ChristopheLeb
ChristopheLeb
Bonjour,

Je suis l’auteur-éditeur du jeu Barbarian Kingdoms dont la campagne de financement participatif aura lieu courant juin 2022 sur Gamefound. Je maintiendrai ce premier message à jour avec les informations les plus importantes.

En bref
Barbarian Kingdoms est un jeu compétitif de conquête et de bluff, nerveux et asymétrique, à thème historique. Il a été récompensé du prix stratégie LudiNord 2021. Il incorpore une mécanique originale (dite « pots-de-vins ») d’enchères cachées pour la résolution des combats. Il vise un public intermédiaire.
Nb de joueurs: 3 à 6 joueurs
Durée des parties : 10 à 15 minutes par joueur
Âge recommandé: 12+

Le thème
Au 5ème siècle, l’Empire Romain domine l’Europe. Lorsque la horde des Huns déferle sur l’Europe, elle force les tribus germaniques à fuir vers les frontières de l’Empire. Après des décennies d’errance, de pillage et de guerre, ces peuples « barbares » finissent par se sédentariser et fonder des Royaumes autonomes à l’intérieur de l’Empire qui finiront par entraîner la chute de celui-ci.
Dans Barbarian Kingdoms, chaque joueur joue un royaume barbare (Huns, Ostrogoths, Vandales, Wisigoths, Francs et Saxons) et rivalise pour la suprématie sur l’Europe occidentale.

Les Spécificités
  • Une mécanique originale de résolution des combats : « pots-de-vins » (enchère cachée).
  • Asymétrie : chaque Royaume possède une position, un pouvoir et un roi spécifiques
  • Des règles simples et intuitives : 10 minutes d’explication de règles
  • Parties nerveuses : 10-15 minutes par joueur, une seule action par tour
  • Rejouabilité : grâce à l’asymétrie et aux scenarios (combinaisons de Royaumes)
  • Peu de hasard : uniquement la mise en place des « coffres »
  • Jusqu’à 6 joueurs
  • Une seule unité par province maximum

Les Pots-de-Vins
Les batailles sont résolues à la majorité des points de bataille. Des points de batailles sont attribués selon qui contrôle la province en guerre, pour les unités engagées et pour les « pots-de-vins » versés.
Concrètement, après la phase d’engagement des unités, les deux joueurs qui s’affrontent vont chacun miser secrètement (dans une bourse) une partie de leur « trésor ». Les bourses sont alors échangées. Cet argent, versé à son adversaire quelque soit l’issue du combat, va permettre de gagner des points de bataille. Ce mécanisme original apporte une dimension de bluff et crée de la tension, car il consiste à sacrifier le futur (en s’appauvrissant et en enrichissant son adversaire) sur l’autel du présent.

Lien vers la pré-campagne
www.barbarian-kingdoms.com

Banner


N’hésitez pas à poser vos questions ici, je serai heureux d’y répondre !
Nesar
Nesar
Cela a l'air sympa, je dirai qu'il manque un téléchargement des règles ou une vidéo d'explication, et pourquoi pas une vidéo de partie.
Bonne chance pour le projet
Tomfuel
Tomfuel
moi il me manque la base : une image du jeu en cours sur une table ...
Tomfuel
Tomfuel

Cet argent, versé à son adversaire quelque soit l’issue du combat, va permettre de gagner des points de bataille. Ce mécanisme original apporte une dimension de bluff et crée de la tension, car il consiste à sacrifier le futur (en s’appauvrissant et en enrichissant son adversaire) sur l’autel du présent.

cela me semble tout a fait paradoxal et limite génant dans le theme et l'immersion.
enrichir son adversaire de bataille ? ! vraiment ?

sinon, la direction artistique, le plateau de jeu et le jeu en cours ne manque pas d'attrait visuellement !
Tric Trac
ChristopheLeb
ChristopheLeb
Nesar dit :Cela a l'air sympa, je dirai qu'il manque un téléchargement des règles ou une vidéo d'explication, et pourquoi pas une vidéo de partie.
Bonne chance pour le projet

Il suffit de demander ! ;-)

Alors voici une vidéo-règle :
* https://www.youtube.com/watch?v=0h9SFIci6Q0

Et, pourquoi pas une vidéo de partie (à 23mn) :
* https://www.youtube.com/watch?v=NmoWzBAsKkA&t=1380s
 

ChristopheLeb
ChristopheLeb
Tomfuel dit :moi il me manque la base : une image du jeu en cours sur une table ...

