STELLAR : Duel pour les étoiles !

Par LudiKev

Publié le 20 août • Lecture 9 min. •  3714 vues

STELLAR : Duel pour les étoiles !

Tric Trac

Il y a bien longtemps, dans une lointaine galaxie…ah non, c’est pas ça mais presque ;-)

Stellar est un jeu de Matt Riddle et Ben Pinchback, sublimement illustré par Tim Barton et Janos Orban, édité par Renegade Game Studios et évidemment localisé par Renegade France/Origames. C'est un jeu pour 2 observateurs célestes d'au moins 8 ans (euh, 8 ans, déjà joueur, hein) et pour des observations stellaires d'environ 30 minutes.
AMBIANCE

Rivalisez  d’ingéniosité contre votre adversaire pour régler votre télescope sur les 5  types de corps célestes : lunes, planètes, trous noirs, astéroïdes et nuages interstellaires. Les satellites vous seront aussi d’une aide précieuse. Organisez judicieusement dans votre carnet toutes vos observations. Ainsi, votre panorama du ciel nocturne sera digne des observatoires d’astronomie les plus réputés !

Dans Stellar, vous incarnez donc 1 observateur stellaire qui souhaite cartographier la plus impressionnante série d'objets célestes (en tout cas plus belle que celle de son adversaire).
Pour cela il faudra remplir votre télescope ET votre carnet de notes avec non seulement les plus beaux astres mais aussi et surtout avec la meilleure ORGANISATION.
A vous de bien observer et organiser les différentes catégories de cartes : planètes, lunes, astéroïdes, nuages interstellaires, trous noirs ou encore satellites.

Mais n’oubliez jamais que vous êtes en concurrence directe avec votre adversaire pour les majorités dans votre télescope.
Que l’observation commence !

OBSERVONS LE MATERIEL

Tric TracSTELLAR est un jeu de cartes donc on trouve uniquement des…..cartes.

12 cartes Télescope par joueur

Tric TracCes 12 cartes assemblées en pyramide en début de partie par chaque joueur viennent former votre zone de jeu et créent un MAGNIFIQUE paysage (un enfant devant son télescope, observant la voûte céleste) sur lequel viendra se poser peu à peu vos observations.
C’est une superbe réussite visuelle et une magnifique manière de créer une zone de jeu qui nous plonge ainsi complètement dans le thème.
Un bonheur pour les yeux. J’aime beaucoup !

60 cartes Objet Céleste

Tric TracLes cartes Objet céleste sont de 5 types, distingués par cinq symboles de couleurs différents, donc très lisibles en plus de porter une illustration assez reconnaissable.
On trouve donc :
STELLAR : Duel pour les étoiles !

Les nuages interstellaires, les astéroïdes, les trous noirs, les lunes, astéroïdes et les planètes.

Dans chaque couleur (symbole en haut à gauche), les cartes ont une valeur de 0/6, 1, 2, 3, 4 ou 5 ainsi qu’une icône (en haut à droite) avec 0,1, 2 ou 3 étoiles. Plus la valeur est forte moins il y a d’étoiles et inversement (et ce n’est pas un hasard, vous verrez)Tric TracCe sont ces cartes que l’ont placera dans son télescope ET dans son carnet de bord.
Dans le télescope, il faudra que des cartes identiques (même type) se touchent avec le plus d’icônes étoiles possible alors que dans le carnet de notes/bord/observations (une zone de jeu à côté de votre télescope) il faudra faire des suites numériques pour chaque type les plus longues possibles.
On trouvera également
des cartes satellites, de valeur 1 à 5.
Tric TracElles seront pratiques car on pourra les placer librement dans notre télescope, mais avec un moindre intérêt. Ces satellites seront surtout très utiles dans notre carnet de bord  car un  satellite peut intégrer n’importe laquelle de nos séries en remplaçant donc une carte manquante de sa valeur.
Chose vraiment excellente :

Chaque carte possède un petit texte informatif (en bas), rappelant que les auteurs ont fait appel à la rédactrice-en-chef du magazine Espace & Exploration, Marie-Ange Sanguy, pour apporter une touche "scientifique" très, très intéressante et enrichissante.

Là aussi, j’adore ça!

