Docteur Mops

cannes 2015 : de le Off et ses origines

cannes 2015 : de le Off et ses origines

Default

Voici la suite de nos aventures cannoises.

Cette fois direction le Off, fameux endroit de rencontres, de créations, de parties effrénées, et de batailles de chaises. Non pas qu’elles volent dans les airs mais poser son auguste fessier dessus à partir d’une certaine heure est devenu une gageure.

Il est donc temps de refaire un petit point sur ce qu’est le Off, son objectif et son avenir.

Comme vous le savez, les Offs ne sont pas des organisations officielles. Le Off du festival de théâtres d’Avignon, ce sont tous les spectacles qui ne sont pas présentés dans le festival lui-même et qui habitent divers lieux non destinés aux présentations officielles.

Le Off du festival de Cannes n’est donc pas un vrai Off dans le sens où il se tient dans des locaux prêtés généreusement par l’organisation du Festival.

DefaultDefault

L'ensemble du Off en 2004. Il doit y avoir une seconde table un peu plus tard...

Le Off est né en 2004, date à laquelle Monsieur Phal et moi-même avons rejoint le jury du Festival des Jeux de Cannes qui voulait se réformer. Pas seulement les prix des As d’Or mais aussi le festival lui-même qui était à cette époque très populaire mais un peu délaissé par les joueurs de jeux de société contemporains. Après un premier festival, nous nous sommes heurtés au problème de tous les joueurs : où jouer après la fermeture du Palais ? On ne peut pas laisser un joueur sans lieu la nuit !

C’est Christophe Boelinger, fidèle de l’événement qui nous a donné les premiers tuyaux. La nuit, des tournois avaient lieu et notamment chez les joueur de Belote et de Tarots. Avec la complicité des services de sécurité et la bienveillance de nos collègues tapeurs de carton, nous avons pu « envahir » une ou deux tables à l’écart en prenant soin de ne pas trop se faire remarquer. Cette année là nous sortirons quelques jeux glanés pendant le festival et nous jouerons à Dungeon Twister.

En 2005, nous sommes parés. Notre lieu de réunion nocturne prend désormais le nom de Off par dérision et hommage au festival d’Avignon. Cette fois nous sommes une quinzaine.

Default

Le Off en 2008.
La grande salle est là mais les tables appartiennent encore aux joueurs d'Échecs.

Ce n’est que peu à peu que le festival, toujours en demande de suggestions, prend conscience que les gamers vivent aussi la nuit. C’est alors qu’on nous fait la surprise, non pas de partager des salles comme pièces rapportées mais que s’ouvre la première salle du Off… prise d’assaut et déjà pleine dès l’ouverture. Beaucoup doivent se replier dans des lieux annexes et les joueurs de cartes sont à nouveau envahis. Cette année là, le Off devient OFFiciel mais les réjouissances nocturnes dépassent immédiatement les prévisions.

C’est là que sera ouvert ensuite le grand salon avec ses fenêtres panoramiques. Peu à peu une nouvelle tendance se fait jour. Le Off devient un endroit privilégié (et gratuit) pour les nombreux apprentis auteurs et auteurs réputés qui viennent ici bosser. Bosser ? Comprenez par là présenter leurs créations au public et aux pros. J’emploie volontairement le terme de travail car si certains sont là en dilettantes, la plupart on en vu une édition. Pas forcément très au fait de la tradition locale, le Off se mue en une protonight. La chose est telle que beaucoup se mettent à imaginer que c’est là son but premier et se mettent à chasser les joueurs qui auraient la mauvaise idée de jouer à d’autres jeux que les leurs. On commence à voir fleurir sur les forums quelques mécontents de cette pollution ludique de ceusses qui « gâchent » des tables et des chaises avec des « produits » déjà édités.

Default

Le Off en 2005

Alors non. Le Off de Cannes n’a jamais été un lieu de présentation de prototypes. Du moins pas seulement et certainement pas avec cet objectif en priorité sur le reste. C’est avant tout un lieu de rencontres. Libre à chacun d’y pratiquer le jeu, la découverte de protos, taper la discussion, boire un coup, …

Seulement voilà, le succès est tel que les places sont chères et chacun défend sa chapelle un peu égoïstement. Cette année 2015 aura d’ailleurs été un peu particulière puisque la sécurité a grimpé d’un cran suite aux attentats. Des salles de tournois ont du être fermées et le Off a dû en plus accueillir les joueurs de jeux de rôle dont l’organisation dénotait une meilleure habitude de l’occupation des lieux.

Il va donc falloir faire quelque chose de notre bon vieux Off au risque de voir les bouchons continuer. J’ai donc été questionner l’organisation qui réfléchit à des solutions pour l’année prochaine.

Default

Et le Off en 2015

Sachez que si l’organisation du Off devait être externalisée, il faudrait prévoir un budget de près de 100 000€ pour cette gigantesque salle. Location de la salle, paiement des services de sécurités, location des tables et des chaises, assurances, …

Cela, c’est juste pour vous donner une petite idée du cadeau que l’on nous fait.

Durant le salon, les auteurs voulant présenter un prototype aux éditeurs peuvent désormais prendre rendez-vous pendant la durée du salon. Des lieux de présentation sont disponibles. Le nombre de tables et de chaises est déterminé par les services de sécurité. Il ne pourra donc jamais dépasser la capacité actuelle.

Normalement, les rôlistes devraient reprendre leurs places dans un autre lieu (un peu plus calme) dès l’année prochaine si le niveau d’alerte baisse d’un cran.

Concernant les présentations de prototypes, des tables pourraient être assignées sur inscription afin que chacun puisse disposer d’un temps équitable. Ce n’est encore qu’une proposition. Des tables seraient à disposition pour jouer la nuit. Afin de rester dans l’esprit, seuls des jeux de l’année en cours seraient pris en compte. Tout ceci ne sont pour le moment que des pistes. Il est important que le Off garde sont côté de lieu de jeux de la nuit pour toutes et tous. Son succès impose désormais une petite organisation pour chacun y trouve son compte. Nous vous tiendrons au courant de l’avancée des réflexions.

En attendant d’en savoir plus, voici quelques photographies d’une soirée du Off dans notre série de reportage sur Cannes 2015.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Photos

Commentaires

Default