Tric TracEt voilà !
Le prototype de Barbarian Kingdom (jeu de conquête et de bluff), au festival LudiNord 2022.

MacNamara
MacNamara
Tomfuel dit :

Cet argent, versé à son adversaire quelque soit l’issue du combat, va permettre de gagner des points de bataille. Ce mécanisme original apporte une dimension de bluff et crée de la tension, car il consiste à sacrifier le futur (en s’appauvrissant et en enrichissant son adversaire) sur l’autel du présent.

cela me semble tout a fait paradoxal et limite génant dans le theme et l'immersion.
enrichir son adversaire de bataille ? ! vraiment ?
Je trouve au contraire que c'est très intéressant. Comme à Blood Rage, ce n'est pas forcément gagner toutes les batailles qui permet de remporter la victoire, mais choisir lesquelles on peut se permettre de perdre. Le guessing "combien l'adversaire mise t-il?" est fréquent dans les jeux de conquête (Scythe, Le trône de Fer JDP par exemple), et la compensation pour le perdant permet je pense d'ouvrir la fin de partie (contrairement à Risk où le vainqueur est connu bien avant la fin).

Quant l'immersion... Mis à part se mettre des baffes dans la figure je ne connais aucun système de combat vraiment immersif (lancer de dés, majorité sur le plateau, cartes...) ; tout cela est très artificiel.

[EDIT :  Supergang est en effet immersif]
Tomfuel
Tomfuel
Par chez nous, nous n'avons pas du tout aimé Blood Rage ..
amener ses hommes à la mort pour gagner des points de victoire ... comment dire... on a detesté.

sinon, le pitch du debut m'a fait penser à Bataille pour Rokugan (que j'adore)

la compensation pour le perdant permet je pense d'ouvrir la fin de partie (contrairement à Risk où le vainqueur est connu bien avant la fin).

ça oui c'est interessant en effet laugh
enpassant
enpassant
Un jeu avec des pots-de-vins en pleine période d'élections législatives ça s'appelle coller à l'actualité.
Tomfuel
Tomfuel
ha te v'la toi !
ChristopheLeb
ChristopheLeb
Tomfuel dit :
sinon, le pitch du debut m'a fait penser à Bataille pour Rokugan (que j'adore)

la compensation pour le perdant permet je pense d'ouvrir la fin de partie (contrairement à Risk où le vainqueur est connu bien avant la fin).

ça oui c'est interessant en effet laugh

Je n'ai malheureusement pas joué à Bataille pour Rokugan... J'aimerai beaucoup, mais il est introuvable (à un prix raisonnable) depuis un moment.

Effectivement, l'idée initiale du pot-de-vin était d'équilibrer l'issue des batailles, et conjurer la malédiction des jeux d'affrontement dans lequel le vaincu sort forcément affaibli de sa bataille. Blood Rage apporte une solution à ce même problème. Reste la question de la thématisation...
Pour Barbarian Kingdoms, ce n'est sans doute pas parfait, mais on a fait du mieux qu'on a pu. L'essentiel pour moi, c'est que mécaniquement, cela fonctionne très bien (et en plus cela n'avait jamais été fait).

Bonne journée !

Tomfuel
Tomfuel
ne me parlez plus de Blood Rage ... un jeu où on bute ses guerriers pour marquer des points ...
indecision
ChristopheLeb
ChristopheLeb
Tomfuel dit :ne me parlez plus de Blood Rage ... un jeu où on bute ses guerriers pour marquer des points ...
indecision

Pas pour gagner des points, mais pour gagner de la gloire ! ;-)

Dans Barbarian Kingdoms, on est moins prétentieux...
On paye salement pour corrompre les officiers adverses et gagner les batailles.
Ou on envoie de la chair à canon à l'abattoir pour faire les poches de l'adversaire.

laugh

ChristopheLeb
ChristopheLeb
ChristopheLeb
Première pré-revue critique de *Barbarian Kingdoms* signée Machiavel sur le site de culture geek Dystopeek :

https://dystopeek.fr/jouer/jds/barbarian-kingdoms/
ChristopheLeb
ChristopheLeb
enpassant dit :Un jeu avec des pots-de-vins en pleine période d'élections législatives ça s'appelle coller à l'actualité.

