Persévérance épisode 1 : La croisière s’amuse contre Jurassic park

Par KmylleMuzo

Publié le 1 juil. • Lecture 3 min. •  2072 vues

Persévérance épisode 1 : La croisière s’amuse contre Jurassic park

Vous profitez de magnifiques vacances bien méritées sur un paquebot de luxe lorsqu’une tempête fait s’échouer votre navire sur une île perdue peuplée de dinosaures (oui oui, c’est tout à fait probable !). Vous devenez alors l’un des leaders des survivants et décidez d’organiser votre nouvelle vie sur l’île en attendant les secours.

 

 

La gamme Persévérance sera composée de 4 épisodes répartis en deux boîtes de jeu. La première boîte, issue d’un financement participatif et livrée récemment, contient les épisodes 1 et 2. Pose d’ouvriers, majorité et combat contre les dinosaures sont les principales mécaniques de ce premier épisode.

 

Construire ou combattre, il faut choisir

Chaque joueur dispose d’un plateau personnel représentant son leader ainsi que ses pistes de courage, de sécurité et de vote, et contenant ses soutiens, ses éléments constructibles (abris, murs, etc) et enfin ses ressources de départ. Les actions se déroulent sur le (très) grand plateau central séparé en 2 zones principales, chacune divisée en 4 sous-zones spécialisées : la zone communautaire où sont posés les ouvriers (représentés par des dés) pour réaliser des actions et la zone de défense sur laquelle sont placés les soldats, murs et autres pièges pour se défendre contre les dinosaures qui attaquent le campement.

 

Tric Trac

La zone communautaire où l'on réalise des actions - crédit photo : Mindclash Games

 

À son tour, on choisit un dé parmi ceux disponibles dans la réserve et on le place dans un emplacement de la zone communautaire correspondant à sa face visible. Puis, on résout l’arrivée des dinosaures, indiquée à côté de l’emplacement choisi, et on place les figurines requises dans la zone de défense. L’action déclenchée par le dé est enfin résolue. Il peut s’agir de récupérer des ressources, de les échanger contre des soldats ou la pose d’abris, de pièges et de murs, ou du gain de dés de sa couleur.

Une fois cette action terminée, le joueur réalise une action secondaire qui consiste à influencer un officier pour marquer des points lors des assemblées, à placer des soldats dans les zones de défense, ou à déplacer votre leader dans n’importe quelle zone pour qu’il compte dans une majorité ou participe à un combat.

 

Réunir le plus de votes pour s’imposer

S’ensuit une phase de combat si l’une des zones de défense est remplie de dinosaures. On lance des dés spéciaux pour savoir si les pièges et murs se déclenchent puis chaque soldat combat les dinosaures lui faisant face. Malheur au joueur qui a déclenché le combat en posant le dernier dinosaure si tous ne sont pas tués par les soldats, car il perdra de nombreux points ! Chaque joueur ayant participé à la défense gagne ensuite des récompenses selon sa contribution.

 

Tric Trac

La ligne de défense du campement face aux dinosaures - crédit photo : Mindclash Games

 

Une fois tous les dés de la réserve utilisés, on procède à une phase d’assemblée. On compte, dans chaque zone, quel joueur a la majorité et chacun obtient des votes en conséquence. Les joueurs gagnent des points de victoire en fonction de leur nombre de votes et du nombre de leurs cubes sur les tuiles officiers. Une fois la troisième assemblée terminée (ou la seconde à 2 joueurs), on passe à un décompte final des points pour les ressources qui restent à chacun. Le leader qui a le plus de points l’emporte et gagne le droit de décider de la politique à mener pour les survivants !

 

Ce n’est que le début de l’histoire…

Je vous ai ici brossé les mécaniques à grands traits, mais, si vous connaissez un peu les jeux de cet éditeur, vous pouvez imaginer que Persévérance est plus complet que cela. Si le thème n’est pas forcément incroyablement présent, le matériel permet une excellente immersion (surtout si vous possédez la version deluxe avec les figurines). Le jeu est fluide comparé à d’autres de son acabit et offre beaucoup d’interactions, même à 2 joueurs ! Le hasard des nombreux lancers de dés reste gérable ce qui évite les frustrations. Enfin, un mode solo permet de se frotter à deux dissidents automatisés proposant plusieurs niveaux de difficulté.

La belle promesse de cette série de jeux qui consistent à proposer un mode campagne (appelé « Chronique ») rejouable et non destructif avec les 4 épisodes mis bout à bout met l’eau à la bouche. Elle se limite à ce jour aux deux premiers épisodes à jouer 2 fois chacun à la suite et s’enrichira dans les années à venir des épisodes 3 et 4, affaire à suivre.

 

Tric Trac

Ils sont pas beaux ces dinos ? - crédit photo : Mindclash Games

 

Pour l’instant disponible uniquement sur le site internet de l’éditeur si vous avez raté le financement participatif (ou jouable sur Tabletop simulator), espérons que Super Meeple, qui propose déjà en français la plupart des jeux de Mindclash Games, se laissera tenter par ce petit (enfin gros) dernier !

 

Fiche technique

Éditeur : Mindclash Games

Auteurs : Viktor Péter, Richárd Ámann, Dávid Turczi, Thomas Vande Ginste et Wolf Plancke

Illustrateurs : Richárd Ámann et Villö Farkas

Nombre de joueurs : 1 à 4 joueurs

Âge : 15+

Durée : 90 minutes


KmylleMuzo

Commentaires (9)

Default
ThierryLefranc
ThierryLefranc
Bonjour,
Les cartes et les règles sont également disponibles en français sur le site de l'éditeur.

Hop !
KmylleMuzo
KmylleMuzo
Merci pour la précision !
ombrelame
ombrelame
La boiboite est à la maison dans la file d'attente. ;-) Prévu de faire ça dans l'été. Les règles sont faciles à lire?
et sinon c'est quoi ces dinos pas peints????? :-P
ombrelame
ombrelame
bon ok ce ne sont pas vos photos ;-)
KmylleMuzo
KmylleMuzo
Règles bien écrites (et traduites), faut un peu s'accrocher mais ça passe ! Et pour les dinos bin Johan n'a plus d'atelier de peinture à cause des travaux donc c'est pas pour tout de suite ^^
ludodelaludo
ludodelaludo
Je vais poser cette question qui brule les lèvres de la France ludique toute entière : sinon tu as aimé toi?
KmylleMuzo
KmylleMuzo
Haha oui moi j'ai beaucoup aimé. C'est tendu jusqu'au bout pour prendre les majorités même à 2, tu as l'impression de ne pas avoir fait le tour de toutes les possibilités du jeu après plusieurs parties et ça c'est ce qui me fait revenir vers un jeu. J'ai hâte de tester le second épisode et le mode Chronique !
Tomfuel
Tomfuel
en fait, c'est pas juste le plaisir du jeu qui fait revenir à le reposer sur une table ? juste le fait d'avoir a explorer plusieurs pistes possibles ?
KmylleMuzo
KmylleMuzo
@Tomfuel si bien sûr, mais je me rends compte que pour certains jeux en une partie tu as l'impression d'avoir déjà fait le tour, et chez moi c'est source d'une vraie frustration. J'aime qu'un jeu puisse encore me surprendre à la 20ème partie :)