4204
réponses
89
followers
Par : Budnic | jeudi 5 mai 2005 à 23:36
Pyjam
Pyjam
Mzelle dit :

J'avoue que j'ai eu l'édition collector à 60€ et quand tu vois le coffret et la qualité, c'est incroyable!
Pas encore eu l'occasion de le commencer d'ailleurs, il faudrait que je mette les ebook sur ma liseuse.

Pour moi c’est l’inverse. D’ordinaire je lis tout sur ma liseuse, mais là je me suis fait plaisir en lisant ces beaux livres.
Je regrette de ne pas posséder les Smith pour compléter ma collection.
 
kibitzerCripure
kibitzerCripure
Bonjour,

Je viens ici de temps en temps, vous écouter parler de vos lectures.
Merci pour le partage.

Ce sera mon premier post là.

J’en profite donc pour vous proposer des rations de lectures.
Mes derniers coups de coeur.

Alors en vrac...et pour tous les goûts.

« Sauvagines » de Gabrielle Filteau-Chiba (Stock). 
L’auteure a quitté Montréal pour aller vivre trois ans dans une cabane, sans eau, sans électricité, dans la région déserte et glacée du Kamouraska.
De cette expérience, elle en tire un roman « éco-guerrier » qui finit en trhiller !
Une écriture poétique et sensible.

« La vérité pour vocation », une biographie de la philosophe Simone Weil, de Ludivine Bénard (L’Escargot).
A l’heure de cette lamentable campagne présidentielle, il est judicieux et éclairant de découvrir cette femme remarquable !
Son regard sur la politique, la vie, est enrichissant et nourrissant.

« Le Voyant d’Etampes » de Abel Quentin (L’Observatoire).
Une sorte de Houellebecq ressuscité, en plus jeune et plus amusant.
J’ai trouvé le dernier Houellebecq « Anéantir » déprimant, trop déprimant…
Abel Quentin nous offre une vision acerbe et corrosive de notre société d’aujourd’hui.
Mais avec de l’humour et même si on rit jaune ça fait grand bien !

Ben si vous avez encore la force de rire après le Quentin, jetez vous sur ce roman hilarant de Ante Tomi, « Miracle à la Combe aux Aspics » (Noir Blanc).
Pas facile de faire rire en littérature.
Difficile à raconter tellement c’est déjanté !
Alors je passe par la 4ème de couv’ :
« Loin dans les collines perdues de Dalmatie, dans un hameau à l'abandon, vivent Jozo Aspic et ses quatre fils. Leur petite communauté aux habitudes sanitaires et sociales contestables n'admet ni l'Etat ni les fondements de la civilisation - jusqu'à ce que le fils aîné, Kresimir, en vienne à l'idée saugrenue de se trouver une femme. La recherche d'une épouse se révèle rapidement beaucoup plus hasardeuse que la lutte quotidienne des Aspic pour le maintien de leur insolite autonomie. »

« Son Fils » de Justine Lévy (Stock).
A pleurer d’émotions. L’amour d’une mère pour son fils et pas n’importe quel fils puisqu’il s’agit du poète Antonin Artaud.

« La Diagonale Alekhine »  de Arthur Larue (NRF).
Pour les amateurs d’Echecs mais pas uniquement.
La vie tumultueuse du seul champion du monde d’Echecs français…

« LQI , notre Langue Quotidienne Informatisée » de Yann Diener (Les Belles Lettres) ou l’informatisation du langage rend notre pensée toujours plus binaire !

« La Décision » de Karine Tuil (NRF).
4ème de couv’.
« Mai 2016. Dans une aile ultrasécurisée du Palais de justice, la juge Alma Revel doit se prononcer sur le sort d'un jeune homme suspecté d'avoir rejoint l'État islamique en Syrie. À ce dilemme professionnel s'en ajoute un autre, plus intime : mariée depuis plus de vingt ans à un écrivain à succès sur le déclin, Alma entretient une liaison avec l'avocat qui représente le mis en examen. Entre raison et déraison, ses choix risquent de bouleverser sa vie et celle du pays... »

Un roman autour d’une actualité brûlante où Karine Tuil ne tombe surtout pas dans le manichéisme mais plutôt dans la nuance comme seule sait le faire la littérature.

Voilà, voilà...bonnes lectures.
 
