Monsieur Guillaume

Not Alone Exploration : Que la chasse (re)commence !

Not Alone Exploration : Que la chasse (re)commence !

Dans une totale inadéquation avec son calendrier de sortie mais en totale adéquation avec une période de calme des tournages à l'officine, voilà enfin le temps de parler d'un jeu dont l'extension est sortie il y a peu. D'ailleurs, rendez-vous compte... nous parlons du salon d'Essen, il y a trois mois et cela parait déjà loin... évoqué dans notre compte-rendue de ce salon international, il est maintenant temps de voir plus en détail ce qu'apporte Exploration au jeu Not Alone chez les Geek Attitude Games.

Tric Trac

Artemia, c'est un ver artistique ?

Commençons par rappeler, à toute fin utile, que le jeu de Ghislain Masson, petite merveille d'ambiance de traque et de coup fourré asymétrique, propose à un joueur d'incarner une créature "alienesque", rapide, discrète et connaissant à merveille sa planète natale, Artemia. Planète dont le dossier avait été classé sans suite ni information au sein de la BIG (Bibliothèque Inter Galactique). De l'autre côté, une expédition humaine cherchant à en savoir plus et qui a atterri en catastrophe sur Artemia pour en tirer un maximum d'informations. Le décor parfait pour une chouette chasse à l'homme où la créature essaye d'assimiler les proies avant que celles-ci ne réussissent à s'échapper lors de l'arrivée des secours.

Tric Trac

10 lieux (cartes) à explorer (s'y placer) pour profiter de la capacité de chaque afin que les humains préservent leurs points de volonté, et en ce sens un peu de deckbuilding pour acquérir de nouvelles cartes et améliorer ses possibilités de jeu... Enfin, si la Créature, elle, de son côté, ne vous devine pas et vous attend sur place ! Des cartes Traque et Survie viennent ajouter du piment à cette course contre la montre. 

► Les explications dans la TTTV

 

 

► Et une partie, une... alors qui l'emportera ?

 

 

Exploration ? Vous croyez que nous tricotions des moufles pour la créature, avant ? 

Avec Exploration, vous retrouvez un peu de tout : 12 nouvelles cartes Traque et la nouvelle version de la carte Interférence. La Faille temporelle permet de cibler un lieu. Pour chaque traqué présent, le pion Assimilation avance d'une case puis, et seulement si ça ne met pas fin à la partie, le pion Secours avance d'autant : Idéal pour mettre la pression pour des parties un peu raccourcies et intenses d'autant. L'Ubiquité, elle, permet de permuter les jetons Traque ce qui est parfait pour transformer une hésitation en joli coup ! Dernier exemple, les Sables mouvants sont assez mortels puisque chaque traqué sur le lieu ciblé défausse toutes ses cartes Lieux sauf deux... les amenant à résister ou bientôt lâcher prise.

Tric Trac

12 nouvelles cartes Survie viennent heureusement compléter les forces humaines, sans compter les cartes de remplacement de Drone, Système D et Amplificateur. Un Leurre permettra de permutez 2 jetons Traque puis reprendre 1 carte Lieu de la défausse : "Hey, la Cré', tu chasses les épouvantails ou quoi ?". L'Entrave empêche la créature de poser son jeton sur les lieux 6 à 10... alors certes, il faut avoir "acheter" ses cartes mais sur une belle action coordonnée, ça peut faire beaucoup de bien aux humains : "Hé ben alors, la chaîne est trop courte ?... allez, salut !". Enfin, la Navette est le p'tit coup qui peut dégoûter le joueur Créature, surtout dans ces parties où la victoire est proche pour les deux camps. Avec cette carte, si les humains sont à une case de la victoire, les secours envoient une navette de secours, les faisant gagner immédiatement la partie : "na nanana... bisque, bisque, rageuhh !"

Tric Trac

Enfin, 10 nouveaux lieux, un set complet... set qu'il est possible de jouer intégralement ou mixer avec des cartes du set de base. Citons par exemple l'Oasis (2) qui, si vous manquez de volonté, permet de maximiser la reprise de cartes Lieu. La Mangrove (6) vous permet l'échange entre votre main et votre défausse, sans compter que vous récupérez la carte Mangrove. Bien placée, ça économise de la volonté. Le Pole (8) est étonnant puisqu'il n'a qu'une carte et qu'elle sera défaussée après l'avoir jouée. Cependant, elle permet de faire avancer le pion Secours de 2 cases et pour les humains, ça, c'est très attirant. Terminons avec les Fungis (9) et leur effet amusant mais à bien maîtriser. S'ils permettent éventuellement de piocher une carte Survie, ils proposent surtout de placer 2 pions Volonté de la réserve sur la piste de secours pour ensuite les récupérer et les distribuer aux joueurs choisis. Attention, timing chaud pour être sûr de bien en profiter.

