Welcome to the Moon : fin de trilogie

Par François Décamp

Publié le 11 oct. • Lecture 3 min. •  4107 vues

Welcome to the Moon : fin de trilogie

La révolution des « retourne et gribouille »

 

En février 2018, une des sensations du festival des jeux de Cannes 2018 est la sortie de Welcome to…, qui va révolutionner ce que les anglo-saxons appellent le Flip & Write*.

Avec ses graphismes charmants, et son thème original des banlieues idéales de l’Amérique des années 50.

Le succès de Welcome to… fut immédiat. Benoit Turpin, l’auteur, accompagné par Blue Cocker, son éditeur, développa rapidement de nombreuses extensions thématiques.

Puis début 2020, c’était la sortie du deuxième jeu de la gamme : Welcome to new Las Vegas, plus riche et plus complexe que son ainé.

Il n’en restait plus qu’un pour boucler la trilogie : Welcome to the Moon.

Tric Trac

Hier les banlieues, demain la Lune !

 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Blue Cocker a déployé des moyens hollywoodiens pour leur nouveau jeu.

En effet, le jeu à cocher se transforme ici en jeu narratif et évolutif, avec un matériel pléthorique. Et la traditionnelle feuille individuelle en papier cède ici la place à de belles feuilles plastifiées effaçables qui représentent 8 aventures différentes, de difficulté progressive.

Attention toutefois, la difficulté risque d’effrayer ceux qui n’ont connu que le premier Welcome to… et ses règles de placement simples à intégrer. Ici, on se retrouve dès la deuxième aventure dans des règles et des choix plus complexes.

On peut seulement se contenter de jouer une partie en choisissant une aventure, que va gagner celui ou celle qui marquera le plus de points.

Mais la grande nouveauté reste son mode de campagne évolutif, dans lequel un groupe de joueuses et joueurs vont pouvoir vivre une aventure trépidante en 8 épisodes.

Tric Trac

Vers l’infini, et au delà !

 

Le mode campagne évolutif fait basculer Welcome to… vers une autre dimension ludique.

Le coeur du jeu, qui se rajoute au matériel classique, est un gros livret de campagne. Sa structure est une structure à paragraphe, dans la grande tradition des livres dons vous êtes le héros.

On va donc, de préférence avec le même groupe, jouer une campagne en 8 épisodes, et autant d’aventures différentes. Mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, cela ne s’arrête pas à la fin de la campagne.

Tric TracGrâce au mode campagne, vous saurez ce qui se cache au dos de ces mystérieuses cartes, là, cachées dans des boites.

Par un twist que je ne peux vous dévoiler, sous peine de me faire mordre par le légendaire cocker bleu, on va, à la fin de cette première campagne, être invité à en refaire une autre.

Et à mon avis, ce ne sera pas la dernière. Sont en effet fournies 97 cartes pour l’évolution du mode campagne : cartes vous renvoyant vers de nouveaux paragraphes à lire, évolutions de règles, nouveaux objectifs, ou même surprises pour le mode solo. Je brule ici d’envie de vous en dire plus, hélas, le molosse grogne.

Si vous êtes friand de science fiction, d’aventures spatiales et de paradoxe temporel (non, je n’ai rien dit, rappelez ce chien !), vous devriez vous régaler.

Signe des temps, après Trek 12 Amazonie, voilà donc un deuxième jeu à cocher qui prend une dimension narrative et évolutive très plaisante. Je dois même avouer que mes parties successives me donnaient le tournis, devant tout ce qu’il nous restait à explorer pour « gratter » toutes les possibilités du jeu.

Astra, le mode solo

 

Non content de nous offrir une expérience de jeu aussi profonde et immersive, Welcome to the moon est aussi doté d’un mode solo, dans lequel on devra affronter une agence spatiale privée : l’agence Astra. Il faudra alors choisir un niveau de difficulté, personnalisé par 8 personnages qui sont autant de clins d’oeil à l’histoire de la conquête spatiale, de Katherine Johnson à Thomas Pesquet.

Un challenge que l’on pourra relever en mode aventure ou en mode campagne.

Tric TracLe matériel nécessaire pour le mode solo de l'aventure 1. Katherine est un bon adversaire pour débuter.

Et pour quelques détails de plus

 

Welcome to the Moon est un jeu de Benoit Turpin et d’Alexis Allard, illustré par Anne Heidsieck et édité par Blue Cocker.

Vous pourrez le trouver dans toutes les bonnes boutiques de jeu pour la somme de 38€.

 

Deux petites remarques pour finir : je me permettrai d’insister sur le coté plus expert du jeu par rapport au premier Welcome to…, mais aussi par rapport à la plupart des jeux à cocher. Le bon côté étant que vous voilà embarqué pour des heures et des heures de jeu dans une histoire originale et un jeu évolutif non destructif.

 

Cette fin d’année sera décidément une (douce) torture pour notre budget jeu.

 

Vous pouvez retourner à vos parties, j’ai quant à moi un compte à régler avec Margaret Hamilton que je vais bien arriver à battre…

 

NdlR : Tric Trac a tourné de nombreuses vidéos sur Welcome to..., ses extensions, Welcome to New Las Vegas, et même une partie avec 800 joueurs et joueuses en simultané. Vous retrouverez ces vidéos ici.

 

*Une petite explication s’impose pour les néophytes :

A l’origine, le Roll & Write, que l’on pourrait traduire par « roule et gribouille », est un type de jeu dans lequel chaque joueuse et joueur se voit remettre une feuille de jeu. Puis les dès sont lancés et l’on doit choisir ce que l’on fait du résultat sur sa feuille de score, selon les règles du jeu. Ces derniers vont du pur abstrait comme Très futé, au jeu avec de la narration dedans comme le nouveau Trek 12 Amazonie.

Dans le Flip & Write, ou « retourne et gribouille », les dés sont remplacés par des cartes avec des valeurs. Citons dans cette catégorie le premier Welcome to…

Ces deux types de jeux sont résumés par la formule de jeu à cocher.

Tric TracL'aventure 8, qui se joue de façon très originale, avec un plateau commun avec vos voisins et voisines.


François Décamp

Commentaires (7)

Default
Schtroumpf_74
Schtroumpf_74
Merci pour ce bel article qui confirme mon envie de l'acheter au grand dam de ma CB.
LedLink
LedLink
Quel développement à partir d'une idée de manière de jouer ! Bravo ! Et surtout à Anne que je salue en mangeant un bout de comté !
prunelles
prunelles
Hâte de recevoir le mien ! Et puis Trek12 Amazonie dans le même colis. Et puis Nouvelles Contrées aussi. Et puis Kingdomino Origins. Et puis Canvas. Bon... C'est Noël, heureusement 😁
ThierryLefranc
ThierryLefranc
"les dés sont remplacés par des cartes avec des valeurs".
Donc, finalement ce qui compte ce sont les valeurs.
François Décamp
François Décamp
C'est plus subtil que cela dans Welcome, car les valeurs sont couplées à une icône (Robot, plante, eau...) qui est aussi importante que la valeur.
eliade
eliade
je pense que c'est une référence à Kaamelott François ;)
Asafox
Asafox
Du moment qu’on ne nous demande pas de classer des artichauts du plus lisse au plus râpeux 😂 (Perceval si tu nous écoute 😄). Remarquez que ça pourrait faire un drôle de jeu ça aussi