XavO
XavO
J'ai lu Metro 2033 et 2034 que j'avais appréciés, comme beaucoup, et ma route a croisé le Metro 2033 Rive Gauche de Pierre Bordage (même univers mais à Paris). Ben cela ne prend pas du tout pour moi ! J'en suis au deux tiers et je me demande si je vais aller au bout. L'histoire est un peu bateau, je trouve que la plupart des personnages sont peu attachants et ça manque singulièrement de fantastique. Peut-être que ce n'est pas assez dépaysant : autant je ne connais pas du tout le métro moscovite et mon imagination peut travailler à fond, autant le métro parisien m'est familier et ne me fait pas rêver du tout.
Neirdax
Neirdax
Je me permets de vous signaler la réédition prochaine de Créateur d'étoiles, d'Olaf Stapledon, chez Les Moutons électriques.

9782361837983_1_75.jpg

Ce livre a été indisponible en VF pendant plus de 40 ans (je me suis toujours demandé pourquoi il n'avait jamais été repris en poche).

On pourrait le décrire comme une sorte de récit poétique et philosophique de hard-SF, écrit par un philosophe britannique dans les années 30, peu avant le début de la seconde guerre mondiale.
On y trouvera un voyage vertigineux à travers le temps et l'espace à l'échelle de l'univers tout entier (voire plus encore), une réflexion sur la place de l'homme et des civilisations (extraterrestres), et sur la reproduction éternelle des mêmes schémas politiques, sociaux, militaires qui peuvent mener, ou pas, à l'utopie ou à l'effondrement.

C'est un livre qui a influencé beaucoup d'auteurs par la suite, notamment de SF (Clarke, Vinge, Baxter...), mais aussi Borges, et jusqu'à Lucazeau récemment, pour ceux qui ont lu La Nuit du faune.

Je ne sais pas s'il s'agira d'une nouvelle traduction, mais c'est un livre que je le relirai avec un grand plaisir laugh
stueur
stueur
Je viens de terminer Transparence de Marc Dugain.

Le pitch : on suite Cassandre qui est à la tête d'une entreprise de nouvelles technologies spécialisée dans la récupération de données personnelles. A l'heure où les réserves naturelles de la planète s'épuisent, son programme Endless pourrait sauver m'humanité...

C'est le premier livre de Marc Dugain que je lis donc je n'ai pas de point de comparaison, mais il me semble qu'il n'est pas classé SF. D'ailleurs ce livre traite clairement d'un sujet SF mais la façon dont il est écrit le classerait plus dans une analyse de notre monde actuel.
Le pitch est volontairement très limité pour ne pas trop en dévoiler mais le sujet est vraiment traité avec brio. L'écriture est fluide, l'histoire intéressante, et les personnages sont attachants. Seule le twist final se révèle décevant, on sent que l'écrivain ne savait pas trop comment terminer son histoire. Mais ça reste un détail.

Bref, un super livre que je recommande chaudement.
Pyjam
Pyjam
Neirdax dit :Je me permets de vous signaler la réédition prochaine de Créateur d'étoiles, d'Olaf Stapledon, chez Les Moutons électriques.

C’est une nouvelle traduction, la troisième, par Leo Dhayer, et ça sort le 17 juin (d’après le grand fleuve), mais a priori avec une couverture différente (d’après le site de l’éditeur).
Il y aura une version papier, et une édition numérique à 10€. Excellente nouvelle.

Il existe une édition concurrente de ce texte libre de droit. Une traduction de Simon Ayrinhac aux Éditions Stapledoniennes Francophones qui a été rééditée en juin 2021.

OliveMontpellier
OliveMontpellier
stueur dit :Je viens de terminer Transparence de Marc Dugain.

 ...

Bref, un super livre que je recommande chaudement.

oui c'est un très bon bouquin d'anticipation
l'auteur est un mec brillant, c'est bien écrit
j'avais beaucoup aimé avenue des gants du même auteur
 

stueur
stueur
OliveMontpellier dit :
 


j'avais beaucoup aimé avenue des gants du même auteur
 

Merci, je prends note !

stueur
stueur
Je viens de terminer le premier tome d'Hunger Games de Suzanne Collins.

Le pitch : un battle royal qui voit se battre les représentants de chaque district d'une Amérique qui a beaucoup régressé en terme de technologie et de démocratie. Nous suivons Katniss qui va devoir se battre contre 23 autres participants pour survivre.

