Gloomhaven - Les cercles oubliés : Y'a une faille dans l'potage !

Par Monsieur Guillaume

Publié le 23 mars • Lecture 2 min. •  3948 vues

Gloomhaven - Les cercles oubliés : Y'a une faille dans l'potage !

Tric TracAprès tout le bien que nous avons pu dire sur les mâchoires du lion, nous ne pouvions pas passer sous silence la sortie des Cercles oubliés pour Gloomhaven.

Autour du jeu d'Isaac Childres, monumental par bien des aspects mais nous n'y reviendrons pas, cette première extension, qui continue de nous permettre de patienter jusqu'à la sortie du prochain monstrueux Frosthaven dans le patois de par chez nous, permet de découvrir deux ou trois (et le chiffre est faible) nouveautés qui titille bien la saveur ludique pour se remettre à table. 

Tric TracPassons rapidement (pas trop malgré tout) sur les quatre nouveaux adversaires à affronter.

Du côté des Valrath, les pisteurs, spécialiste du tir dans les failles de l'armure (Effet "perforation" bonjour !) sont même capable de piéger (Effet "désarmement") pour embêter nos héros. les sauvages Valrath, quand à elles, savent jouer du bouclier, lancent leurs haches, attaquent doublement et peuvent se renforcer... Les bougresses !

Mais il y a pire : Les Esthers. Si les éclaireurs, plutôt résistant, jouent de la confusion et de la malédiction, leurs sabres de Cendre vous empoissonnent en étant plutôt vifs sur les déplacements. Des teignes ! Après, il y a l'enveloppe E, mais encore faut-il pouvoir l'obtenir.

Tric TracDu côté des vilains-pas-beaux, une commandante humaine et son homologue Valrath seront de beaux défis à relever au prix d'une table d'effet qui commence à être trop petite pour loger tout ce qu'il y a dedans... Et que dire alors de la manifestation de la corruption qui vient même avec son propre... Non ! Pardon ! Vous le découvrirez bien assez tôt !

Qui dit extension, dit également un peu de nouvelles cartes de tout : 13 nouveaux objets/trésors avec une mention spéciale pour l'Anneau de dualité (faire l'effet supérieur et inférieur d'une carte) et les jambières de Rajeunissement qui permettent de profiter du nouvel effet de cette boite : La régénération : +1 PV en début de tour tant que vous n'encaissez pas de dégât ; Des cartes Route et Ville... Et des cartes Faille... Bougez pas, je passe de l'autre côté et je reviens !

Tric TracLa devineresse Esther est justement au centre de cette nouvelle campagne d'un peu plus de 20 scénarios... Sans compter les 135 sections du livret additionnel. Et quand nous écrivons au centre, c'est qu'elle sera présente dans tous les scénarios et même plus que ça, le scénario est un échec si elle finit épuisée.

Tric Trac

On trouve de tout sur la toile,

même de quoi se faire des figs pour la devineresse ou les Esthers...

Seulement attention, pour vous lancer dans cette campagne, il est conseillé d'avoir accompli le scénario 51 de la boite de base et même d'avoir terminé le livret des Archives de la cité... Déjà du bon boulot d'accompli tout-de-même. Les Esthers, anciennement humain, sont assoiffés de savoir mais piégés entre plusieurs dimensions... D'où les portails et une forme de manipulation de la trame de la réalité.

La nouvelle héroïne pourra littéralement truffé le plateau de ces failles, anticipant le mouvement des adversaires pour leur coller effet sur effet. Sans oublier les téléportations et autres anticipations et modelage de la réalité par regards et triages des cartes qui arrivent sur différents paquets de jeu... Et comme parfois, il faut aller de l'autre côté du portail, à l'égal des cartes Route ou Ville, vous trouverez des cartes Faille... Glups !

Tric TracLes 20 stickers des nouveaux lieux ainsi que 6 nouveaux hauts faits sont également de la partie ! Largement de quoi vous rajouter de belles et nombreuses heures de jeu... Comme si c'était ce qui manquait à un tel jeu !

Tric TracNon, la conclusion a narrer sur cette extension qui comblera n'importe quel fan du jeu est que son auteur est Marcel Cwertetschka-Mattasits, aussi connu sous le pseudonyme Morthai. Cet autrichien n'en est pas à son coup d'essai puisqu'il est auteur de scénarios et variantes pour les deux premiers Descent, Civilizations et Defense Grid. Le sérieux de son travail et de sa proposition a convaincu Isaac Childres et c'est ainsi que ces Cercles oubliés sont arrivés jusqu'à nous... Sans oublier le travail des fans et de traduction (ici c'est Jean-Baptiste Lécaillon qui est crédité pour la traduction et Shan Deraze pour la coordination)

Et ce genre d'histoire, c'est chouette ! 

 

Tric Trac


Monsieur Guillaume

Commentaires (2)

Default
Chips
Chips
Pour précision, parce que ce n'est pas clair dans l'article (même si le dos de la boîte semble donner une réponse tranchée) : cette extension ne peut être jouée qu'avec la grosse boîte de Gloomheaven : aventures à Havrenuit, pas avec Les mâchoires du lion, c'est ça ?
Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume
Autant pour moi, mais c’est tout à fait ça !