Docteur Mops

ESSEN 2014, LE REPORTAGE PHOTOGRAPHIK

ESSEN 2014, LE REPORTAGE PHOTOGRAPHIK

Default

Essen 2014 est terminé. Vive Essen 2015 !

Essen c’est le plus grand salon européen ouvert au public. C’est une institution qui dicte même les dates de sorties de nombreux jeux qui font leur première apparition à cet effet. Autrefois plus localisé autour de la production de jeux de société allemands depuis plusieurs années il prend une ampleur de plus en plus internationale. On le dit mais il faut le redire encore, la présence francophone y est toujours plus importante et dans certaines zones du salon, c’est presque la première langue.

Une des premières choses qui commence à différencier les derniers salons, et plus particulièrement celui-ci est que la communication sur les jeux se fait de plus en plus en amont. D’une part car la Gen Con, salon américain se déroule quelques mois avant et les jeux destinés également au marché américain y sont déjà présentés même si n’est qu’en nombre d’exemplaires limité mais aussi parce que les éditeurs francophones communiquent désormais en amont du salon ce qui nous permet de vous présenter les jeux avant qu’on puisse réellement les toucher.

Default

Le salon ouvre une journée avant l’ouverture officielle pour permettre l’installation et permettre aux journalistes de commencer leur travail. Nous y découvrons le showroom qui permet de découvrir les nouveautés (voir notre précédent article). Cela nous permet d’avoir une première impression fugace. Une impression dont il faut se méfier parfois. En effet, la première impression nous fut la faible représentation des jeux dits hard core ou jeux pour les connaisseurs à tendance kubenbois de poussage. Il faut dire que se sont des centaines de jeux qui sont présentés comme nouveautés qui se multiplient ensuite sur le salon car tout n’est pas présenté lors de cette première journée.

Celles et ceux qui vous disent qu’ils ont tout vu sont de vilains exagérateurs ou des bêtes de course. Il y en a partout et dans tous les sens. Vous le découvrirez dans le reportage photo ici même qui vous montrera l’installation, l’ouverture et un parcours des stands dans les halls principaux et le temps m’a même manqué pour terminer le dernier. Ce catalogue hétéroclite est à l’image bigarrée de cet événement et nous montre chaque année la diversité des jeux proposés.

Default

On peut y trouver pas mal d’olnis, surtout dans les jeux non francophones car il émanent souvent de petits éditeurs qui eux ne communiquent pas vraiment du moins de par chez nous autres.

De fait, les amateurs de kubenbois avaient encore largement de quoi se satisfaire et l’on retrouvera à coup sûr quelques perles dans la langue de Desproges dans les mois qui viennent.

Default

S’il est un mouvement qui ne perd pas son intensité dans ce salon c’est de savoir ce qui « buzze » chaque année. Qui sont donc les nouveaux incontournables ? Là encore, à moins d’avoir une équipe, le seul moyen est de questionner chacun, les uns étant plus spécialisés en ceci ou en cela. De fait, il est impossible à une seule personne d’embrasser l’intégralité des propositions ludiques. Et j’en viens justement à ce qui fait qu’Essen reste un événement incroyable c’est que c’est le lieu de toutes les rencontres ou presque. Il y a les jeux et la société et Essen reste un magnifique endroit pour frayer avec les humains : les passionnés, les créateurs, les commerciaux, les éditeurs, …

Essen c’est une vitrine certes, on y voit des milliers de jeux mais aussi des milliers de personnes. C’est le propre d’un événement que ces moments où une majorité de personnes concernées par un sujet peuvent se retrouver, se parler et même se toucher ! Essen c’est un endroit d’émulation ou les créateurs et les vendeurs vont estimer l’intérêt du public pour leurs créations. C’est aussi un endroit qui grouille de créativité et qui rebooste la plupart des auteurs et confortent les passionnés.

Bref Essen c’est aussi plein de gens, plein de rencontres, plein de liens qu’ils soient professionnels ou amicaux. La communication entre francophones passe bien. On peut encore, vu la taille du secteur, aborder n’importe qui et ceci quelque soit sa célébrité ou son importance et ça c’est un vrai bonheur. C’est vrai également que le milieu grandit et l’on peut voir certains bloggeurs s’appliquer à ne pas en voir d’autres mêmes s’ils se croisent dix fois par jour. Mais c’est cela aussi le monde des humains. Heureusement cela reste encore assez rare et nous avons pu échanger avec la plupart.

Default

Tous les ans, vous trouverez dans le salon deux classements à chaud. Celui du magazine allemand Fairplay et celui du site américain BGG. Je vous en redonne les résultats en vous précisant bien que si je dis « à chaud » ce n’est pas pour rien puisque ces « carottes » sont sujettes à de curieuses variations. On connaît tous les fameux bourrages d’urnes. Mais connaissiez-vous les influences géographiques. C’était assez parlant cette année puisque les deux amateurs de tops se trouvaient assez éloignés l’un de l’autre.