Pots-de-vins, coups bas, impôts, promesses non-tenues, pouvoir, coalitions éphémères... il y a effectivement quelques clins d'oeil à ce que la politique nous réserve de mieux ! yes

ChristopheLeb
ChristopheLeb
Nous avons posté ce week-end une mise-à-jour sur Gamefound :
https://gamefound.com/projects/jester/barbarian-kingdoms/updates/2

Les deux informations principales à retenir sont :
* nouveau partenariat avec SynergyGames (cabinet de conseil éditorial)
* lancement de la campagne à l’automne

A bientôt ! laugh
ChristopheLeb
ChristopheLeb
Bonjour,

Nous avons crée un serveur Discord pour la communauté francophone de Barbarian Kingdoms. (L'idée étant qu'il y aura un autre serveur Discord pour la communauté anglophone / internationale).

Voici le lien d'invitation :
https://discord.gg/Bag48MtY4T

Pour l'instant, il y a une version numérique sur Tabletopia, jouable avec l'auteur... laugh Mais d'ici le lancement de la campagne, il y aura également un portage sur Tabletop Simulator. Le jeu, actuellement en accès restreint, sera en accès libre (et gratuit) à partir du début de la campagne sur ces deux plateformes.

J'organiserai de temps en temps des parties en ligne, mais n'hésitez pas à prendre l'initiative de me solliciter si vous souhaitez tester le jeu et être impliqués dans son développement !
ChristopheLeb
ChristopheLeb
Nous avons refait certains visuels, et en particulier le plateau pour lui donner plus de couleurs... laugh
Voici une visualisation sur Tabletopia :

Tric Trac

Qu'est-ce que vous en pensez ?
ChristopheLeb
ChristopheLeb
Une présentation et vidéo-règle de Barbarian Kingdoms par la chaîne La Toile des Jeux :

https://www.youtube.com/watch?v=HMaK5cO9_dQ



N'hésitez pas liker et partager la vidéo ! laugh
ChristopheLeb
ChristopheLeb
Voici une présentation rapide de Barbarian Kingdoms, cette fois-ci par la chaîne youtube "Dés en mousse" :

https://www.youtube.com/watch?v=ejABfzeVNhw



N'hésitez pas liker, commenter et partager la vidéo !
ChristopheLeb
ChristopheLeb
Nouvelle mise-à-jour (#3) du projet Barbarian Kingdoms sur la page de pré-campagne Gamefound:


https://gamefound.com/projects/jester/barbarian-kingdoms/updates/3

Chers abonnés,

Le mois de juin a été très chargé, et nous aimerions vous tenir informés de l'avancement du projet.

Retouches infographiques

Après notre participation à plusieurs festivals de jeux, nous avons reçus des suggestions d'amélioration sur les élèments graphiques du jeu. Nous avons pris en compte les retours qui nous ont semblés pertinents pour le jeu. En particulier, nous avons mis à jour le plateau de jeu et ajouté de la couleur pour les ports et la mer, à la fois pour des raisons esthétiques et pour améliorer la lisibilité. Nous avons également mis à jour le logo du jeu.

Tric Trac

Ajustement des règles

Nous avons reçus énormément de retours enthousiastes de la part des personnes ayant eu la possibilité de tester le jeu en festival! Mais nous avons également reçu des commentaires selon lesquels la carte est trop grande pour les parties à 3 joueurs, malgré le fait que les provinces de départ des royaumes manquants sont déjà "infranchissables". De par notre expérience du jeu, nous savons que le problème n'est pas la taille de la carte mais la façon de jouer des nouveaux joueurs. Néanmoins, réduire la taille de la carte est une façon pertinente de résoudre ce problème. Ainsi, nous introduisons une nouvelle façon de réduire la carte du jeu quand le nombre de joueurs n'est pas maximal, tout en laissant le choix aux joueurs plus expérimentés de ne pas utiliser ce système.

