Borderline

De l'art de (ne pas) s'évader de chez soi

De l'art de (ne pas) s'évader de chez soi

Salutation compagnes et compagnons d'infortune,

Nous allons bientôt pouvoir sortir de prison ! Deux mois de confinement, ça a de quoi vous mettre dans l’ambiance de Dig your way Out. Et quoi de mieux qu’un jeu plein d'interactions sociales (et de coups tordus) pour renouer avec les copains et les copines ? Êtes-vous prêts à reprendre les menaces voilées et les regards de tueurs entre amis ? 

Pour les joueurs que nous sommes, cette période d’isolation a parfois pu être difficile. On espère que vous avez résisté à l’idée de vous évader comme dans Dig your way Out. En effet, la réalité peut s’avérer très différente de la version romantique mise en image par Mico !

 

Tric Trac

 

Tric Trac

 

Tric Trac

 

Tric Trac

 

Tric Trac

 

Tric Trac

 

Tric Trac

Bref, attendez au moins demain pour tenter la Grande Évasion, et autour d'une table de jeu, ce sera plus prudent !

Enfin, comme on dit à ses compagnons de cellule le jour de sa sortie : on se retrouve à l'extérieur 😉

Pour en savoir plus sur Dig your way Out, rendez-vous sur le site de Borderline Editions.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires

Default