Je précise que je n'ai pas vu les films, donc je ne saurais comparer.
Alors pour commencer, on peut dire que le livre est essentiellement tourné vers l'action, on n'a peu d'infos sur ce qui a conduit l'Amérique à être ce qu'elle est devenue et on est très rapidement plongé dans le vif du sujet. C'est bien écrit et on a envie de connaitre la suite. Il y a pas mal de rebondissements et ils sont bien amenés sans être top prévisibles. Par contre, les méchants riches sont très méchants et très riches et les gentils pauvres sont très gentils et très pauvres... C'en est presque de la caricature, il n'y a pas de nuances. De même, l'histoire d'amour est vraiment mièvre et on sent bien le côté "lecture pour ado".

En résumé, c'est très agréable à lire, on passe un bon moment, mais à aucun moment le livre nous pousse à réfléchir et il est vraiment trop manichéen.
Pyjam
stueur
stueur
En effet, j'ai surement un train de retard sur ce monsieur ! :)
Pyjam
Pyjam
Le gars est une légende sur Goodreads. Certaines de ses critiques sont hilarantes.
Pyjam
Pyjam
stueur dit :En effet, j'ai surement un train de retard sur ce monsieur ! :)

La théorie de l’évolution pour les nuls, expliquée par Manny :
https://www.goodreads.com/review/show/38373548

MasterZao
MasterZao
Logique imparable et un sens exceptionnel de la vulgarisation.
stueur
stueur
Je viens de terminer Dark matter de Blake Crouch, un thriller technologique entre Philip K. Dick et Michael Crichton.

Le pitch : Jason, prof de physique est agressé et kidnappé par un inconnu masqué. Quand il reprend conscience, tout a changé... Sans rien dévoiler de l'histoire, disons que l'intrigue est très liée à la physique.

Le livre est découpé en 4 parties assez différentes mais qui sont toutes très intéressantes. Le côté thriller se ressent beaucoup à travers l'urgence et la vitesse à laquelle l'intrigue avance. Néanmoins, les questions soulevées, sans être traitées en profondeur, amène un début de réflexion.
J'avoue qu'il y a un élément que je n'ai pas compris, et, pas de bol, il est important dans le livre. Si quelqu'un a lu le livre et souhaite échanger, je suis intéressé.

En résumé, le livre est bien écrit, le sujet est intéressant et original. On passe un bon moment de lecture, je recommande. Il est à rapprocher de Superposition de David Walton, un autre livre sur le même thème, un cran au-dessus en terme de réflexion.
Mzelle
Mzelle
Je viens de terminer le premier tome d'Absynthe de TJ Klune. Très belle découverte et j'espère que le 2ème (et dernier) tome sera aussi bien. 
Ce livre me fait énormément penser à La Tour Sombre de King, avec un héros solitaire Cavalo flanqué de son chien Bad Dog et du robot SIRS, tous les 3 au bord de la folie.
Un monde apocalyptique où les règles ont changé et dans lequel le gouvernement américain tente de remonter une société comme Avant, ce qui n'est pas du goût de tout le monde, et surtout pas des gens des Deadlands qui trouvent que manger des gens, c'est bien .

Je ne connaissais pas cet auteur et si cette duologie garde cette qualité, je vais m'intéresser à ses autres livres.



 
Lymon Flowers
Lymon Flowers
J'ai lu Dark Matter et l'ai trouvé sympathique et agréable à lire mais sans plus.  Il y a de bonnes idées mais comme toujours dans ce genre de livre il faut rester bon public et être gentil avec les incohérences et raccourcis.
stueur
stueur
Lymon Flowers dit :J'ai lu Dark Matter et l'ai trouvé sympathique et agréable à lire mais sans plus.  Il y a de bonnes idées mais comme toujours dans ce genre de livre il faut rester bon public et être gentil avec les incohérences et raccourcis.

Tout à fait d'accord. D'ailleurs, plus que le souci de la cohérence technique, qui n'est pas une fin en soi pour ce qui me concerne même si l'inverse peut complètement décrédibiliser un livre, ce sont bien les questions soulevées qui m'intéresse. Et pour le coup, je trouve le livre sympa.

stueur
stueur
Mzelle dit :Je viens de terminer le premier tome d'Absynthe de TJ Klune. Très belle découverte et j'espère que le 2ème (et dernier) tome sera aussi bien. 
Ce livre me fait énormément penser à La Tour Sombre de King, avec un héros solitaire Cavalo flanqué de son chien Bad Dog et du robot SIRS, tous les 3 au bord de la folie.
Un monde apocalyptique où les règles ont changé et dans lequel le gouvernement américain tente de remonter une société comme Avant, ce qui n'est pas du goût de tout le monde, et surtout pas des gens des Deadlands qui trouvent que manger des gens, c'est bien .