5 cartes Coordonnées numérotées de 1 à 5

Tric TracPour créer la zone de "marché" mais pas que…ah, ah, elles apportent bien plus que ça ces 5 cartes qui ne payent pas de mine.

 2 cartes de référence, 1 bloc scores.

Tric TracStellar est donc très, très joli. C’est juste un peu dommage de recouvrir le magnifique fond avec le télescope mais c’est pour mieux observer nos étoiles.
Donc, une petite boite bien remplie qui fait le parfaitement le boulot.

REGLAGE DU TELESCOPETric TracChaque joueur construit son Télescope avec ses 12 cartes et reçoit 2 cartes Objet céleste de départ (identifiable avec un petite étoile blanche dans le coin) .
On en place 1 sur l’emplacement tout en haut de son Télescope, et l’autre sur le côté, dans la zone que l’on nomme "carnet de bord ou d’observations". Les 2,  face visible.
Les autres cartes sont mélangées et placées face cachée à côté des cartes Coordonnées.
On place sous chaque n* une carte face visible.
Enfin, chaque joueur reçoit  2 cartes comme main de départ.
Une mise en place simple et efficace à l’image des 11 tours du jeu.
Tric Trac

Ca donne le ton. C'est juste très beau !

COMMENT OBSERVE-T-ON LES ETOILES ?

Tric TracUn tour est très simple.
À son tour, on effectue 4 choses :

1. Prendre 1 carte du "marché"

Parmi les 5 cartes, on en prend une que l’on ajoute à nos cartes en main (mais ça ne se fait pas au hasard…enfin, si, vous pouvez mais vous perdrez ;-)

2. Jouer une carte de sa main

Y compris celle que l’on vient de récupérer. On place la carte soit dans son Carnet, soit dans son Télescope.
Pour jouer une carte dans son télescope, UNE SEULE CONDITION : elle doit toucher une carte du même type déjà présente dans celui-ci. Si ce type de carte n’est pas encore dans votre télescope, on peut la placer où l’on veut. Si le placement est impossible, on place la carte face cachée, elle est juste considérée comme ayant une valeur de 3 pour le décompte des zones (j'en parle après). C’est tout !

3.Prendre dans le "marché" la carte correspondant au numéro de la carte jouée en phase 2

OU du sommet de la pioche si la carte correspondante a déjà été prise lors de l’étape 1 ou si la carte jouée lors de la phase 2 est de valeur 0 ou 6.

4. Jouer cette 2nde carte 

Dans son Carnet si la 1ère a été joué dans son Télescope OU dans son Télescope si la 1ère a été joué dans son Carnet.
Et CETTE DERNIERE ETAPE c’est toute la SUBTILITE DU JEU.

Exemple : ma 1ère carte jouée est de valeur 4, je dois obligatoirement prendre et placer la carte se trouvant sous la Coordonnée 4 comme 2nde carte.  ET si j'ai joué ma 1ère carte dans mon télescope je DOIS OBLIGATOIREMENT poser la 2nde dans mon carnet et inversement.

Une mécanique très maline et pas habituelle. Par contre c’est très, très perturbant au départ, ça demande un petit temps d’adaptation à notre cerveau, mais vraiment super malin.

Tric Trac

Observation en cours.

Le placement des cartes dans nos 2 zones de jeu est donc au cœur du casse-tête de Stellar. D’autant plus que le scoring est très intéressant !

Tric Trac

Bon, ok, une fois de plus, la photo suffisait ;-)

JUSTEMENT, COMMENT MARQUER DES POINTS ?

Les 2 zones de placement de vos cartes (télescope ET carnet)  sont liées pour la phase de score mais ont 2 manières totalement différentes de fonctionner.
Dans son télescope, on tente de grouper par type des cartes avec beaucoup d’étoiles (pv) alors que dans son carnet on tente de faire des séries numériques les plus longues possiblespar type car en  fin de partie on score le nombre d’étoiles d’un type dans son télescope multiplié par la longueur de la série du même type dans son carnet.

Exemple : si j’ai un total de 6 étoiles de type "lune" dans mon télescope et que ma série "lune" dans mon carnet n’est que de 2 (une suite de 2 cartes), je marque alors 12 points (6x2) alors que si j’avais eu une série de 5 cartes "lune" dans mon carnet, j’obtenais  alors 30 points (6x5)…c’est pas la même chose !!

