Les bûcherons !!

Pause Café pour les Lumberjacks en 2020 !!

Pause Café pour les Lumberjacks en 2020 !!

Bonjour à toutes et à tous ! 

En ce tout début d’année 2020, à l’heure où les bilans tombent, je souhaitais apporter ma petite pierre à l’édifice (oui oui petite et concise [edit : ...ou pas ! C’était prévisible ^^]) pour la simple (et bonne?) raison qu’il y a quelques jours, nous fêtions la troisième bougie des Lumberjacks. Déjà. Je dois avouer que je ne m’attendais pas, au tout début du commencement du départ, à en être là 3 années plus tard ! Je le voulais, bien entendu, mais là, j’y suis, nuance. À dire vrai, j’ai tellement appris en 3 ans que je me rends compte que je n’étais clairement pas conscient ce dans quoi nous nous embarquions. Mais alors pas du tout. Bref. Au delà du fait qu’une nouvelle année commence, un petit bilan s’impose, mais surtout SURTOUT 

 

       …il est ENFIN l’heure de vous annoncer la suite !! 

 

Si vous lisez jusqu’au bout ce message, vous aurez LE réel intérêt de cet article  [Teasing inside garantie 🤩🤯😱] Ou, si vous êtes essentiellement curieux, que les bilans vous...que dire?...un bilan, avouons le, c’est barbant (le comble du bûcheron? 🤓) donc si vous êtes impatient allez direct en bas ! Sinon, et bien sinon, j’ai finalement eu des choses à dire entre ici et en bas...

 

Quel Bilan ?

Et bien c’est 7 jeux édités. En 2019 ? Non non, en trois ans...

Que de chemin parcouru depuis !

Que de chemins croisés... 

 

Cette dernière année a vue la sortie de 2 jeux, La Cour des Miracles de Vincent Brugeas et Guilhem Gautrand illustré par Ronan Toulhoat marquant la première collaboration avec la Team Kaedama (début d’une belle histoire) et L’Île de Pan de Johan Benvenuto et Florian Sirieix illustré par Camille Chaussy. Deux jeux dont je suis particulièrement fier. Deux jeux qui n’ont pas été simple à éditer et ici, à développer. Parfois c’est rapide, limpide, parfois non et là c’était le « parfois non ». Deux jeux qui m’ont particulièrement appris. De part leurs positionnements, mais aussi sur le marché, un marché très (très très) sur-mega-saturé ! On s’est posé des milliers de questions avant la sortie de chacun d’eux et je dois avouer que je m’en pose encore. Suite à Essen, La Cour des Miracles a commencé à gouter au voyage et sera localisé en Russie, ainsi qu’en « anglais » dans plusieurs pays anglophones courant d’année. L’Île de Pan passera la frontière pour un autre pays d’Europe si tout se passe bien :)  

 

Et oui, 2019 c’est pour nous l’ouverture sur l’international via l’équipe de Blackrock Export, et ce n’est pas rien, du tout. (Encore plus de boulot 😱 ?). Nous nous étions concentré sur la France en tâtant par-ci, par-là, le marché avec une présence à Essen chaque année. L’idée était d’apprendre, encore et toujours apprendre. Il était temps. Cela n’aurait pas tenu bien longtemps sinon. Cette collaboration, nous l’avons validé il y a un moment, on l’a préparé, travaillé. D’ailleurs, je tenais à remercier toute l’équipe Blackrock (qui s’est bien agrandie depuis notre arrivé, tous les nommer devient difficile. Ce serait comme les 7 nains, sauf que là il y en à 15, ou plus, des nains, on en oublierait sûrement un !) Une énorme mention pour le travail accomplie sur chaque jeu, l’investissement sur chaque projet et, surement le plus important, la gentillesse, l’humanité et l’esprit que vous véhiculez au jour le jour. Je sais très bien que c’est un point clef du recrutement façon Blackrock, mais je n’ai pas l’impression qu’on le dis assez ! Bref. MERCI 🙏  

Je l’ai déjà fait il y a un an et je continuerai surement chaque année, mais j’aimerai en profiter pour une mention particulière à Yoann, qui a cru à notre « projet » (bien vague en y pensant) dès le départ, il y a un tout petit peu moins de 3 ans, et sans qui je ne serais clairement pas là à écrire ces lignes aujourd’hui ! 1 an de plus. (Quand tu veux pour partager un petit Calva avec un gros Saint Nectaire). Seconde mention plus spécifique à 2019 pour Wald, qui réalise dans l’ombre un énorme boulot sur La Petite Mort. Et enfin l’Export, qui …hum…l’avenir est devant nous, on ne parle fin 2020 ?! 😝

 

Je disais ?

Ah oui… J’en parle juste au dessus, 2019, c’est beaucoup l’année d’un commencement. On ne sait pas de quoi l’avenir est fait, et où il nous mènera, mais clairement si je vous écris un bilan dans un an, et encore l’année suivante, c’est qu’il s’est passé des choses en 2019, j’en suis persuadé. Ce départ est en très grande partie dù à la réussite d’un jeu en particulier : le jeu de La Petite Mort de François Bachelart, illustré et issu de l’univers éponyme de Davy Mourier. C’est à ce jour, notre plus grosse réussite en terme de ventes. Et il faut en être conscient, c’est une des raisons de ce « commencement » dont je vous parle. Il n’y a pas eu plus de boulot de notre part sur ce jeu, soyons honnêtes, on s’est investi corps et âme dans le projet, comme à chaque fois, avec les armes que nous av(i)ons. Juste, parfois, les astres sont alignés, une part de chance aussi peut-être, beaucoup, ou que sais-je ? 

