé quelques actions peu utiles et peu efficaces. Le jeu est toujours aussi bon mais mérite une meilleure maitrise.
Et même si l'extension n'ajoute que très peu de complexité (le tableau de progrès restant le coeur stratégique du jeu) cela a freiné notre remise dans le bain.
Nous allons donc remettre ça rapidement.
Le Zeptien
Le Zeptien
bast92 dit :C'est pas bien d'essayer de tricher pour gagner 😂


Non mais il y a des jours comme ça, quand ça veut pas, ça veut pas. Et encore, d'instinct, j'avais écarté la proposition de faire un Barrage, parce que j'avais senti la grosse tannée arriver...je me suis dit qu'à Orléans, ce serait moins douloureux...

@SDO : le chapitre 7 de Expedition à Newdale, c'est sur le plateau E... effectivement, il est très sympa, j'ai joué deux ou trois parties dessus. Par contre, je n'ai toujours pas joué avec le F qui me semble aussi très intéressant.  

Govin
Govin
Hier après-midi, j'apporte Spartacus pour le découvrir et le mettre à l'épreuve de deux joupas récemment convertis.

Tric Trac
Je décide de partir sur une partie longue, bien que nous savons d'emblée que nous n'aurons pas le temps de la finir, histoire de bien ressentir les balbutiements de nos "écuries" et leur montée en puissance.

Je suis le premier à acquérir un gladiateur digne de ce nom: 3-3-3 avec la capacité de blesser son adversaire, et je récupère une ribambelle d'esclaves que mes adversaires laissent filer, pour 1 sesterce symbolique chacun, durant les deux premiers tours.

Au gré de deux victoires consécutives dans l'arène, mon gladiateur commence à se faire un nom, et mon influence décolle. Mes paris paient, et Chuma, mon dominus, use de son pouvoir pour lancer des Intrigues redoutables. Ca grince des dents en face, mais ça gère bien ses finances.

Au quatrième tour, je décide d'organiser des jeux et j'invite Tullius à présenter un combattant dans l'arène, il envoie un gladiateur fraîchement recruté, qui semble plus que redoutable: 5-4-4  + une arme qui lui permet d'attaquer à 2 de distance. Je décide de participer et de lui opposer mon vétéran, fort de ses succès passés.
Je n'ai strictement aucune chance, ou si peu, que s'en est risible, et Tullius exhibe un visage satisfait.
Les paris sont unanimement pris contre moi, mais je persiste à parier à contrecourant, croyant fort en mes chances de victoire.

C'est-à-dire qu'au préalable, j'avais lancé deux intrigues "leurres" à Tullius qui avait dû utiliser un garde et une riposte pour les parer. Avec une main vide, il ne peut éluder mon "combat truqué" qui l'oblige à changer son combattant, au débotté, juste avant le début des hostilités.
Ah Ah Ah ! Ce coup bas marquera la partie du sceau de la vilénie, et restera ancré dans nos mémoires.

J'emporte le combat, la troisième et dernière victoire de mon combattant, au grand désespoir de mes adversaires qui ne se sont pas tout à fait remis de ma bassesse.

Les deux tours suivants, mon écurie s'étant faite un nom, je suis systématiquement invité dans les arènes. J'y envoie des gladiateurs novices, qui se font massacrer. Néanmois, je garde la main sur l'issue des combats entre "blessure" et "abandon" pour léser au maximum les dominus adverses.

Après 1h30, et plusieurs tentatives d'en rester là que tous nous avons repoussées, nous mettons un terme à la partie sur le score sans appel de: 9 - 3 - 2.


Debriefing: Quand je pense que j'ai pris ce jeu, que je ne connaissais pas du tout ni même de nom, sur un coup de tête à l'occasion des soldes, juste pour passer le cut des frais de port, je me dis que j'ai eu du flair.
Janabis
Janabis
Govin dit :Hier après-midi, j'apporte Spartacus pour le découvrir et le mettre à l'épreuve de deux joupas récemment convertis.

Du coup ce ne sont pas des joupas, mais des plujoupas :P
Alors que moi, en ce début d'année, je suis devenu un plujoubocou :(

BlueLight
BlueLight
prunelles dit :Ce week-end, ce fut essentiellement la série des Très futé !

D'abord une dizaine de parties du premier opus. J'ai gagné les 4 premières, le temps qu'elle apprenne les règles... Pas gagné une seule fois ensuite.

Puis deux parties de Vraiment très futé, plus alambiqué déjà mais raisonnable.
J'aime bien le dé gris.