Tric Trac

Mise en page du livret de règles

Bien que nous ne soyons pas encore prêts à vous montrer le livret de règles, nous sommes satisfait de l'avancement. Et nous sommes confiants sur le fait qu'il sera prêt avant le lancement de la campagne.

Vidéos de présentation du jeu

Ce mois-ci, nous avons eu la chance que le jeu soit présentés par deux chroniqueurs francophones : Dés en mousse et La toile des jeux. Nous vous laissons découvrir ces vidéos. Laissez-nous savoir en commentaire ce que vous en pensez ! Bien que celles-ci soient en français, nous faisons en sorte d'obtenir des vidéos en anglais avant le lancement de la campagne.



Travail en cours

Notre prochaine étape est de passer une commande pour des prototypes d'usine, ce qui implique énormément de travail de pré-presse. Nous espérons recevoir ces prototypes au mois d'août. Avec notre ami Victor, nous avons fini de revoir la conception de la page de pré-campagne et nous sommes actuellement en train de réaliser les graphismes.

Ensuite, nous prendrons des vacances bien méritées ! :-)

Appel à l'action

Comme vous le savez peut-être, le site anglophone BoardGameGeek est l'un des plus sites Internet les plus influents pour les jeux de société. Aller sur la page BGG de Barbarian Kingdoms pour aimer, s'abonner et noter le jeu serait une façon formidable de nous soutenir. Nous remercions chaleureusement tous ceux qui prendront le temps et la peine de le faire !

Tric Trac

C'est tout pour ce mois-ci!
ChristopheLeb
ChristopheLeb
Le blog Le Depuncheur vient de publier sa première preview… et elle est dédiée à Barbarian Kingdoms ! 
 

EN RÉSUMÉ

Sous des dehors très traditionnels pour le genre, Barbarian Kingdoms surprend par son accessibilité et son équilibre ultra travaillés qui, couplés à de belles trouvailles mécaniques, pourraient en faire un super « jeu de combat » pour tous. Projet à suivre indéniablement !


 smiley Pré-revue de Barbarian Kingdoms par David (Le Depuncheur)


Que pensez-vous de cette première pré-revue complète de BK ?
LEauCEstNul
LEauCEstNul
Le jeu a l'air sympa mais l'été, ici le forum est en général très calme... Surtout 14 juillet-15 aout ;)

- Je n'aime pas le nom du jeu, il pourait s'appeller en français Royaumes Barbares (sinon, j'aurais choisi le nom d'un des dirigeant selon la langue du jeu, comme Clovis, Aelle ou Attila). OU bien un truc du style la Chute de Rome.
- J'imagine que les bourses sont un accessoire dont on fini par se passer.
- Des meeples auraient peut-être plus de classe que des figurines piquées dans un autre jeu ou ces standees. Si tu fait quand même des standees, cela ne coute pas trop cher à la prod de faire découper le standee selon sa silhouette.
- A la mise en place, je ne mettrais peut être des coffres que sur les royaumes joués et leurs cases adjacentes, pour inciter les joueurs à se rentrer dans le lard. J'interdirais aussi de jouer des places non adjacentes.
- Les règles semblent chouettes et le jeu semble bien dynamique. La structure en 1 action par tour est quelque chose que je met souvent dans mes jeux amateurs aussi.
- Peut être que j'imprimerais les pouvoirs des factions sur une tuile, à deux faces, pour permettre aux joueurs de choisir le pouvoir de leur roi et de leur faction, avec une action pour retourner les tuiles ou peut être en acheter une autre, ou encore prendre la tuile d'un roi vaincu.

(tout ceci sans avoir joué au jeu, donc, en disant surement des trucs nuls)
MasterZao
MasterZao
J'ai trouvé l’article bon, synthétique et complet à la fois.

Les système d’enchères qui fait toute la particularité du jeu méritait peut-être d’être un poil plus mis en avant mais c'est anecdotique AMHA.