De plus, le télescope est divisé en 3 zones (haut, milieu et bas), et chacune rapportera un bonus de 10 pv pour celui qui possède la plus forte valeur numérique (en additionnant les chiffres sur les cartes) dans chaque zone.
Vous commencez à comprendre toute la finesse, la subtilité de ce Stellar ainsi que la mise en ébullition de vos petits neurones.
Tric TracIl va donc falloir vous montrez très, très stratégique dans le placement de vos cartes dans le télescope ET dans votre carnet !!

Tric TracBon, là aussi, la photo était claire !

FIN DE L’OBSERVATION

La partie se termine lorsque votre télescope est plein, soit après 11 tours.Tric Trac

Les télescopes sont remplis, l'observation est terminée.

C’est très rapide mais votre cerveau aura bien travaillé pendant cette durée, il n’en faut pas plus au risque de causer une méga surchauffe voir un bug cérébral ;-)
On procède alors au décompte des points. Attention, il faut connaître ses tables de multiplication ;-)
•    On multiplie le nombre d’étoiles (télescope) x le nombre de cartes (série) dans son carnet pour chaque type (couleur) de cartes.
•    On compte les majorités dans les 3 zones du télescope (10 points par zone).
•    On obtient un bonus si l’on possède les 5 types de cartes (les couleurs) dans son télescope.

Tric TracExemple, de haute en bas:

En haut, j'ai 3 cartes Trou noir avec, au total, 6 étoiles (cool !). Hélas, dans mon carnet de bord je n'ai qu'une série de 2 cartes Trou Noir (0/6 et 1) soit que 12 points (snif).

Ensuite, 2 cartes planètes avec 3 étoiles et une série de 2 dans mon carnet (5 et 0/6) soit 5x2 = 10 pts

Puis, 3 cartes "Nuage interstellaire" pour 2 étoiles mais aucune série "nuage interstellaire" dans mon carnet donc 2x0 = 0pt

Au milieu, 1 seule carte "lune" avec 1 étoile et une série de 3 cartes lunes dans mon carnet soit 3x1=3pts

Et enfin, en bas à droite de mon télescope, j'ai 3 cartes Astéroïdes pour aussi 6 étoiles (re-cool) mais cette fois-ci dans mon carnet j'ai une série de 5 cartes de la famille "astéroïdes" (grâce à un placement astucieux de 2 satellites) pour un total, cette fois-ci de 6x5 =30 points (ça c'est mieux) !

Je possède dans mon télescope les 5 types d'objets céleste donc, hop, bonus de 5 pv.

Pour les majorités de zone (valeur numérique des cartes), j'ai un total de 14 pour la zone du haut, 16 pour le milieu et 13 pour le bas. Il faut comparer ces valeurs avec l'adversaire afin de savoir qui empoche les 10 points de chaque zone.

Celui avec le plus grand total est désigné "LE Thomas Pesquet des étoiles".Tric Trac

"Allez, j'embarque le vainqueur avec moi !"

ALORS, ON S’ENVOIT DANS LES ETOILES AVEC STELLAR ?

Tric TracTout d’abord, Stellar est juste magnifique visuellement, avec en plus la petite touche scientifique présente sur les cartes…juste Sublime.
Ensuite, Stellar peut sembler très simple : on ne fait que prendre 1 carte, poser 1 carte parmi les 3 de sa main, puis jouer une 2nde carte. Mais toute la force de ce Stellar c’est que la 1ère carte que l’on pose va déclencher toute une réaction de conditions de pose pour la 2nde.

Et comme l’on doit à la fois penser à poser des cartes avec étoiles dans le télescope tout en essayant de faire des séries pour chaque type dans notre carnet (ou du moins, des séries importantes pour les types où l’on possède beaucoup d’étoiles dans le télescope), MAIS en n’oubliant pas qu’il faut aussi poser des fortes valeurs dans le télescope pour les majorités de zone SAUF QUE grosse valeur de carte signifie moins d’étoiles ?!?.....Tout un casse-tête.

Avec une mécanique tellement simple, c’est bluffant de profondeur !
Bref, Stellar est à la fois très simple mais peut sembler complexe en pratique et demandera justement de la pratique pour l’apprécier. On ne comprendra toutes les finesses du jeu qu’en cours de partie. Au début, on ne comprend pas bien le pourquoi du comment puis au fil de la partie les choses s’illuminent dans votre tête :

Ah, j’ai compris !