Bref. Le succès est là et ....wouaaaa il fait du bien ! 

Vendre des boîtes, ça fait bouffer, sinon, pourquoi le ferions-nous ? Mais aussi, cela permet d’envisager l’avenir différemment. Les sous qui ont été gagné ont permis deux choses : 1 - de garder l’équipe (minuscule) et les salaires (minuscules aussi) intactes. Mine de rien, j’aimerai pouvoir, au moins, dire la même chose l’année prochaine. C’est la dure réalité, et très peu en sont conscient (malheureusement), mais quand on s’engage dans une aventure comme celle-ci, il faut se préparer à ce que cela puisse se casser la g**** du jour au lendemain…. ET 2 - d’investir sur l’avenir, surtoutinvestir sur l’avenir. La quasi totalité de ce que nous avons gagné en 2019 a été réinvesti, au jour le jour, sur ce que nous vous avons préparé en 2020 ! 

 

Et la suite alors ? 

(En bas, c’est  => ici <=  pour les impatients...) 

 

COFFEE BREAK 

Hahaaaaa mer*** ça fait un de ces bien de le dire là, juste comme ça ! C’est là, après des mois de boulot, on touche au but, non de dieuuuuuuuu ! [Edit : pas de mal à hurler qu’on est content ? Si ? Si l’un de vous est gêné, veuillez porter une réclamation à cette adresse : sav@lumberjacks-studio.com. En objet, mettre « souci avec filtre à émotion », on vous enverra un nouveau bûcheron...ou pas :D ]

 

Cela fait si longtemps que nous travaillons sur cette gamme Coffee Break

Je l’ai ruminée, puis certaines choses en ont découlé, et c’était pas top top. Puis mieux, puis « ah! on tient un truc ». Cela n’avait tellement rien à voir avec ce que c’est devenu. Et, de voir enfin cela prend forme est déjà un accomplissement en soit. De voir « avec qui » en est un autre. Ceux qui me connaissent savent que l’humain est la part la plus essentiel de « mon métier » et je dois dire que le développement de cette gamme en est rempli ! J’ai pu faire de belles rencontres, créer des liens plus forts avec d’autres, et travailler avec de nouvelles. Que de talents 😳 

 

Le lancement de la gamme se fait en ce mois de Janvier, oui là, dans 3 semaines ! Gold River de Bruno Cathala et Bruno Faidutti, illustré par Jonathan Aucomte, ce sera le 24 Janvier, puis Monster Café de Romain Caterdjian et Théo Rivière, illustré par Greg Baldwin en Février et sera suivi par Magic Rabbit en Juin de...........oh là !!

 

 

Tric Trac

4ème de couverture du prochain Ravage Jeux de Société

 

Je n’étais pas en train de faire du teasing ? 

Je pense vous laisser là, comme ça, avec ce teasing vidéo et revenir très vite avec de quoi vous glisser des « trucs » sous les dents ! Sachez juste que ça arrive, très vite, tout est prêt. Nous serons Mercredi et Jeudi prochain (8 et 9 Janvier) dans un grand moment Tric Trac pour vous parler des jeux Coffee Break, des gens Coffee Break aussi, beaucoup d’interlocuteurs seront là pour en parler. On vous dira tout (ou presque!) 

D’ici là, j’aurais surement déjà révélé d’autres trucs, et d’autres choses. Teasing puissance 1000 cette phrase! Je suis un @«#!?$ de vendu au Marketing de bas étage ? Oui... 

 

On se voit bientôt...

Sur ce, je vais me faire couler un ☕️ 

 

Ah oui, où avais-je la tête, l’équipe des bûcherons et moi même vous souhaitons à toutes et à tous une belle et heureuse année 2020 ! Qu’elle soit sous le signe de la paix, l’amitié, la rigolade, la santé 

        ...et un peu de jeu entre tout ces trucs là ! 

 

Bonne année à tous. 

Antoine [Bûcheron en Chef!] 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (10)

Default
Max Riock
Max Riock
Merci pour ce retour futur ! Et merci pour vos jeux ! On prend beaucoup de plaisir avec L'Ile de Pan et La Petite Mort !
Hâte de découvrir, à Cannes, votre nouvelle gamme !
Enfin, merci de soutenir les plus petits évènements Ludiques, pour nous, ça veut dire beaucoup* !
*RIP France Galle / Michel Berger #LaPetiteMort
yoyodrums06
yoyodrums06
Bravo, bonne année 2020 et continuez !!!
Les bûcherons !!
Merci beaucoup !!
ironikorn
ironikorn
Wouhouuuu !
Les bûcherons !!
Hihaaaaa
Guillaume PNP
Guillaume PNP
Génial ! Merci pour ce bel article ! :)
Les bûcherons !!
Il n'y a pas de quoi, c'était sympa à écrire :)
Nenkira
Nenkira
bravo ... félicitations et ... hâte ;)
Les bûcherons !!
Merci beaucoup !
morlockbob
morlockbob
bonne idée et très bon morceau surf ...c est quel groupe ?