Docteur Mops

Capcolor, enfin un coloriage malin qui ne rend pas quinoazen

Capcolor, enfin un coloriage malin qui ne rend pas quinoazen

Aujourd’hui nous faisons une petite incartade du côté des jeux de presse. Nous ne traitons habituellement pas de ces jeux sur papier, ou désormais en applications, malgré le passé douteux de certains membres de la rédaction dans ce domaine.

 

Oubliez les mots-fléchés, croisés, tordus, dispersés, atomisés, numérotés ou pressepurétisés ! Le nouveau jeu, CapColor qui vient de voir le jour, après un an de mise en place, a beaucoup plus à voir avec notre pratique ludique que celle des cruciverbistouilleurs. Et pour cause, les auteurs sont deux cadors du milieu : Laurent Escoffier et Charles Chevallier. La maison d’édition n’est constituée que d’autres Cadors avec du Natacha Deshayes, Antoine Bauza ou Sébastien Pauchon pour ne citer qu’eux. Du lourd mais une toute jeune maison d’édition que nous aimons déjà beaucoup.

Tric Trac

CapColor se distingue de ses voisins de presse par le fait qu’on y joue à plusieurs. On peut tout à fait y jouer en solo dans le métro ou train mais sur des versions spéciales solo qui s’apparentent plus à un casse-tête.

Le jeu de base se pratique de 2 à 4 joueurs pour une durée moyenne de partie d’une quinzaine de minutes. Dans le numéro 1, le thème, « Les Pyramides d’Émeraudes » ne dépaysera pas les amateurs de Tikal et nous met dans la peau d’explorateur de mystérieuses îles perdues.

Tric Trac

Imaginez donc un plateau de jeu avec la carte de l’île, des zones et dans certaines zones des attributs.

Chacun se munit d’un feutre à sa couleur (non fourni) et hop ! tout le monde est paré ! Quel est le but ? Comme dans la plupart des jeux : marquer le plus de points. Sauf que chaque carte possède son propre scoring. Celui-ci est indiqué à côté de la carte et détaillé dans les règles en début de livret. En général il faut prendre possessions des bonnes zones (trésors) et éviter les vilaines (Canibales hystériques). Mais en fonction de la difficulté, nous pourrons avoir d’autres subtilité comme la multiplication des zones avec Clefs et celles de Trésors, la liaison des pyramides avec des zones adjacentes, des bonus pour la taille de son territoire, etc…  Les  tactiques sont donc différentes à chaque nouvelle île.

Tric Trac

Mais comment joue-t’on ?

Le plus simplement du monde ! En général la carte indique plusieurs zones de débarquement. Choisissez, coloriez : la zone est est à vous; joueur suivant.

Les joueurs suivants auront le choix de colorier soit une zone de débarquement encore libre soit une nouvelle zone tant qu’elle est adjacente à une zone déjà conquise (coloriée) et même si ce n’est pas à soi.

La partie se termine quand toutes les zones ont été conquises.

Globalement la tactique est d’essayer de remplir le plus d’objectifs et si possible les plus intéressants. Seulement voilà, capturer une zone utile c’est bien mais cela ouvre plusieurs autres zones aux adversaires qui jouent après nous ! On va donc voir des tactiques d’attentes pour ne pas favoriser les suivants, des contres pour empêcher un joueur d’atteindre ses bonus, bref des sensations absolument identiques à un jeu de plateau. Et vas-y que je couine, que je quémande, que je menace ou que je dénonce. On est très loin d’un Sudoku non ? Oui, je sais certains peuvent menacer leur Sudoku mais là je parlais de pratiques ludiques pas de pathologie.

Tric Trac

J’avoue (mea culpa maxima picachus) que j’étais un peu dubitatif au départ. Puis j’ai appris qui était aux commandes du projet, puis j’ai joué, puis … j’ai été conquis. C’est vraiment une innovation ingénieuse dont la simplicité en fait une petite merveille. On peut l’emporter partout, ça ne coûte pas très cher, c’est un vrai jeu de société avec ses mêmes réflexes. Juste wouaou !

Alors oui, chaque carte est un one-shot… Alors non en fait parce qu’elles sont imprimées deux fois histoire de se faire une revanche. Et puis rien ne vous empêche de récupérer des kubenbois pour poser sur la carte sauf que m’est avis que colorier est plus fun.

Tric Trac

Le numéro 1 est dispo là de suite maintenant pour 9€. Il en existe une version que vous trouverez en maison de la presse (si elle ne l’a pas elle peut le commander) sinon avec une couverture différente vous le trouverez dans les bonnes boutiques de jeux. Sachez qu’à l’avenir si tout ce passe bien, et nous leur souhaitons, les versions boutiques seront différentes avec des niveaux plus adaptés à des joueurs habitués de la chose.
 

Si vous cherchez un petit cadeau pas cher (la saison veut ça) voilà une idée originale, élégante et intelligente. Et si jamais je ne vous avais pas convaincu et franchement ça m’étonne de moi 😉 alors suivez le lien indiqué ci-dessous pour télécharger vos première cartes en print&play et vous m’en direz des nouvelles mille sabords !
 

► Jouez gratuitement en print&play sur le site des éditions Ilinx

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette article

CAPcolor
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
TIKAL
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Commentaires (8)

Default
Electron
Electron
Pas mal cette petite trouvaille
Merci !
Par contre je me demandais à quoi correspondait l'œil sur la carte solo du niveau expert en pnp ?
gristache
gristache
Et si les enfants débordent ?
ça me rappelle certains jeux qu'on faisait pdt les cours. =)
ArzaK
ArzaK
Qui distribue cette belle petite chose?
ilinx editions
Le distributeur est Blackrock Games dans le réseau des boutiques de jeux.
Nydhyana
Nydhyana
Vous ne m'avez pas convaincu Dr. !
Mouahaha, déjà convaincu que j'étais, de par leurs auteurs, au Geek'n Play du CNJ le 28 janvier 2017.
Ah, si l'on peut avoir une petite longueur d'avance sur le Doc, une rare fois de temps en temps, quand çà vient de plus près que du lointain ensoleillé.
Bon je vais par faire plus le malin moi, parce que très souvent convaincu je suis, et trop souvent c'est pas trouvable car çà vient de loin. La au moins c'est trouvable, m'en irai voir si ma crémière à çà, sinon vérifier j'irai si mon bouquiniste est aussi bon en cases à colorier qu'en bandes déjà dessinées.
Chips
Chips
Il ne reste plus qu'a essayer !
Petite question pour la carte disponible sur le site d'Ilinx : comment détermine-t-on qui contrôle les temples (je suppose par majorité de zone colorée adjacente, avec partage en cas d'égalité) ?
Winzenschtark!
Il n'y a pas de contrôle des temples. Tout joueur parvenant à rejoindre deux temples marque les points =)
Acétylène
Acétylène
Merci mon bon Docteur, c'est toujours un plaisir de vous lire !!!!