Oh, c’est tordu !

Ouh, mais c’est fichtrement malin ce petit jeu !

Tric Trac

"Au début, on se sent perdu, comme aspiré dans un Trou Noir ;-)"

Lors de la partie, quel bonheur d’obtenir la/les cartes et la parfaite organisation de prise/pose de cartes pour votre télescope ET votre carnet en 1 tour pour scorer un max. Mais quel désastre lorsque l’on n’arrive pas à faire une série d’une couleur/type dont on possède beaucoup d’étoiles dans notre télescope et qu’à chaque fois l’adversaire vous pique LA carte qu’il vous faut.
Car dans Stellar, et c’est un gros point positif, on peut bloquer l’autre en observant les séries qu’il tente de faire. En effet, on peut parfaitement prendre une carte (lors de l’étape 1) pour le gêner sans que cela ne vienne pourrir notre jeu car on ne la jouera pas forcément immédiatement.
Ce que nous avons aimé à la maison :
+ Un jeu très, très beau graphiquement.
+ Les informations scientifiques sur les cartes.
+ Une mécanique simple et originale mais qui fera travailler vos neurones.
+ Un jeu "profond" dans une toute petite boite.
Ce qu'il faut savoir avant un potentiel achat :
* Une petite boite mais un jeu qui prend de la place.
* Nécessite une partie de découverte afin de comprendre au fil de la partie les subtilités : "Ah, mince, si j’avais su, j’aurai pas fait ça !"
* Pas un jeu "détente" du tout, la réflexion sera rude !
* Une petite part de hasard quand même comme tout jeu de carte.

MISE AU POINT FINALE

A l'heure actuelle, avec la très forte concurrence des jeux 2 joueurs, avec en plus de très bons, voir d’excellents titres déjà sortis (7 wonders duel, Jaipur, Patchwork, Sobek 2 joueurs et j’en oublie…), il devient difficile de s'y faire une place. Et pourtant STELLAR arrive à se différencier avec son thème ainsi qu'avec sa mécanique originale et parvient plus que parfaitement à intégrer notre top des jeux 2 joueurs à la maison.

Donc, si vous aimez les jeux à 2 exigeant une certaine profondeur stratégique en 30 minutes max et, cerise sur le gâteau, si vous aimez le thème…FONCEZ !
Si vous n’aimez pas le thème…foncez quand même car il serait dommage de passer à côté de cet excellent Stellar !

ALORS ET VOUS ?

CA VOUS TENTE D'OBSERVER LES ETOILES ?

Tric Trac

Naviguer dans ses rêves !

Oups, encore une fois, si vous n'aimez pas la lecture (comment ça, trop tard ?!), la vidéo règles est juste là, pardon ;-)

 

Par contre ATTENTION, il y a une erreur dans la vidéo sur le décompte : "on ne multiplie pas par le nombre de cartes différentes" mais bien par "le nombre de carte de la plus longue série de numéros consécutifs pour chaque type" ("comme qu'est-ce que moi j'ai dit dans l'article.")Tric Trac

En voici la preuve  ;-)

Etoilement vôtre,

LudiKev

 


LudiKev

Commentaires (5)

Default
Ddnet
Ddnet
J'ai pas mal de parties au compteur avec ma fille de 9 ans. Je confirme, c'est très beau et c'est bon. Un jeu où il faut observer ce que fait son adversaire notamment pour lui prendre des majorités.
Les cartes sont de bonne facture et en plus on se cultive !
LudiKev
LudiKev
C est tout à fait ça 👍
bobbylafraise
bobbylafraise
Vivement la démocratisation des voyages spatiaux, en attendant il y a Stellar. Merci le panda.
AtomChris
AtomChris
Alors là rien que pour le plaisir d'en apprendre sur l'univers. Possible que je me laisse tenter au hasard de mes pérégrinations
Le Zeptien
Le Zeptien
Un bel article qui permet d'éclairer ce jeu malin et plein de charme pour deux joueurs. Amateur d'astronomie, j'en avais fait l'acquisition dés sa sortie et les duels furent nombreux. Je le ressors de temps à autres pour le faire découvrir à des amateurs de jeux pour deux et c'est toujours un succès :-)