Je ne connaissais pas cet auteur et si cette duologie garde cette qualité, je vais m'intéresser à ses autres livres.



 

Je prends note, merci !

kaiser sauze
kaiser sauze
Bon petit retour ça faisait longtemps.
Alors après avoir abandonné la Culture de Ian Banks trop compliqué pour moi j ai suivi vos conseils et je me suis attaqué aux Puits des mémoires que j ai adoré d ailleurs je me suis envoyé les 3 tomes très rapidement.
Ensuite je me suis tourné vers mon écrivain préféré Scalzi et j ai en chainé:
-Redshirts : très très bon même si la fin moyen
-le space opéra en 3 tomes de L Interdépendance : pas la trilogie du siècle mais très sympa à lire

Suite à une partie de Red rising je me suis penché sur cet univers de Brown que je ne connaissais pas et je ne peux que vous le conseillez j ai lu les 5 premiers et il ne manque plus que les 2 derniers. Le système de castes est bien exploité et je le vois tout à fait adaptable en film.

Pendant ma pause Red Rising j'ai commencé à lire Dune car le film m'a beaucoup plu et que je n ai pas la patience d attendre la suite.

En résumé merci pour vos conseils de lecture dont je suis toujours preneur plutôt style space opéra mais pas trop hard et si possible avec un peu d humour.(d ailleurs ça me fait penser qu il faut que je lise la suite du Prince Marchand d Anderson)
Mzelle
Mzelle
kaiser sauze dit :Bon petit retour ça faisait longtemps.
Alors après avoir abandonné la Culture de Ian Banks trop compliqué pour moi j ai suivi vos conseils et je me suis attaqué aux Puits des mémoires que j ai adoré d ailleurs je me suis envoyé les 3 tomes très rapidement.
Ensuite je me suis tourné vers mon écrivain préféré Scalzi et j ai en chainé:
-Redshirts : très très bon même si la fin moyen
-le space opéra en 3 tomes de L Interdépendance : pas la trilogie du siècle mais très sympa à lire

Suite à une partie de Red rising je me suis penché sur cet univers de Brown que je ne connaissais pas et je ne peux que vous le conseillez j ai lu les 5 premiers et il ne manque plus que les 2 derniers. Le système de castes est bien exploité et je le vois tout à fait adaptable en film.

Pendant ma pause Red Rising j'ai commencé à lire Dune car le film m'a beaucoup plu et que je n ai pas la patience d attendre la suite.

En résumé merci pour vos conseils de lecture dont je suis toujours preneur plutôt style space opéra mais pas trop hard et si possible avec un peu d humour.(d ailleurs ça me fait penser qu il faut que je lise la suite du Prince Marchand d Anderson)

Ravie de lire que tu as adoré Le Puit des Mémoires 
Pour Dune, je me souviens avoir beaucoup aimé les 3 premiers tomes et beaucoup moins la suite. Mais ça fait lonnnnngtemps (j'étais ado), j'ai peut-être un souvenir erroné. 

Lami
Lami
Hop, fini After le dernier Stephen King. Ecrit à la première personne il suis un jeune capable de voir les morts peu après leur décès. Il va donc croiser des gens plus ou moins bien intentionnés et son "pouvoir" va lui causer plus ou moins de soucis suivant les personnes croisées. Tout est toujours bien construit avec King et rien n'est posé au hasard sans raison. King s'amuse de nouveau à faire une référence à de vieux romans, sorte de clin d'oeil à ses fidèles lecteurs mais qui ne perdra pas pour autant le jeune lecteur qui n'aurait pas lu ou ne connaitrait pas la référence. Si on aime le style de l'écrivain on passe un bon moment.
 
Cromkrull
Cromkrull
Je relis The Chasch de Jack Vance avec toujours un gros plaisir, c'est un livre de chevet, excepté un passage un peu trop long lors d'une fuite, je le savoure page après page. C'est l'un des rares romans qui me fait l'effet de voir un film car il ya juste ce qu'il faut de descriptif et Vance a l'art de dépeindre toute une planète par petite couche ça et là, jamais de pavés assommants, du coup l'immersion est permanente, on apprend les choses de manière succinte comme le héros et après il ya des recoupements, des approfondissements, un modèle à mes yeux.

J'adore le duo Taz et Anacho attachants chacun à leur façon, parfaitement complémentaires de Reith le héros qui se comporte comme le sauveur de la dignité (humaine et autre). Ils ne le comprennent pas, ou rarement, mais ils sont tellement intrigués et/ou admiratifs qu'ils en deviennent loyaux.