Je passe aussi sur quelques formulations maladroites et pas très claires et quelques coquilles orthographiques de-ci, de-là mais rien de très méchant.

En revanche, il y a juste ce passage qui pour moi à poser problème :

« Comment ? En reposant sur le fait qu’un tremis (dont la valeur peut osciller entre 1 à 3) est placé face cachée sur chaque province en début de partie, et que vous allez toujours prendre de l’argent ou dépenser des tremis directement sur une province du plateau de jeu liée à votre action en cours. Le plateau devient donc une banque a circuit fermé qui va régulièrement obliger les moins fortunés à partir « en quête de finances », tout en offrant via les pots de vins le moyen de passer du clan le moins aisé au plus riche en un seul combat ! »

N’ayant pas encore pu testé le jeu ni approfondi ses règles, je trouve ce paragraphe flou : je ne comprends pas comment fonctionne le système économique évoqué ci-dessus.

Les visuels sont bien, même s’il manque le "nouveau bleu" pour les mers.

Et j’ai trouvé la conclusion sur la thématique, même si ça reste de l’ordre du détail, plutôt bien vu.
Perso, j’aime beaucoup cette DA à présent mais l’idée de la trouver un poil trop en décalage par rapport à un public plus « familial/moins averti » n’est pas si déconnante.
ChristopheLeb
ChristopheLeb
MasterZao dit :
En revanche, il y a juste ce passage qui pour moi à poser problème :

« Comment ? En reposant sur le fait qu’un tremis (dont la valeur peut osciller entre 1 à 3) est placé face cachée sur chaque province en début de partie, et que vous allez toujours prendre de l’argent ou dépenser des tremis directement sur une province du plateau de jeu liée à votre action en cours. Le plateau devient donc une banque a circuit fermé qui va régulièrement obliger les moins fortunés à partir « en quête de finances », tout en offrant via les pots de vins le moyen de passer du clan le moins aisé au plus riche en un seul combat ! »

N’ayant pas encore pu testé le jeu ni approfondi ses règles, je trouve ce paragraphe flou : je ne comprends pas comment fonctionne le système économique évoqué ci-dessus.

Salut @MasterZao !

Alors cette "économie fermée" (ou "circulaire" si tu préfères), c'est le fait que le plateau de jeu lui-même (et ses 36 provinces) forme la banque. Lorsqu'il y a des échanges d'argent dans le jeu (et il y en a beaucoup, car *l'argent est le nerf de la guerre* dans Barbarian Kingdoms), il se fait soit entre les joueurs ("pots-de-vins" pendant les batailles),  soit entre un joueur et le plateau de jeu (pendant les actions, ou en pillant après une contestation).

Les batailles sont "à somme nulle", puisque l'argent gagné par un joueur correspond à l'argent perdu par l'autre, donc pas besoin de banque externe pour défausser l'argent.

Les actions Recrutement et Revendication sont payantes : le joueur paye de son Trésor et place l'argent correspondant directement dans la Province dans laquelle il réalise l'action. De même les actions Taxations et l'Assaut permettent de récupérer de l'argent des Provinces pour les ajouter à son trésor. La Taxation permet de collecter de l'argent dans les Provinces contrôlées par le joueur, et l'action Assaut dans les Provinces non-contrôlées. En cas de contestation, le vainqueur de la bataille peut piller la Province (récupérer l'argent qui y est présent) et l'ajouter à son Trésor. Là encore, pas besoin de banque externe.

J'ajoute, pour clarifier complètement la citation du Dépuncheur que l'argent du jeu est constitué par des jetons "bifaces" : un côté "visible" qui indique la valeur (entre 1 et 3 tremis en général, mais pour pimenter le jeu, il y a une unique pièce de diamant valant 5 tremis) et un côté "caché" qui représente un coffre. En début de partie, un jeton est placé face cachée dans chacun des territoires neutres (pour inciter les joueurs à l'exploration, ajouter une pointe d'aléatoire,  éviter le calcul et déclencher l'ascenseur émotionnel), et face visible dans chaque territoire initial des joueurs pour leur permettre la levée de taxes.

