Docteur Mops

Prenez des vacances sur The Island

Prenez des vacances sur The Island

On connait l'expression "île paradisiaque" mais moins son corolaire "île infernale"*. La tour peut-être infernale, l'île mystérieuse et pourtant que la montagne est belle ! Comment peut-on s'imaginer en voyant un vol d'hirondelles que l'automne vient d'arriver ?

Tout avait si bien commencé avec ce petit air tiède agitant paresseusement les palmes des cocotiers tandis que mon cocktail glacé suait doucement aidé en cela par des glaçons craquants.

J'ai bien cru qu'un de ceux-ci avait explosé dans mon verre tant le bruit qui suivit fut assourdissant. Heureusement ce n'était que la portion de plage proche de la mienne qui venait de disparaitre sous les flots. Un bruit bientôt suivi des cris des enfants encore peu accoutumés à côtoyer les requins. Le volcan du centre de l'île se réveillant, je me dis qu'il était temps de s'enquérir d'une embarcation. Au vu de l'affluence des touristes apeurés, je me saisis d'une branche solide en guise de ticket et pour faciliter les négociations à venir.

Default


C'est la fin du monde en quelque sorte. Ou du moins la disparition d'une île où vont se trouver vos petits bonhommes chéris que vous allez devoir tenter de sauver sans faire de cadeaux aux petits copains.

Default


"The Island" est la reprise d'un jeu paru en 1988 sous le nom d'"Atlantis", traduit en français en 1996 puis réédité à nouveau pour les anglo-saxons en 2010.

Deux ans plus tard, c'est Asmodee qui se propose de nous le faire redécouvrir dans une nouvelle version.

Default


Résolument vintage, le jeu propose des mécanismes classiques pour un "sauve qui peut" rapide et méchant.

Tout commence par l'installation du jeu et la construction de l'île. Celle-ci est composée de tuiles hexagonales avec d'un côté un terrain et de l'autre un bonus.

Default


Chacun place ensuite ses personnages un à un sur l'île ainsi constituée. On dispose quelques embarcations à portée mais haaa ! hoooo !, il n'y en a pas beaucoup.

Pendant votre tour vous allez pouvoir déplacer ce petit monde en fâcheuse situation. Vous disposez pour cela de 3 points de mouvement que vous pouvez répartir à votre gré.

Il faudra aussi lancer le dé des monstres car figurez-vous qu'une catastrophe ne suffit pas : la mer est infestée de sales bestioles : des baleines qui cassent les bateaux, des requins qui cassent les gens et des serpents de mer qui cassent tout.

C'est la partie méchante de ce jeu et aussi ce qui en fait le plaisir des joueurs. Chacun à son tour pourra prendre en charge le destin d'une créature soit pour l'éloigner de ses propres rescapés soit, au contraire, pour aller boulotter ses petits camarades.

Default


Les bateaux sont rares, l'île diminue d'une zone à chaque tour. Sous ses zones se trouvent des bonus que le joueur qui s'en empare pourra soit jouer immédiatement soit conserver pour un usage ultérieur.

Aux quatre coins du plateau se trouvent les zones sécurisées qu'il va falloir s’efforcer de rejoindre avant la fin de partie.

Mais comme le monde est vraiment injuste, tous les vacanciers ne se valent pas. Sous chacun de vos personnages se trouve un numéro de 1 à 6. C'est la valeur que vous prendrez en compte pour la victoire. Ces valeurs sont bien sûr cachées pendant la partie et permettront parfois quelques petits coups de bluff du moins si les événements vous en laisse l'occasion.

Le jeu est très rapide à prendre en main et offre des parties très animées ou les négociations durent rarement plus d'un tour tant les situations sont rapides et mortelles.

Julian Courtland-Smith signe ici un jeu familial pour peu que vous aimiez vous défoulez un peu avec quelques coup-bas. Tout cela dépend de votre famille bien sûr. Les joueurs plus expérimentés ne le bouderont pas pour autant. Le jeu prévu pour une durée moyenne de 45 min leur offrira leur lot de coups vaches et quelques situations comiques avec un bon équilibre entre diplomatie de base, hasard et tactique.

Default


Saluons aussi le nouvel aspect graphique qui dépoussière l'antique thème de l’Atlantide pour y substituer une ambiance de film de genre bien en adéquation avec l'ambiance du jeu.

Explication The Island sur Tric Trac TV
Une partie de The Island sur Tric Trac TV

"The Island"
Un jeu de Julian Courtland-Smith
Illustré par David Ausloos, Jean-Brice Dugait & Stéphane Gantiez
Publié chez Asmodee
Pour 2 à 4 nageurs d'au moins 8 ans
Durée estimée de partie : 45 min
Disponible vendredi 25 mai 2012 dans les 35€

* Un jeu de ce nom fut publié chez MB (plateau en relief avec pistes de billes).

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (3)

Default
Diamant
Diamant

Au fait, que peut bien faire le personnage debout dans la barque ?

avant de répondre, imaginez-vous dans la position de ce personnage...

Diamant
Diamant

Cette version française de Survive: Escape from Atlantis! apparaît comme similaire à l'édition du 30e anniversaire de Stronghold Games.

Le matériel de cette édition, avec ses monstres et personnages en bois, est correct ; mais pas vraiment enthousiasmant tellement certaines productions récentes ont contribué à relever le niveau d'attente des joueurs en matière de qualité de matériel (par exemple : Taluva, Cyclades).

Voici donc un jeu que j'essayerais volontiers, mais que je n'achèterai pas.

Et puis, quelle idée de choisir un titre anglais pour une édition française ! une raison supplémentaire de laisser la boîte au magasin.

seboss
seboss

Comment ça on ne connaît pas l'Ile Infernale ? :D