J'aime beaucoup le style, je ne sais pas dans quelle mesure c'est fidèle à la vo, mais ça joue beaucoup dans le fait que mon plaisir est resté inchangé contrairement à du Tolkien ou du Lovecraft. C'est très vivant, on imagine facilement.

J'ai recherché longtemps des histoires notamment en fantasy qui me donneraient ce même sentiment de cinéma, sans succès. 
Je suis aussi surpris et en même temps content que cette oeuvre (le Cycle de Tschaï) n'ait jamais été adaptée en films.
Il existe une BD, mais pas du tout accroché au dessin, trop marqué par les couvertures de Caza, j'aimerais une autre version sans pour autant que ça reprenne ce style. 

C'est un véritable croisement entre La Planète des Singes et Star Wars. (Il y a en plus un perso dans le Dirdir et le Pnume qui me fait trop penser à Jabba :-)
J'étais tellement fan ado que javais commencé à l'adapter en jeu de rôle, mais trop long et ambitieux, j'ai bandonné.
Je l'aurais bien vu aussi en jeu vidéo avec la recherche du vaisseau comme quête principale et toutes les quêtes secondaires optionelles ou obligatoires qui ne manquent pas d'apparaître durant ce long périple. 
Ce serait aussi intéressant qu'en plus de l'histoire du livre on puisse jouer un natif de Tschaï qui découvrirait son propre destin.
En jeu de société je dis pas non, non plus, j'aimerais pouvoir l'adapter, mais me connaissant je lâcherai en cours de route face à l'ampleur. Ou alors faut réduire au stric minimum. 
Mzelle
Mzelle
Mzelle dit :Je viens de terminer le premier tome d'Absynthe de TJ Klune. Très belle découverte et j'espère que le 2ème (et dernier) tome sera aussi bien. 
Ce livre me fait énormément penser à La Tour Sombre de King, avec un héros solitaire Cavalo flanqué de son chien Bad Dog et du robot SIRS, tous les 3 au bord de la folie.
Un monde apocalyptique où les règles ont changé et dans lequel le gouvernement américain tente de remonter une société comme Avant, ce qui n'est pas du goût de tout le monde, et surtout pas des gens des Deadlands qui trouvent que manger des gens, c'est bien .

Je ne connaissais pas cet auteur et si cette duologie garde cette qualité, je vais m'intéresser à ses autres livres.
Bon, je m'auto-quote parce que je viens de tomber sur un passage dans le tome 2 et ... comment dire, ça ne plaira peut-être pas à tout le monde. Donc si les descriptions crues et détaillées de rapports homosexuels ne vous dérangent pas, ça ira. Je préfère prévenir car en pleine lecture comme ça, ça fait bizarre 
SDO
SDO
A la recherche d’un petit conseil pour une lecture autour de la légende arthurienne que je connais au final tres peu et… c’est la jungle.

J’ai pour le moment attaque le premier tome de Bernard Cornwell dans la langue de Shakespeare… s’il y a une alternative correctement traduite et dispo sur liseuse ca m’intéresse. 

Même conseil pour ma fille de 10 ans, grande lectrice. Je pensais a T H White mais je dois le lire avant.

 
stueur
stueur
Je viens de terminer le tome 2 de Rosewater : Insurrection de Tade Thompson.

Le pitch : au Nigéria, un extraterrestre, Armoise, est arrivé il y a quelques années et parce qu'il a pu guérir des gens à certaines occasion, une communauté s'est construite autour du dôme créé par l'extraterrestre. Cette vielle administrée par Jack Jacques va être en proie à une attaque de l'état Nigérian qui veut intégrer la ville et d'un autre autre extraterrestre qui en veux à Armoise...

J'ai vu que cette trilogie est comparée à Neuromancien, je ne suis pas vraiment convaincu car on n'est pas du tout sur du cyberpunk. Par contre, j'ai bien conscience que le pitch fait un peu science-fiction à papa avec des batailles contre des extraterrestres belliqueux. Que nenni ! Ce livre fourmille d'idée vraiment originales et il n'est absolument pas manichéen (et ça c'est cool, parce que les gentils qui combattent les méchants, ça me gave). On y retrouve un soupçon de politique, des personnages attachants, des histoires qui s'entremêlent, desidées intéressantes, un univers africain qui sort des sentiers battus, bref, du tout bon. J'avoue avoir eu une préférence pour le premier tome qui nous faisait découvrir cette ville de Rosewater, mais ce second tome est aussi très bien.