Face visible :
Tric Trac

Face cachée :
Tric Trac

Voilà, j'espère que c'est plus clair maintenant ! laugh

MasterZao
MasterZao
C'est extrêmement clair à présent, merci pour cette synthèse détaillée !

Et du coup, je suppose que la somme totale de la "banque" (plateau + trésor de chaque joueur) est conne dès le début de la partie, n'est-ce pas ? Seule sa répartition dans les différentes provinces est aléatoire.

Y'a-t-il alors un plafond déterminée en début de partie en fonction du nombre de joueurs ?
(désolé, tout ça doit être dans les règles mais je ne les ai pas trouvées...)
ChristopheLeb
ChristopheLeb
MasterZao dit :C'est extrêmement clair à présent, merci pour cette synthèse détaillée !

Et du coup, je suppose que la somme totale de la "banque" (plateau + trésor de chaque joueur) est conne dès le début de la partie, n'est-ce pas ? Seule sa répartition dans les différentes provinces est aléatoire.

Y'a-t-il alors un plafond déterminée en début de partie en fonction du nombre de joueurs ?
(désolé, tout ça doit être dans les règles mais je ne les ai pas trouvées...)

Lorsque la table est « pleine » (6 joueurs), on connait effectivement la somme totale : 72 pièces pour 134 tremis : 30 bronze (valeur 1 tremis), 24 argent (valeur 2 tremis), 17 or (valeur 3 tremis) et 1 diamant (valeur 5 tremis).

Lorsque la table est « incomplète » (jusqu’à 5 joueurs), certaines provinces sont « infranchissables » : ce sont les provinces initiales des royaumes non-joués, et celles sur lesquelles sont placées les « tuiles de domination ». On ne place pas de « jeton coffre » sur ces provinces en début de partie. Les jetons restants sont retirés du jeu, et ne sont pas supposés être consultés. Du coup, il n’est pas possible de connaître exactement la valeur totale en circulation, bien qu’un peu de mathématiques élémentaires permette de l’estimer…

Mais je peux assurer que cela n’apporte aucun avantage en jeu.

ChristopheLeb
ChristopheLeb
LEauCEstNul dit :- Je n'aime pas le nom du jeu, il pourait s'appeller en français Royaumes Barbares (sinon, j'aurais choisi le nom d'un des dirigeant selon la langue du jeu, comme Clovis, Aelle ou Attila). OU bien un truc du style la Chute de Rome.

Bonjour LEauCEstNul !

Merci pour ton intérêt pour le jeu, et pour tes retours ! :-)

Pour le nom du jeu, c'est la première fois que l'on a un retour négatif dessus.
Effectivement, il pourrait s'appeler en français Royaumes Barbares, mais on a voulu avoir un seul et même nom pour toutes les localisations du jeu. Et du coup, l'anglais s'est imposé.

Initialement, on aurait voulu un nom composé d'un seul mot, qui aurait pu être le même dans toutes les langues et pas forcément explicite. Mais l'expression "Barbarian Kingdoms" nous a bien plu : elle est à la fois la conjonction de deux mot fortement connotés dans l'imaginaire collectif, et le nom "académique" des royaumes qui se sont fondés en Europe dans l'antiquité tardive.

Le nom d'un seul dirigeant aurait été un peu trompeur par rapport au contenu réel du jeu (dans lequel on peut jouer l'un des 6 royaumes), et aurait posé le problème de la localisation de ce nom (qui peut être différent d'une langue à l'autre).

Le nom "La Chute de Rome" est à la fois déjà largement utilisé, pose les mêmes problèmes de localisation, et également erroné par rapport au thème du jeu, qui porte non pas sur la chute de l'empire romain (antiquité tardive), mais sur le développement des royaumes barbares pendant le haut moyen-âge.

Mais un sous-titre pourrait être envisagé, qui lui pourrait être traduit dans chaque langue de localisation. Par exemple : Barbarian Kingdoms: Successeurs de l'Empire. Qu'est-ce que tu en penses ?


D'ailleurs, j'ai remarqué que de nombreux jeux de société comportent un sous-titre. Quel en est la raison ?