Si les Gobl ivion, nous aussi

sur Goblivion
7,6
De la souscription aux magasins, voilà un beau parcours pour cet auteur/éditeur/illustrateur (perso, le côté que je préfère le moins). Si Goblivion prône le bordel ambiant de par sa couverture agitée, on sent qu'il a été plus réfléchi qu'il n'en a l'air. Dans une première phase, il faudra booster vos paysans pour en faire de fiers combattants. Dans une seconde phase, vous verrez, en affrontant des ennemis toujours plus forts, si vous avez réussi à former des troupes d'élites. Si le début du jeu est calme (on ne fait pas grand chose), on arrive très vite a tirer des cartes, activer des pouvoirs et à récupérer des objets magiques (bonne trouvaille du méchant qui se transforme en outil une fois vaincu). Les monstres arrivent par vague, à vous de tirer les bons soldats que vous aurez préalablement sélectionnés. Fonctionnant sur un principe de deck building avec effet de cartes, ce jeu solo, qu'on peut jouer à 2 avec une notion d'entraide, est bien pensé et fort amusant.

Commentaires

Default