Tric Trac

D'ailleurs la variante Labyrinthe permet avec la carte éponyme de découvrir au fur et à mesure des révélations via le labyrinthe quels lieux (6 à 10) seront disponibles pour votre parties. Parfaitement dans le thème, même si la difficulté du jeu pour les humains, bien qu'elle aussi idoine pour l'ambiance, est déjà suffisamment forte en sachant à l'avance ce qu'il sera possible de planifier. 

Notons enfin que sur Essen, l'extension était proposée avec une carte alternative de l'Artefact (10) ainsi que la carte Survie "Refuge" et Traque "Epidémie", sans oublier un set de cartes promotionnelles à la vente qui augmentent encore la palette des effets possibles

Tric Trac

1, 2, 3, Explorons Artémia... 4, 5, 6, les humains se trissent

Not Alone est un jeu à l'ambiance très prenante, et il est conseiller de le découvrir, d'y jouer... surtout à partir de 5 joueurs. Son extension Exploration permet de renouveler les parties et ici, à moins que ce ne soit l'expérience, rétablis un poil d'équilibre entre les humains et la Créature tout en permettant de continuer d'apprécier les illustrations de Sébastien Caiveau.

 Cependant, si les joueurs ne se glissent pas dans cette ambiance de traque (en ce sens, le joueur Créature a un peu un rôle de meneur de jeu), et si, face à une certaine difficulté pour les humains de l'emporter, le découragement fait surface, il est possible de passer à côté du plaisir du jeu. Les humains doivent vraiment préparer des plans, se concerter du regard et tenter de se comprendre sans trop de mots pour ne pas aiguiller la créature... ou au contraire savoir parler à double sens pour la perdre afin qu'elle se perde sur un mauvais lieu. Sans ça, cette dernière prendra son pied (ou sa tentacule, nul ne l'a encore jamais vue) à vous assimiler les uns après les autres. 

Tric Trac

Nous savons déjà que la deuxième extension, en préparation pour Essen 2018, proposera, elle, non seulement de nouveaux éléments mais également de nouvelles façons d'envisager les mécanismes du jeu. Dites, et si tout-à-coup, nous pouvions traquer et trouver la Créature, voir la capturer ? Rhôôô, en tout cas, nous avons hâte de voir ça !

 

Clank ! : Chuuuut !!!... on joue !

À la créature, pour l'ensemble de son oeuvre !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette article

NOT ALONE EXPLORATION
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
Not Alone
Not Alone
2-7 10-99 30´
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Commentaires (9)

Default
Libraman
Libraman
Mes premières parties n'ont pas été prenantes, les colons avaient une stratégie habile qui a tourné en bourrique la traque, ce fut très très désagréable... Cet article me donne envie de retenter quelques parties.
Suryadas
Suryadas
Un jeu au matériel minimaliste mais donnant un plaisir maximal ! Une pincée de bluff, un zeste de stratégie, un soupçon de malice : tous les ingrédients d'un très bon jeu sont réunis. Que du bonheur ludique...
Djinn42
Djinn42
Traquer la créature ? Vraiment ?
Monsieur Guillaume
ah je n'en sais rien, je fabule, j'imagine, je tente... :D
Je sais que la deuxième extension s'appelle Sanctuary et qu'elle change effectivement le gameplay... pour le reste, je me suis peut-être enflammé... ;)
Roger11
Roger11
hate de découvrir tout cela ...mais où situer ce jeu Not Alone par rapport aux autres party games ( loup garou, mafia de cuba, profiler, concept, codenames, etc..... ) ?
GEEK ATTITUDE GAMES
@Roger11 : si vous avez la réponse, on la veut bien ! ;-)

Bonne fêtes de fin d'année à tous... et surtout une excellent année 2018 !

Comme l'a dit (à peu de choses près) l' un de nos plus grands compatriotes : " On vous souhaite des jeux à n'en plus finir. Et l'envie d'en réaliser quelques-uns !".
Djinn42
Djinn42
Pas évident de mettre Not Alone dans une case. Je le vois pas tellement dans le party game par contre.
Djinn42
Djinn42
@ Monsieur Guillaume
J'ai perdu un pion volonté avec vos affabulations. Bravo.
GEEK ATTITUDE GAMES
Merci pour ce chouette article ! Et rendez-vous à tous sur Artemia en 2018 !