Les Brumes : un LDVELH pour tous.

Par rafpark

Publié le 22 juil. • Lecture 4 min. •  3780 vues

Les Brumes : un LDVELH pour tous.

Vous êtes Lotheir, un jeune homme élevé par des Sages au cœur d’un Temple où vous avez appris l’art de l’esprit et du corps. Alors que vos journées se passent au rythme des cours et divers travaux, un étranger demande à vous voir et vous explique vos origines : vous avez été recueilli par votre mentor il y a de nombreuses années. Alors qu’il se promenait le long des Brumes, il croise la route d’un gobelin. Mourant, ce dernier vous avait confié à lui, ne laissant que quelques indications et un seul objet : un médaillon avec d'étranges runes que vous portez encore. Vous tentez alors d’en savoir plus en vous dirigeant vers le lieu où vous avez été trouvé, et tenter de rentrer dans les Brumes.

 

Tric Trac

 

Avec les Brumes, De Architecturart nous propose là encore d’explorer et d’agrandir son univers d’Austerion. On se souvient que les premiers ouvrages nous emmenaient dans d’autres contrées : Tahala, Longue-Ville, Tal-Tikûr, la Seigneurie de Borth et enfin le dernier opus Adventures in Austerion qui nous ont fait découvrir les sous-sols obscurs des Vaux-de-Chêne. 

Après un passage en projet participatif, Les Brumes est maintenant disponible en boutique. Ecrit par Géraud G et Kristoff Valla, illustré par Guillaume Tavernier, ce trio nous propose un livret d’aventure solo, tel un livre dont vous êtes le héros, accompagné de différents plans et cartes. Vous allez incarner Lotheir à la recherche de ses origines et pourquoi pas, de ses parents disparus 20 ans plus tôt. Le tout se passe dans les Brumes, lieux mystique, maléfique, dont peu de personnes sont ressorties vivantes ou encore saines d’esprit.

 

Les premières pages du livret vous narrent le début de l’histoire de ce jeune garçon et les légendes et mystères qui entourent les Brumes, afin de vous mettre dans l’ambiance et vous poser les premières questions sur votre aventure.

 

Tric Trac

 

S’ensuivent quelques pages pour créer votre personnage via une feuille simplifiée avec quelques statistiques et équipements de départ. On vous explique aussi comment fonctionnent les différents tests que vous pouvez avoir à faire, les combats ou encore comment lancer quelques sorts. On finit par le fonctionnement de ce “livre dont vous êtes le héros” où vous aurez juste besoin d’imprimer la fiche du perso, d’un crayon et de 2D6. Le principe reste toujours le même, on part d’un premier paragraphe qui vous décrit un lieu, une situation et différents choix s’offrent à vous, chacun vous renvoyant vers un autre paragraphe et ainsi de suite. Dans certains cas, vous devrez effectuer un test, voire combattre des personnages et suivant le résultat, vous vous dirigerez vers tel ou tel chapitre. C’est ainsi que vous allez progresser dans votre aventure.

 

Tric Trac

 

On peut vous demander de tester une caractéristique de votre personnage, pour ce faire il faut lancer 2D6 et à ce résultat peut s’ajouter un bonus ou un malus suivant la situation. Si le résultat final est inférieur ou égal à votre caractéristique alors le test est réussi, dans le cas contraire c’est un échec.
Pour les combats on lance 2D6 et on ajoute la défense de l’adversaire, si le résultat est inférieur à votre statistique “Dans ta Face” (l’action de combat), et bien vous le touchez et lui retirez un point de résistance (PR). Arrivé à zéro, celui-ci est battu, mais attention il en va de même pour vous et il se peut que ce soit la fin de votre histoire. Bref rien de bien compliqué et au bout de quelques “rencontres” vous serez à l’aise avec le système.

 

Rien de nouveau, me direz-vous, et bien en fait si. En effet, le jeu est fourni avec tout un set de plans et de cartes et lors de votre avancée on vous demandera de poser tel plan de tel lieu, ou telle carte dévoilant ainsi ce que voit ou rencontre Lotheir au fur et à mesure de son aventure. Ceci permet d’aider à visualiser certaines situations décrites et de mieux se rendre compte de l’environnement dans lequel il progresse. Oui, mais pas que, en effet il faudra aussi être vigilant et bien observer les plans car des indices peuvent être disséminés dessus et vous pourriez en avoir besoin plus tard. Et bien sûr, hors de question de “revenir en arrière”, les règles vous demandent de faire travailler votre mémoire, quitte à noter tout ça dans un carnet. 

