Il était une fois… L’effet scratch

Il était une fois… L’effet scratch
Madame Mathilde

 

    Vous partez en vacances avec un groupe de potes, pas tellement joueurs. Vous vous chargez d’amener la ludo, classique. Une dizaine de jeux, soigneusement sélectionnés, une collection préparée avec amour, c’est presque une œuvre d’art tellement vous avez mis du vôtre et du temps. Une harmonie se dégage de l’ensemble, une musique céleste résonne dans votre tête quand vous déballez les boîtes sacrées, et vous les répartissez précautionneusement sur le meuble qui fera office de présentoir pendant la durée du séjour. Pendant ce temps-là, les copains et les copines ont déjà sauté dans la piscine et se tapent dessus à coup de bouées gonflables : vous les couvez du regard, d’un œil attendri. Le voyage a été long et ils se lasseront rapidement pour tomber dans vos filets ludiques, c’est évident.

Tric Trac

Fig. 1 : La lueur mauvaise au fond de son œil torve hante encore mes nuits.

 

Jour 3 : Ça y est, enfin, vous en avez attrapé un ! Bernardo-Henri, terrassé par un coup de soleil l’obligeant à rester à l’ombre et une tendinite au bras qui l’empêche d’enchaîner une quatorzième pétanque, s’assied avec vous. Il jette un regard au présentoir en écoutant vos explications et, s’avouant vaincu, fait son choix parmi votre sélection. C’est parti pour le grand ride du fun !

Quelques dizaines de minutes plus tard, Bernardo-Henri (appelons le BH pour plus de concision) semble enchanté. Ben oui, vous être fin connaisseur, excellent expliquant et vous connaissez bien vos potes. BH a donc passé un excellent moment, et il ne demande qu’à réitérer l’expérience, immédiatement ! Et hop, c’est reparti pour un tour.

Quelques dizaines de minutes supplémentaires et BH est survolté : cette fois : il est passé à ÇA de vous battre ! Ça tombe bien, Sylvie-Léonie vous rejoint à la table car la conférence en direct de Jean-Marc Jancovici vient de s’achever. BH lui propose immédiatement une petite partie, se faisant ainsi ambassadeur de votre propre loisir : vous êtes ravi. Le jeu dit ne se joue malheureusement qu’à deux, mais qu’importe : l’important est de voir vos ouailles se divertir ! Vous laissez BH et SL à leurs occupations et allez vous servir un verre de limonade.

 

Jour 4 : Estelle-Françoise et Alain-Kévin font une petite partie. BH et SL les regardent. Lorsque la partie se termine, Bernardo-Henri prend la place d’Estelle-Françoise. Alain-Kévin attend sagement son tour. Du haut du présentoir, 9 jeux de qualité les contemplent.

 

Jour 5 : C’est la frénésie. Tout le monde se fout de la piscine et du flamant rose, personne n’a pris la peine de sortir les biscottes du placard ce matin. Vos ami-e-s ont instauré une file d’attente avec une machine à tickets pour prendre son tour à la table de ce jeu qui ne se joue qu’à deux. Vous tentez une diversion vers l’une des autres boîtes, mais vos camarades sont trop occupé-e-s à deviser de la pertinence de l’utilisation d’une 4ème carte stratégie au tournant de la deuxième manche. La perspective d’explorer les Caraïbes ou de collectionner les nuages ne leur dit rien : incompréhensible.

Tric Trac

Fig. 2 : Numéro 42 siouplé.

Jour 7 : C’est le départ. On remballe tout. Alors que vous époussetez avec amour le dessus de chacune des 9 boîtes avant de les fourrer dans votre fidèle bagageou, vous jurez, mais un peu tard, que l’on ne vous y prendra plus. L’année prochaine, vous amènerez un jeu d’ambiance, et puis c’est tout !

 

 

« Il était une fois… » narre vos anecdotes de jeu. Il vous est arrivé un truc fou, comique, tendre, chamboulant ou dramatique autour d’un jeu, du Jeu ? Envoyez-moi votre histoire si vous voulez la voir mise en plume à madame.mathilde@trictrac.net, avec en objet du mail « Il était une fois » (c’est important !). Elle sera romancée et anonymisée, puis publiée.

Photo de couverture par Florian Belmonte.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

2Je n'aime pas

Commentaires (9)

Default
TheThinWhiteDuke
TheThinWhiteDuke
C'est bien mais la plupart du temps quand je pars en vacances avec des non joueurs, j'arrive pas à les faire jouer. je galère à les mettre à jouer à Terra Mystica.
stueur
stueur
Je comprends, essaie avec Through the ages... 🤣 Tu devrais peut-être essayer avec des jeux plus simples pour les y amener plus doucement (Les aventuriers du rail, 7 wonders, colt express, 6 qui prend...) .
WandSoul
WandSoul
Bien sympathique à lire!
Je m'attendais à de la philo, mais la littérature c'est bien aussi ;)
bastoune
bastoune
idem :)
Mais du coup c'était quel jeu qui a crée cette frénésie ?
Madame Mathilde
Madame Mathilde
7 Wonders Duel...
Mél F
Mél F
Ah ouai??? A la lecture j'aurais imaginé un jeu plus "passe-partout"!!! Mes amis sont vraiment pourris pourris snif! Eventuellement ils acceptent un jeu d'ambiance mais pas plus (et ce n'est évidemment pas ce que j'aime le plus...)
Mél F
Mél F
Excellent! J'ai bien ri car me suis évidemment reconnu avec mes jeux que j'installe avec amour bien en évidence mais que tout le monde fait exprès de contourner pendant tout le séjour!!!! Le passage où "Bernardo Henri se fait avoir car il n'a plus tellement d'autres choix"... trop bon!!! Bref, mes amis sont pourris!
Ced78
Ced78
Très sympa (le texte et la photo) :-)
ombrelame
ombrelame
mais c'est tellement ça!!!