Si vous avez aimé le premier tome, vous pouvez y aller les yeux fermés. Sinon, foncez le lire (le premier tome) !
znokiss
znokiss
SDO dit :A la recherche d’un petit conseil pour une lecture autour de la légende arthurienne que je connais au final tres peu et… c’est la jungle.

J'ai eu celui-ci quand j'ai eu 12-13 ans je crois : 

Tric Trac

Alors c'est un gros volume bien épais, mais ça regroupe quasi tous les récits "officiels" de l'époque, par différents auteurs. Tu remarque qu'on a par exemple deux fois Perceval, la version de Chrétiens de Troyes et une autre. Du coup, c'est écrit plus ou moins dans le style de l'époque, "modernisé" bien sur (pas en "vieux françois"). C'est donc pas du roman moderne, mais de mon souvenir, ça passe nickel.

Ça m'avais tellement plu, c'est un des bouquins que j'ai relu 2-3 fois dans ma jeunesse (comme les Jules Vernes, par exemple). Je ne sais pas si ça a bien vieilli et si je poserais aujourd'hui le même regard émerveillé que durant mon adolescence, mais du coup, tout ça me donne envie de replonger dedans.

kibitzerCripure
kibitzerCripure
Bonjour,

La collection Bouquins est toujours de bon conseil.

"La Naissance du Roi Arthur" (Le Cycle du Graal/Tome 1) de Jean Markale est très bon aussi.

L'auteur est un spécialiste du thème.

Bonnes lectures.
Cromkrull
Cromkrull
Salut,

j'avais entamé le Wankh la suite du Chasch de Jack Vance et bien que trouvant ce deuxième tome moins passionnant j'avais toujours été jusqu'au bout, là je n'ai pas pu, j'ai trouvé ça répétitif, des allers-retours laborieux, on apprend bien quelques nouveautés sur des cultures et des moeurs mais c'est inutilement complexe je trouve, ça m'a donné l'impression d'une sorte de remplissage, j'ai lâché.

J'ai recommencé Le Talisman de Stephen King/Peter Straub bien que je sache d'avance que je n'irai pas au delà de la moitié du bouquin tellement la qualité et l'intérêt déclinent à cet endroit. 

Le début est savoureux, super bien écrit, ça m'emporte, ça titille l'imaginaire tout en dépeiignant des aspects très concrets de la réalité.
La relation entre le jeune héros et sa mère est vraiment touchante entre tendresse, non-dits et complicité, un modèle d'écriture.

J'adore aussi le concept des Territoires et j'aurais tellement voulu qu'il soit exploité durablement  et d'une manière plus homogène, sans doute plus classique car après ça part vraiment dans des directions qui pour moi n'ont plus rien à voir, avec un nouveau perso (Richard le pote de Jack le héros) vraiment vraiment ennuyeux.

Un bouqin qui semble avoir deux têtes, je ne sais pas qui a écrit quoi, mais je ressens vraiment deux plumes, deux inspirations bien tranchées. Je précise que je n'accroche pas du tout au style de King (trop d'apartés, de HS).

Vraiment dommage, il y avait tout pour en faire un chef d'oeuvre, mais même en l'état j'y suis très attaché, car ce qui me plait dedans me comble et m'inspire.
SDO
SDO
Merci Cripure et znokiss je regarde ça!
cooper2005
cooper2005
SDO dit :A la recherche d’un petit conseil pour une lecture autour de la légende arthurienne que je connais au final tres peu et… c’est la jungle.

J’ai pour le moment attaque le premier tome de Bernard Cornwell dans la langue de Shakespeare… s’il y a une alternative correctement traduite et dispo sur liseuse ca m’intéresse. 

Même conseil pour ma fille de 10 ans, grande lectrice. Je pensais a T H White mais je dois le lire avant.

 

Adolescent, j'ai découvert Arthur grâce à la version de John Steinbeck : "Le roi Arthur et ses preux chevaliers".

Un livre que j'ai d'ailleurs toujours emporté avec moi, déménagement après déménagement, et qui traîne quelque part dans mes étagères.

D'ailleurs, ça fait longtemps que je ne l'ai plus lu, et en parler me donne envie de m'y replonger également...

Tric Trac

znokiss
znokiss
Ah ben tiens, je vais y jeter un œil, à celui-là, merci cooper2005.