Chez Fair play c’est Orléans qui prend la première place. On ne le retrouve même pas dans le top 10 BGG ! Cet Orléans là était par contre assez proche du stand Fair Play. Regardons maintenant le premier chez BGG : Alchemists. Ha ! Il n’est pas dans le top 10 Fair Play ! (hihi) et devinez quoi… Le stand se trouve juste à côté. Et je pourrais vous prendre d’autres exemples. Sachant qu’il est question ici de quelques centaines de mètres (mais pleines de monde qui joue des coudes, c’est vrai) il vaut mieux donc prendre ces tops avec des pincettes.

Seuls Colt Express et Five Tribes se retrouvent dans les deux listes. Ça veut surement dire quelque chose de bon mais quoi ? ^^

Classement Fair Play Essen 2014
1) Aquasphere (1,87)
2) Orléans (1,93)
3) Zhanguo (1,96)
4) Alchemists (1,98)
5) Deus (2,02)
6) Murano (2,16)
7) Die Staufer (2,17)
8) Patchwork (2,24)
9) Beasty Bar (2,39)
10) Abyss (2,44)
11) Colt Express (2,49)
12) Five Tribes (2,50)

Je ne vous ferais donc pas l’affront de vous donner le top 10 du salon de Tric Trac. J’en serais d’ailleurs bien incapable. Je vais donc vous parler de es impressions qui vaudront bien un top en plastique.

Classement BGG Essen 2015
1) Alchemists
2) Historia
3) Deus
4) Five Tribes
5) Hyperborea
6) Imperial Settlers
7) Castles of Mad King Ludwig
8) Essen the Game Spiel 13′
9) Age of soccer
10) Colt Express

Comme vous le savez, nous avions planté notre petite caméra au milieu du stand d’Asmodee Allemagne, juste à l’entrée du salon. Tout le monde pouvait venir discuter avec nous pour parler ce qu’il voulait. C’est alors que nous avons pu voir que la plupart des sacs qui accompagnaient les charmants visiteurs contenait Colt Express ou Deus. De fait, les deux jeux furent épuisés assez rapidement.

Beaucoup de jeux japonais aussi dans les sacs. Faciles à transporter. Le stand de Japon Brand fut pris d’assaut dès l’ouverture du salon. Avec les précommandes certains jeux étaient quasiment en rupture avant l’ouverture. L’année prochaine nous essayerons de relayer l’info directement ici. Du coup il était parfois difficile d’échanger avec l’équipe dont la principale préoccupation était de vendre.

Default

Dans le plus grand hall, celui des grands, on trouvait les « gros » éditeurs avec un impressionnant lieu pour les dédicaces. Un immense panneau avec les images des auteurs ou illustrateurs associés à leurs créations et les heures de présence. Visiblement le concepteur n’était pas du milieu car le lendemain les noms étaient recouverts de bandeaux avec les orthographes plus exactes.

Nous avons donc mis en ligne quelques centaines de photographies, elles sont là pour représenter ce foisonnement mais aussi et surtout pour que celles et ceux qui étaient sur place puissent venir les enrichir de leurs commentaires pour que chacun puisse ainsi témoigner de son Essen.

Nous avions commencer notre salon d’Essen depuis plusieurs mois en nous attachant à vous présenter chaque jeu séparément dans nos articles, nous continuerons donc dans les mois qui suivent pour voir avec un peu plus de recul ce qui continue à vivre une fois les tops et les buzzs oubliés de tous.

Encore plein de beaux souvenirs et pleins de jeux à vous raconter et à partager. Chouette !

Le classement final Fair play a été réactualisé avec les conseils de monsieur Sébastien Dujardin. Merci à lui.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Photos

Commentaires (5)

Default
dama15
dama15

"On peut encore, vu la taille du secteur, aborder n’importe qui et ceci quelque soit sa célébrité ou son importance et ça c’est un vrai bonheur."

C'est sur ! ça fait plaisir de VOUS aborder en toute simplicité

oni60
oni60

Il me semble que pour le Fairplay, le classement final donnait plutôt ça :

1- AquaSphere Hall Games/Pegasus 1,87
2- Orléans dlp games 1,93
3- ZhanGuo What's Your Game? 1,96
4- Alchemists CGE/Heidelberger 1,98
5- Deus Pearl Games/Heidelberger 2,02
6- Murano Lookout/Mayfair 2,16
7- Die Staufer Hans im Glück 2,17
8- Patchwork Lookout/Mayfair 2,24
9- Beasty Bar Zoch 2,39
10- Abyss Bombyx/Asmodee 2,44
11- Colt Express Ludonaute/Asmodee 2,49
12- Five Tribes Days of Wonder/Asmodee 2,5

zedzed
zedzed

Merci pour ce reportage qui permet de voir tranquillement ce qu'on a entraperçu rapidement dans les allées du salon. Premier Essen oblige, dans l'euphorie du moment et l'envie utopique de tout voir, on se focalise surtout sur les têtes d'affiche et on ne prend pas forcément le temps de s'arrêter sur les stands plus modestes.

sebduj
sebduj

Le classement FairPlay n'est pas le bon ;-)

arthelius
arthelius

Merci pour ce retour qui permet de vivre le salon même lorsque l'on y est pas.