Pyrope
Pyrope
Juste un détail, je vais jouer à ce jeu ce soir et il y a un point où j'ai un petit doute....

A la fin du tour de jeu, garde-t-on les cartes voyage qui nous reste en main pour le prochain tour? (4 au maximum) et on ne reçoit alors que le complément de cartes au début du tour suivant pour arrivée à 8 cartes.

Ou on re-mélange toutes les cartes voyages et chacun en reçoit à nouveau 8.

Je pense que c'est la première possibilité... Mais quant on commence à avoir un doute...

Merci d'avance...
SuperDéfi
XTof
XTof
non non, on garde celles qui restent (max 4 je crois) ET on en recoit 8 nouvelles. Ce qui peut nous faire plus de cartes que les copains si on économisé ou mal géré les déplacements du tour précédent.
scand1sk
scand1sk
Dans la traduction de Faidutti, (http://www.faidutti.com/traductions/elfenlandfr.html), il est précisé qu'il existe différentes versions des règles : celles de l'auteur (Alan Moon), et celles de l'éditeur (Amigo).

Dans les règles de l'auteur, les villages natals ne sont pas optionnels, les deux mers sont traitées différemment (il ne faut qu'un radeau pour traverser la Mare Nebulae, et on peut utiliser trois cartes quelconques pour traverser cette même mer).

Enfin, dans la règle de l'auteur, chaque joueur reçoit 8 cartes au début de son tour, et dans la règle de l'éditeur, la main est complétée à 8 cartes, ce qui ralentit le jeu.

A vous de voir laquelle de ces règles est la plus intéressante...
XTof
XTof
Ah tiens, on dirait que je ne connaissais que les règles de l'auteur du coup.
A choisir entre les règles de l'auteur et de l'éditeur, j'aurais tendance à préférer les premières quand même, l'auteur étant celui qui sait le plus de quoi il cause quand même ;)
hellboychess
hellboychess
Tout comme XTof, je dirais qu'après deux parties où nous avons juste complété nos mains à 8 cartes en début de round, que la variante où on en reçoit 8 nouvelles (additionnées au 4 max qui nous restent en main) est sans doute beaucoup plus palpitante...
Lorsque l'on ne fait "que" compléter, un retard de 1 jeton sur un tour, peut facilement faire la différence jusqu'à la fin sur les 4 rounds.
Tandis qu'en conservant la possibilité d'obtenir plus de cartes au tour suivant (avec un maximum de 12), le leader n'est plus à l'abri d'un retour en force des suivants.

Lors de notre prochaine partie, je pense jouer ainsi que l'auteur le préconise dès notre prochaine partie (recevoir 8 nouvelles cartes + celles conservées du tour précédent).

D'ailleurs, pourquoi autant de cartes si on ne fait "que" compléter... Il en reste toujours un paquet sur le carreau, même à 6 joueurs.

La "variante" des villages à rejoindre est également à mon avis (presque) une nécessité. Ceci afin d'empêcher des parties où tous les joueurs se suivent, et où personne ou presque n'utilise son jeton de barrage.

(amha)