 

Tric Trac

 

Évidemment au cours de votre aventure, suivant vos péripéties, vous allez pouvoir monter de niveau certaines compétences, récupérer de nouveaux équipements et j’en passe. Bien sûr de mauvais choix, de mauvaises rencontres au mauvais moment et l’histoire peut prendre fin d’un coup. A vous alors de recommencer l'aventure, mais pas de panique, l’histoire est découpée en 18 actes, ce qui permet de ne pas recommencer tout depuis le début. L’autre avantage c’est que vous n’aurez pas à feuilleter tout le livre sans cesse, les actes étant généralement de 4 ou 5 pages, on perd moins de temps à trouver les chapitres correspondant. Ce découpage permet aussi d’étaler votre lecture et vos sessions de jeu, le tout à votre rythme.

 

Tric Trac

C'est ici que commence votre aventure ...

 

 

A savoir que Les Brumes sont aussi disponibles avec un livret supplémentaire proposant l’aventure en mode jeu de rôle à faire jouer à vos partenaires. De quoi parcourir un donjon et continuer l’aventure en Austérion avec vos camarades de jeu. C’est aussi l’occasion d’en apprendre plus sur Lotheir et les événements des Brumes. Au passage, je conseille vivement au propriétaire des ouvrages de d’abord faire le mode solo puis de lire l’ouvrage “jdr” pour faire le MJ pour ses partenaires. En effet, ce dernier livre détaille l’histoire des lieux et le rapport avec Lotheir ce qui pourrait gâcher la surprise sur le mode solo.

 

On ne va pas se mentir, ceux qui me connaissent savent que je suis fan de la production de cet éditeur. Je n’ai pas attendu la sortie boutique et c’est par le financement participatif que je me suis procuré l’ouvrage. Après bien des années, c'est avec un plaisir non dissimulé que je me replonge dans “un livre dont vous êtes le héros”,le tout agrémenté des illustrations de sieur Tavernier.

 

Tric Trac

 

La mécanique est vraiment simple et on parcourt tranquillement cet univers au gré des rencontres. Si vous êtes un habitué du style et que vous cherchez là un “challenge”, il n’en sera rien. Même si les combats ou énigmes restent présents, ils ne sont pas punitifs pour autant … sauf sale série de dés digne d’un chat noir de compétition (ne me regardez pas comme ça!!). L’optique a été de faire un modèle accessible à tous et surtout aux enfants afin de leur faire découvrir le principe.

On se plaît clairement à voyager dans cet univers étapes après étapes et faire avancer notre héros dans cette intrigue. Le cloisonnement par actes rend le jeu fluide et on se plaît à parcourir les illustrations de Guillaume T. à la recherche d’indices qui pourraient nous servir plus tard.

Bref, c’est peut-être le moment pour vous de vous replonger dans un livre dont vous êtes le héros et à mon avis, l’histoire ne va pas s’arrêter là.

 

RAF Park


rafpark

Commentaires (8)

Default
Chips
Chips
Vu le matériel de la boîte, l'absence de fiche de perso est assez surprenante !
L'environnement est intriguant mais la narration qui s'adresse directement au joueur via ce "tu" est un choix très clivant (peut-être pensé pour de jeunes joueurs ?)
cirdec0774
cirdec0774
Cela me fait fortement penser à Legacy of Dragonholt (mais avec des dés et la version MJ en plus). Merci pour la découverte, j'étais passé à côté.
Tomfuel
Tomfuel
je suis moubourré comme jamais ! o_O la DA est superbe, les representations des lieux aident à l'immersion.
de plus, le coté non-punitif me convient tout a fait pour un moment de detente !
merci pour la decouverte !!
je m'en va querir plus amples informations :P
Proute
Proute
Ça a l'air très sympathique, dommage qu'une fois de plus, il faille encore se mettre dans la peau d'un jeune homme pour jouer l'aventure... Merci en tout cas pour ton article. :)
rafpark
rafpark
Peut être une idée pour le prochain opus ;)
Biglo
Biglo
Merci pour l'article, cette présentation ouvre des tentations 👍🏻
Forge06
Forge06
Bonjour.
Il manque une petite information
À partir de qu'elle âge ?
Si le publique visé est découvrir les livres dont nous sommes les héros, certains dessin ou descriptif pourrais heurter les plus jeunes.
rafpark
rafpark
Le "à partir de quel âge" dépend de l'enfant encore une fois.
Personnellement je n'ai rien trouvé de choquant dans les écrits, clairement je vais le proposer à mon schtroumpf de 12 ans à qui j'avais déjà proposé un LDVELH il y a quelques années mais qui n'avait pas accroché à l'époque (grosso modo jouer seul sur le bouquin). A partir de 10 à mon avis ça passe aussi large. Mais ça reste mon schtroumpf.
Mais encore une fois un autre enfant habitué à des LDVELH depuis un moment trouvera limite ça trop facile voir enfantin. Ca dépend vraiment de chacun, comme le jeu de rôle en fait ;)
Donc je vous donne 10/12 ans mais c'est par rapport à mes enfants (et j'insiste bien là dessus !!)