Race For Terraforming Mars

8,0
Quelle bonne petite « surprise » que cette Expédition Arès…

Tout d’abord la qualité du matériel : c’est un sans faute ! Le matériel est haut de gamme : les cartes sont épaisses et tramées ; les cubes ressources, en plastique teinté dans la masse, peuvent être rangés dans deux logements compartimentés (les mêmes que dans la big box de Terraforming Mars) ; les plateaux joueurs individuels sont double couche (pour empêcher vos marqueurs joueurs de bouger fortuitement) ; même le papier du livret de règle est épais et texturé, le carton de la boîte est épais et solide. Chapeau.

Ensuite la qualité de l’édition : le livret de règle est extrêmement limpide, un guide de démarrage rapide fait le topo sur ce qui change ou non par rapport à la version de base de Terraforming Mars (on peut franchement s’y fier, c’est d’une clarté remarquable, ce guide vous donne presque l’impression d’avoir déjà joué au jeu) ; les illustrations sont très belles et confèrent presque au jeu une esthétique/ambiance que l’on retrouve dans la BD Aldebaran de Léo (c’est très subjectif, mais moi j’adhère complètement) ; la direction artistique est étonnamment homogène (d’une carte à l’autre) ; en outre, l’iconographie (bien que les badges soient inchangés par rapport au jeu de base) est très bien rendue, la morphologie des cartes est repensée de façon plus moderne (vous devez maintenant empiler vos cartes… à l’horizontale !).

Expédition Arès n’est pas vraiment un nouveau jeu, puisque qu’on retrouve exactement le potentiel de combo qui plait autant dans Terraforming Mars (on a vraiment la même impression que dans le jeu de base, la construction d’un moteur qui va progressivement monter en puissance) ; en outre, ce qui est présenté comme la nouveauté d’Expédition Arès, à savoir le système de sélection d’actions/phases, ne l’est pas non plus puisque vous retrouvez exactement le même système dans Puerto Rico, et plus particulièrement dans Race For The Galaxy. Je me permets de l’expliquer plus en détail au risque d’alourdir un peu cet avis : au début de chaque manche, chaque joueur va pouvoir choisir secrètement une carte phase (qui déterminera ce qu’il pourra faire dans la manche en cours). Les cartes de tous les joueurs seront révélées puis appliquée POUR TOUT LE MONDE en respectant toujours la même séquence. Ainsi, vous aurez la possibilité, d’une carte à l’autre, de 1. Jouer un carte verte ; 2. Joueur un carte bleue ou rouge ; 3. Activer les actions de toutes vos cartes bleues ; 4. Produire vos ressources sur votre plateau joueur ; 5. Piocher des cartes. Le truc, c’est que si tout le monde profite des phases sélectionnées par l’ensemble des joueurs, vous bénéficierez d’un bonus intéressant pour la phase que vous aurez sélectionnée vous-même en particulier. Petit bémol : après avoir révélé la carte phase de chaque joueur, vous devez retourner face visible des tuiles correspondant aux phases désormais actives pour la manche : ces tuiles, bien que centrales et donc bien visibles par tous, nous semblent totalement inutiles, car redondantes en regard des cartes phase elle-mêmes. Bref… Nous sélectionnons nos phases exactement comme nous le faisons dans Race For The Galaxy. Franchement, utiliser ces tuiles ralentit le jeu.

Et c’est que ça marche plutôt bien ! Pourquoi devriez-vous craquer pour cette mouture du jeu ?

+ Une véritable sensation de Terraforming Mars light (mais sans toucher à l’intérêt des cartes et de leurs combos potentiels). Ca pourrait même être perçu comme un défaut…
+ Les joueurs jouent simultanément grâce au système de sélection de phases.
+ Du coup, pas de temps morts !
+ Du coup, la durée de partie est réduite. Comptez effectivement autour d’une heure, peu importe le nombre de joueurs.
+ La mise en place est très rapide...

Je pourrais peut-être dire qu’on perd le plaisir de voir Mars se faire coloniser au fur et à mesure sur un grand plateau central (surtout depuis la big box), mais bon… C’est bien une histoire de compromis finalement : pas de forets sur le plateau, ni de cités,… Mais au final, je gagne enfin la possibilité de faire un Terraforming Mars en pleine semaine, sans avoir de difficulté à me lever le lendemain matin pour aller travailler. Imaginez… 1 heure par partie ! Au lieu de mes 3 ou 4 heures habituelles (avec toutes les extensions, j'avoue)… Que demande le peuple, finalement…

Commentaires

Default