Au final, mon amie préfère le Très futé puissance 3, son côté Lacerda, je suppose

J'aime bien les 3 mais au final je préfère l'immédiateté du premier, plus rapidement sortable avec tout le monde et/ou jouable même quand les neurones sont fatigués après une longue journée.

Pour les deux autres, surtout le 3ème, c'est plus difficile pour moi d'enchaîner des parties mais 2/3 de temps en temps, c'est un agréable challenge.

J'étais comme toi: grosse préférence pour le 1.
Puis... j'ai commencé à préférer le 2 après y avoir beaucoup joué sur Android.
Le 3 j'accrochais vraiment pas, et j'ai insisté, et encore insisté. Finalement il est top aussi...

Alfa
Alfa
BSI40 dit :Poursuite du Pandemic saison 0 avec le mois de mai qui s'est passé plutôt facilement.
Nous avons bénéficié de terrains "propres" grâce à nos réussites des mois précédents et de tirages de cartes relativement favorables.
La disparition du mécanisme des éclosions et son remplacement par un mécanisme moins pénalisant est peut-être la différence majeure entre cette saison et le jeu de base ainsi que les deux saisons précédentes. Cela rend le jeu moins violent et on ne peut plus perdre avant même que le deuxième joueur ait pu jouer (ce qui nous était arrivé avec la saison 1).
Je conseille cette saison à tous ceux qui ont été traumatisés par des parties de Pandémie brutalement avortées par un tirage de cartes fatal et improbable.

.

C’est vraiment possible de perdre à pandemic 1 en moins d’un tour de table ? Ça sent l’erreur de règle je pense …

Default
BSI40
BSI40
Alfa dit :
BSI40 dit :Poursuite du Pandemic saison 0 avec le mois de mai qui s'est passé plutôt facilement.
Nous avons bénéficié de terrains "propres" grâce à nos réussites des mois précédents et de tirages de cartes relativement favorables.
La disparition du mécanisme des éclosions et son remplacement par un mécanisme moins pénalisant est peut-être la différence majeure entre cette saison et le jeu de base ainsi que les deux saisons précédentes. Cela rend le jeu moins violent et on ne peut plus perdre avant même que le deuxième joueur ait pu jouer (ce qui nous était arrivé avec la saison 1).
Je conseille cette saison à tous ceux qui ont été traumatisés par des parties de Pandémie brutalement avortées par un tirage de cartes fatal et improbable.

.

C’est vraiment possible de perdre à pandemic 1 en moins d’un tour de table ? Ça sent l’erreur de règle je pense …

Mise en place : tu tires 3 cubes dans deux villes adjacentes.
Premier joueur peut s'occuper de la troisième ville à trois cubes mais tire une carte épidémie à la fin de son tour qui fait placer 3 cubes dans une ville adjacente aux deux premières (elles forment un triangle).
Tu remélanges les 10 cartes pour la propagation et tu tires deux cartes avec deux des trois villes en question. Des éclosions qui provoquent d'autres éclosions, ... je te laisse visualiser la situation et compter les cubes maladies placés.
Voilà notre première partie de Pandemic 1 : 5 minutes.

SDO
SDO
Hier on a joué à Lorenzo avec A.

Je n'y ai joué qu'à 2, je ne sais pas si j'y jouerai à plus tellement le jeu est tendu, frustrant et punitif. Dans cette config il est juste parfait - après 4 parties c'est pour moi le meilleur de la trilogie qu'il constitue avec Marco Polo et GAH.
Je le trouve beaucoup plus opportuniste qu'un Marco Polo où la lecture du plateau en début de partie et la corrélation avec son personnage est essentielle - même si nos leaders peuvent donner une orientation à notre début de partie on est dans un jeu bien plus tactique que stratégique, nos plans sont sans arrêt remis en question et il faut savoir s'adapter. Son seul défaut est une iconographie que je trouve nettement moins claire que les deux jeu sus-cités.
J'arrive à construire tôt dans la partie un petit moteur prod bois -> prod pépette -> piste de foi qui combotera bien avec mes leaders. Je finis à 101 points avec une stratégie verte (6 cartes) & bleue (5 cartes) sans avoir parfaitement optimisé mon dernier tour. A s'est un peu trop éparpillée et finit à 76 points.  

Ca faisait quelques temps qu'on n'avait pas ressorti un jeu bien marronasse, ca fait du bien :) Probablement mon jeu de placement d'ouvriers préféré après Shakespeare